Catalogue

Accueil boutique > Choix de nouveautés

Choix de nouveautés

Sur la route de West

Béa et Lou se rencontrent dans une station-service texane et décident de faire route ensemble. Une dizaine d'années les séparent, mais les deux jeunes femmes se ressemblent : chacune tente, à sa manière, d'échapper à un passé douloureux. Alors qu'elles roulent vers West, une ville mystérieuse qui ne figure sur aucune carte, d'étranges individus semblent les prendre en chasse... Un road trip intimiste et fantastique à la force envoûtante, par la jeune prodige Tillie Walden, récompensée par un Eisner Award en 2018.
Tillie Walden, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Alice Marchand, Gallimard, 312 p.
24.50 €

La vallée de l'éternel retour

Dans un futur indéterminé, après de multiples désastres, la Californie est devenue une île. À l’abri dans une vallée, le peuple Kesh cultive la vigne et la sagesse, danse l’harmonie du monde, fait la guerre au Peuple du Cochon et rit des mauvaises blagues du Coyote. Avec ce chef-d’œuvre subtil et profond, Ursula Le Guin nous donne la vision d’une société humaine à la fois étrangère et mystérieusement proche. Elle invente une archéologie du futur dans cet ouvrage fascinant qui compte parmi les titres incontournables de l’autrice.
Ursula Le Guin, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Isabelle Reinharez, nouvelle édition reliée augmentée de chapitres inédits traduits par Julien Bétan, illustrations : Margaret Chodos Irvine, Mnémos, 606 p.
35.00 €

Chroniques du pays des mères

Au Pays des Mères, quelque part sur une Terre dévastée du futur en train de se remettre lentement, les hommes sont très rares. Seules les Captes des Familles – les Mères – font leurs enfantes avec les Mâles. Les autres femmes doivent utiliser une forme hasardeuse d'insémination artificielle. Lisbeï et Tula ne s'en soucient pas trop : filles de la Mère de Béthély, elles grandissent ensemble, sœurs et amies. Mais Lisbeï se révèle stérile ; ne pouvant être la Mère comme elle en avait rêvé, elle doit quitter Béthély, et Tula. Devenue « exploratrice », elle accomplira un autre de ses rêves : découvrir les secrets du lointain passé du Pays des Mères. Mais certains rêves sont difficiles à vivre… Une nouvelle édition du livre le plus adulé d’Élisabeth Vonarburg !
Elisabeth Vonarburg, préface de Jeanne-A Debats, Mnémos, 487 p.
23.00 €

Danser au bord du monde : mots, femmes, territoires

L'oeuvre de (science)-fiction d'Ursula K. Le Guin est internationalement connue. Elle s'accompagne de quelques essais qui en interrogent le contenu et permettent de mieux en comprendre les enjeux et les implications. Ce volume rassemble 34 conférences et essais publiés entre 1976 et 1988. On y retrouve son audace singulière qui n'hésite pas à mélanger les genres et aborde sa conception de la littérature mais aussi les thèmes sociaux, anthropologiques et politiques traversant son oeuvre, comme le féminisme et la responsabilité devant l'avenir. Ursula K. Le Guin fait partie des visionnaires de la littérature, qui méritent de figurer de plein droit au panthéon des grandes écrivaines du siècle.
Ursula K. Le Guin, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Hélène Collon, préface Patricia Farazzi, L'éclat, 287 p.
22.00 €

Le prieuré de l'oranger

Depuis mille ans, la maison Berethnet dirige Ynis. La reine Sabran IX, sans héritière, doit à tout prix donner naissance à une fille pour empêcher la destruction du royaume. Tandis que des assassins cherchent à la tuer, Ead Duryan, une fille des hautes sphères, membre d'une société secrète de mages appelée le Prieuré de l'oranger, la protège grâce à ses sortilèges. Un roman de fantasy féministe.
Samantha Shannon, traduit de l'anglais (Royaume-Uni) par Benjamin Kuntzer et Jean-Baptiste Bernet, De Saxus, 987 p.
24.90 €

