Catalogue

Accueil boutique > Choix de nouveautés

Choix de nouveautés

Sortir de l'hétérosexualité

L'auteur.e définit l'hétérosexualité comme un régime politique sexiste qui divise les individus entre dominants et dominés et les oblige à vivre en couple. Dans ce manifeste, J. Drouar plaide pour une société égalitaire qui produirait des personnes plutôt que des hommes et des femmes, et repenserait la manière de faire communauté, d'habiter, d'aimer, de baiser sans sexisme.
Juliet Drouar, Binge, coll. Sur la table, 155 p.
15.00 €

Vent de face

Voici une BD-témoignage donnant la parole à celles et ceux qui ne l’ont jamais,ou presque, qui sont systématiquement invisibilisé.es ou caricaturé.es. Dans le livre, vous découvrirez 12 témoignages abordant la transidentité, le handicap visible et invisible, les violences conjugales, l’homosexualité et la bisexualité, la migration, le port du voile…
Amélie Simone & Jérémie Cröuch, les trois canards, 254 p.
15.00 €

Coup deux barres

Cet album retranscrit un témoignage de deux personnes face à une grossesse non désirée. Les doutes, les interrogations, le rapport au corps médical, aux ami.es, au féminisme… On a choisi de faire cette BD sous forme de témoignage parce qu’il n’y a pas de recette miracle, chacun.e doit le vivre comme iel le veut/peut. L’avortement est censé être un acquis, mais reste trop souvent un tabou qui mène certain.e.s d’entre nous à se retrouver dans le flou total en y étant confronté.e.s.
Amélie Simone & Jérémie Cröuch, préface de Désirée Frappier, les trois canards
12.00 €

A quoi tu joues ?

Nao arrive dans sa nouvelle école et va remettre en question les fonctionnements et attributions forcées de genre de notre société appliquées à la cour de récréation. Album à partir de 3 ans.
les trois canards, 45 p.
10.00 €

Résistantes 1940-1944

Les itinéraires de femmes anonymes qui ont résisté pendant la Seconde Guerre mondiale. Issues de tous les milieux et pour la plupart jeunes, elles ont combattu pour la liberté à travers différentes actions : cacher les pourchassés, faire de faux papiers, écrire dans des journaux clandestins ou coder des messages. Les Allemands les ont condamnées avec la même sévérité que les hommes. Un livre illustré de photos et reproduction de documents.
Dominique Missika, Gallimard, 271 p.
29.00 €

Tant qu'il le faudra, vol. 2

La suite des aventures de Prudence, David, Jade et Ina qui ont uni leurs forces pour faire sortir la revue HoMag, une revue LGBT+. Roman Young Adult.
Cordelia, Akata, 513 p.
17.50 €

Une poupée en chocolat

A. Gay se définit comme une femme noire, pansexuelle, adoptée. Née sous X, elle évoque son parcours de vie, proposant une réflexion sur la question de l'adoption transraciale ou transnationale. Elle plaide pour l'ouverture d'un champ d'étude analysant les rapports de pouvoir qui s'exercent à travers l'adoption, convoquant la notion de justice reproductive, encore méconnue en France. "On oublie trop souvent que si des familles sont constituées par l’adoption, c’est parce que d’autres, plus précaires, ont été détruites. Qu’il s’agisse des rapports de classes, des inégalités mondiales ou du continuum colonial, en contexte occidental, l’adoption est inscrite dans une histoire de violences. C’est de cette histoire que les personnes adoptées héritent ; contre ses persistances qu’elles luttent."
Amandine Gay, La Découverte, 365 p.
20.00 €

La demeure du ciel

La petite Sofia adore sa grand-mère et, demain, c'est son anniversaire. Mais depuis quelque temps, mamie n'est plus là. Ses parents lui ont dit quelle était partie au ciel. Sofia ne comprend pas trop ce que ça signifie mais elle est persuadée qu elle va la retrouver. Et de toute façon, ne faut-il pas célébrer aussi ceux qui ne sont plus là ? Mais comment s'y prendre pour tout organiser ? Lorsque Sofia s'endort, mamie la rejoint et lui livre de précieux secrets de fabrication. Dès lors, plus question de renoncer. L'anniversaire de mamie sera célébré avec tous les invités et la fête sera comme d'habitude une des plus belles de l'année. Album à partir de 3 ans.
Laura Nsafou & Olga Guillaud, Cambourakis, coll. Sorcières, 40 p.
14.00 €

La princesse rebelle se dévoile

En apparence, la princesse suit toutes les convenances en vigueur à la cour. Mais elle cache bien son jeu. Un album proposant une double lecture suivant le procédé du caviardage, qui consiste à couvrir partiellement en noir du texte et des images pour changer le propos. Album à partir de 4 ans.
Guillaume Guéraud & Henri Meunier, Le Rouergue, 34 p.
15.00 €

Inès

Pour tout le monde, c'est un couple ordinaire. Pourtant, une fois la porte de leur appartement fermée, les visages changent. Humiliations, coups, bruits sourds, bleus masqués, voisinage ou amis niant la réalité constituent le quotidien de cette jeune mère de famille. Edition suivie d'un dossier sur les violences conjugales par Pauline Delage.
Scénario de Loïc Dauvillier et dessin de Jérôme d'Aviau, Glénat, 108 p.
17.50 €

Elisa & Marcela

Fin du XIXème siècle. Marcela est élève enseignante dans un couvent de religieuses en Galice. Elle y rencontre Élisa. Naîtra alors une passion sans limites conduisant les deux jeunes femmes à braver tous les interdits... Ce récit est une histoire d’amour et de liberté au-delà des conventions et des préjugés, l’histoire du 1er mariage entre deux femmes en Espagne.
Xulia Vicente, Les Aventuriers de l'Etrange, 32 p.
14.50 €

Alice Guy

En 1895, à Lyon, les frères Lumière inventent le cinématographe. Moins d’un an plus tard, à Paris, Alice Guy, 23 ans, réalise La Fée aux choux pour Léon Gaumont. Première réalisatrice de l’histoire du cinéma, elle dirigera plus de 300 films en France. En 1907, elle part conquérir l’Amérique, laissant les Films Gaumont aux mains de son assistant Louis Feuillade. Première femme à créer sa propre maison de production. Elle meurt en 1969 mais sans avoir revu aucun de ses films – perdus et oubliés.
Catel & Bocquet, Casterman,400 p.
24.95 €

Les grandes oubliées. Pourquoi l'Histoire a effacé les femmes

A chaque époque, des femmes ont agi, dirigé, créé, gouverné mais elles n'apparaissent pas dans les manuels d'histoire. Du temps des cavernes jusqu'à nos jours, l'auteure passe au crible les découvertes les plus récentes, analyse les mécanismes de la domination masculine et présente quelques vies oubliées.
Titiou Lecoq, préface de Michelle Perrot, L'iconoclaste, 328 p.
20.90 €

Patriarcapitalisme : en finir avec les inégalités femmes-hommes dans l'économie

S'inspirant de travaux menés au cours des dernières décennies, l'auteure étudie les progrès des femmes durant le XXe siècle et leur stagnation récente. Elle explique le concept de patriarcapitalisme, à savoir la manière dont la culture et l'identité de genre bloquent l'accès des femmes à l'égalité dans le secteur économique.
Pauline Grosjean, Seuil, 221 p.
20.00 €

Qui a peur des vieilles ?

Vieille. Le mot lui-même est tabou. On lui préfère souvent le politiquement correct « femme mûre », le fourre-tout « senior », le désuet « aînée »... Après 50 ans, de nombreuses femmes se sentent invisibilisées, mises à l'écart, alors qu'elles ont encore leur place à prendre dans le monde comme dans l'intimité. Les rides rendraient-elles moins apte à entreprendre ou diriger ? Avec la ménopause et les cheveux gris, serait-on moins libre de séduire et de jouir ? L'opprobre qui pèse sur les vieilles depuis longtemps éclaire nos normes et la façon dont les valeurs patriarcales ont forgé nos regards sur le corps vieillissant. M. Charrel s'est plongée dans l'histoire et a interrogé des dizaines de femmes de tous milieux pour saisir ce qui les fait encore vibrer et avancer.
Marie Charrel, Les Pérégrines, 276 p.
19.00 €

Qu'est-ce que l'intersectionnalité ? Dominations plurielles : sexe, classe et race

L’intersectionnalité, qui nous vient du féminisme noir, a été théorisée en 1989 par la juriste Kimberlé W. Crenshaw – dans un article traduit ici pour la première fois en français – et diffusée notamment par la sociologue Patricia Hill Collins dans "La Pensée féministe noire". Mais à son origine on trouve l’abolitionniste et féministe Sojourner Truth qui, au XIXe siècle, est l’une des premières à avoir montré la double oppression, de race et de sexe, que subissaient certaines femmes. L’intersectionnalité révèle donc que la domination est souvent plurielle et que, de ce fait, les discriminations, dont certaines ne sont pas visibles, peuvent se renforcer les unes les autres. Ce livre en propose une introduction générale et montre son efficacité pratique dans trois domaines : la vie sociale, le militantisme et la culture.
dir. Myriam Boussahba, Emmabuelle Delanoë, Sandeep Bakshi, Payot poche, 343 p.
10.20 €

En finir avec l'homme ou Chronique d'une imposture

Une étude sur la manière dont le mot homme en est venu à désigner l'ensemble du genre humain. Analysant l'usage historique du terme, son étymologie et la plus-value sémantique qu'il a acquise, l'auteure retrace le parcours de cet abus de langage, une particularité de la langue française qui renverrait à une imposture masculiniste.
Eliane Viennot, iXe, 116 p.
6.50 €

Les occasions manquées

Quand son père, atteint d’un cancer en phase terminale, lui demande de le conduire de Hanovre jusqu’en Suisse, dans une clinique d’aide au suicide, Martha appelle en renfort Betty, son amie depuis vingt ans. Commence alors une odyssée burlesque, qui se prolongera en Italie, où Betty tentera de retrouver la tombe de son beau-père tromboniste et menteur, dans l’espoir de se libérer d’un pan douloureux de son histoire personnelle : le roman de la route devient polar, de Berlin aux Cyclades, au fil des rebondissements et des rencontres. Dans une langue innervée d’un humour acide et d’une gouaille mélancolique, Lucy Fricke mène ses héroïnes, deux femmes de quarante ans soudées par les confidences et l’alcool, vers une vie délestée.
Lucy Fricke, traduit de l'allemand par Isabelle Liber, Le Quartanier, 277 p.
20.00 €