Le consentement

A 13 ans, l'auteure rencontre G., un écrivain âgé de 50 ans. Ils entament une relation un an plus tard. La romance tourne au cauchemar lorsqu'elle comprend qu'il collectionne les jeunes filles et pratique le tourisme sexuel. Trente ans plus tard, elle revient sur l'emprise que cet homme a exercé sur elle, dénonçant la complaisance d'un milieu littéraire aveuglé par la notoriété.
Vanessa Springora, Grasset, 205 p.
18.00 €

Manifeste d'une femme trans et autres textes

Dans ce texte précurseur, Julia Serano analyse l'attribution, l'expression, la construction et la transgression du genre ainsi que le cissexisme et la misogynie qui conduisent à la discrimination des femmes trans et à la dévalorisation de la féminité en général. Ses analyses offrent des perspectives nouvelles pour interpréter les problématiques vécues par les femmes trans en continuité avec les théories, désaccords et solidarités du mouvement féministe, et donnent des clés pour construire un féminisme par, pour et avec toutes les femmes. Edition revue et augmentée.
Julia Serano, traduction de l'anglais et préface : Noémie Grunenwald, Cambourakis, coll. Sorcières, 201 p.
22.00 €

Au-delà de la pénétration

Un essai personnel sur le sujet tabou de la pénétration, dans lequel l'écrivain considère la sexualité comme un élément de l'invention humaine, de sa culture, de ses arts, de sa politique, avec ses difficultés, ses douleurs ou la peur d'être anormal.
Martin Page, Le nouvel Attila, 159 p.
10.00 €

Moi, Tina Modotti, heureuse parce que libre

D'origine italienne, émigrée à San Francisco à 17 ans, Tina Modotti devient une vedette du cinéma muet. Amie intime de Frida Kahlo, amante d'Edward Weston, de Diego Rivera puis du révolutionnaire Antonio Mella, elle devient une photographe de génie et s'engage dans la lutte politique au sein du parti communiste. Elle passe sa vie à voyager entre Berlin, Moscou, Paris et l'Espagne, et meurt à Mexico à 46 ans. G. de Cortanze livre une nouvelle biographie romancée d'une femme libre.
Gérard de Cortanze, Albin Michel, 370 p.
21.90 €

Compagnies de Mathieu Riboulet

Un recueil de textes d'écrivains sensibles aux écrits de Mathieu Riboulet, disparu en 2018. Chacun y aborde un aspect de son oeuvre selon sa propre sensibilité.
Gwenaëlle Aubry, Paul Audi, Patrick Boucheron, Jean-Louis Comolli, Maylis de Kerangal, Martin Hervé, Michel Jullien, Marie-Hélène Lafon, Marielle Macé, Jean-Claude Milner, Simone Perez, Christophe Pradeau, Olivier Séguret, Verdier, 125 p.
14.50 €

Les portes de Thèbes. Eclats de l'année 2015

« Je consigne ici la crainte récurrente qui me prend à la gorge : que l'insignifiant drame que constitue, pour moi seul ou presque, l'horizon de ma mort, ici chanté en contrepoint des tragédies tressées qui embrasent le monde où je me suis inscrit, n'incite à la méprise, au vieux soupçon d'orgueil ; car en effet qui suis-je pour poser mon parcours en poids équivalent aux désordres mortels qui broient tant de mes frères ? car qui suis-je en effet pour oser célébrer ces deux naufrages muets en langue densifiée ? C'est que, tout simplement, je ne me résous pas à finir en laideur, autant aurait valu disparaître plus tôt, bien plus tôt, aux jours sombres où pointe la conscience des choses. » M. R. Dernier texte inédit publié à titre posthume.
Mathieu Riboulet, Verdier, 72 p.
12.50 €

Météore

Née garçon, Sara a dû grandir dans un corps qui n'était pas le sien, contrainte par les attentes et les règles fixées par les autres. Est-elle une erreur, comme certains le disent ? Non. Car Sara s'accepte enfin, prête à se révéler telle qu'elle se ressent depuis l'enfance. Alors quand pleuvent les insultes et les coups, elle trouve des raisons de briller et d'exister plus fort. Elle est un météore que plus rien n'arrête. Roman ado.
Antoine Dole, Actes sud jr, 64 p.
9.80 €

En apnée

Maxime a onze ans, elle aime sa mère qui l'élève seule, les livres et savoir plein de choses sur tout. Dans ce monde complexe, aimer et savoir la rassurent.
Maxime sait des choses sur les baleines, sur les créatures sous-marines, sur son meilleur ami de toujours, Adam, et aussi, qu’elle ne sait pas tout. Par exemple, elle ne sait pas expliquer ce qu’elle ressent pour Chloé, ce sentiment nouveau et étrange, un émoi qu’elle ne comprend pas. Elle aimerait savoir si c’est ce qu’on appelle un coup de foudre... Roman ado.
Meg Grehan, traduit de l'anglais (Irlande) par Aylin Manço, Talents hauts, 159 p.
14.00 €

Fille-Garçon même éducation : guide pour une parentalité féministe de 0 à 3 ans

La lutte contre l’inégalité entre les sexes commence dès le berceau ! Car les différences entre les filles et les garçons s’installent très tôt et partout, sans même qu’on en ait conscience. Ce guide pour une parentalité féministe ouvre une réflexion sur l’influence des constructions de genre dans l’éducation des tout-petits, et invite à remettre en question les rôles que la société semble avoir déterminés pour chacun.e. Tous les sujets sont abordés. Se libérer des pressions sociales et dépasser en tant que parent les stéréotypes de genre.
Phila Hintikka et Elisa Rigoulet, Marabout, 204 p.
15.90 €

Dix minutes et trente-huit secondes dans ce monde étrange

Leila, une jeune prostituée, est assassinée dans une rue d'Istanbul et son corps jeté dans une poubelle. Durant 10 minutes et 38 secondes exactement, son esprit continue de fonctionner. Elle se remémore alors comment, issue d'une bonne famille, elle a quitté l'Anatolie pour se retrouver dans les quartiers les plus mal famés de la ville.
Elif Shafak, traduit de l'anglais par Dominique Goy-Blanquet, Flammarion, 398 p.
22.00 €

Otages

Sylvie Meyer, 53 ans, mère de deux enfants, est une femme ordinaire, travailleuse, fiable et enjouée, qui travaille à la Cagex, une entreprise produisant du caoutchouc. Lorsque son mari l'a quittée, elle s'est fait une raison et quand son patron lui a demandé de faire des heures supplémentaires et de surveiller ses salariés, elle n'a pas protesté. Cependant, un matin de novembre, tout bascule.


Nina Bouraoui, JC Lattès, 152 p.
18.00 €

Féminisme et philosophie

Essai explorant la position des femmes dans le monde de la pensée et les conditions permettant à la question du sexe et du genre d'acquérir sa légitimité scientifique face à une exclusion dont G. Fraisse retrace la généalogie depuis le XVIIe siècle. Bastion symbolique de la masculinité par excellence, la philosophie, à travers le parcours de l'auteure, se donne comme un domaine encore à conquérir.
Geneviève Fraisse, Folio, 370 p.
8.00 €

La mère morte

Les dernières années de l'écrivaine Benoîte Groult (1920-2016) relatées par sa fille. De sa maladie mentale due à l'âge à sa disparition, l'auteure évoque ses difficultés à faire le deuil de cette mère admirée. Quelques semaines avant, sa propre fille, Violette, 36 ans, est morte dans un accident de la route. Elle relate l'ordre du monde inversé, la perte et le désir d'avancer.
Blandine de Caunes, Stock, 298 p.
20.00 €