Catalogue

Accueil boutique > Choix de nouveautés

Choix de nouveautés

En chemin avec... Frida Khalo

Cet ouvrage nous invite à découvrir la vie et le style unique de l'artiste peintre mexicaine Frida Kahlo. A travers une sélection de ses œuvres les plus emblématiques, nous faisons la connaissance avec une femme forte talentueuse et singulière.
Christian Demilly et Didier Baraud, Hazan Jeunesse, 30 p.
14.95 €

Et toi, ta famille ?

Dans une cour de récréation, les élèves s'apprêtent à jouer au papa et à la maman. Cependant, en discutant, ils découvrent que beaucoup d'enfants vivent dans des familles de toutes sortes. Ils adaptent alors les règles de ce jeu vieux comme le monde à leur époque et aux situations de chacun et chacune. Album à partir de 3 ans.
Charlotte Bellière et Ian De Haes, Alice Jeunesse, 44 p.
13.50 €

Ma poupée

Un petit garçon joue avec sa poupée, il la promène dans sa poussette, la serre dans ses bras et s'inquiète de ses besoins. Un album sur la masculinité, l'égalité fille-garçon et le jeu, parce que jouer à la poupée c'est aussi apprendre à être père. Album cartonné à partir de 2 ans.
Annelise Heurtier et Maureen Poignonec, Talents Hauts, 16 p.
11.90 €

Il est où le patron ? Chroniques de paysannes

et ouvrage basé sur des faits réels nous raconte la vie de trois paysannes pendant une saison agricole dans un village de moyenne montagne. Elles se lient d’amitié et s'entraident, notamment face au sexisme lié à leur profession. Jo, jeune diplômée, s'installe dans une ferme caprine. Anouk, ancienne citadine, est apicultrice depuis cinq ans. Coline, mariée et mère, a repris la ferme de ses parents. En partageant leurs expériences, elles se donnent la force de faire entendre une autre voix que celle du patriarcat, au sein d'une profession dans laquelle, trop souvent, on leur demande "il est où le patron ?"
Maud Bénézit et les paysannes polaires, Marabout, 191 p.
19.95 €

Transfuges de sexe : Passer les frontières du genre

A partir d'une enquête sociologique inédite auprès de la population trans en France, Emmanuel Beaubatie retrace les trajectoires plurielles, complexes mais malgré tout ordinaires de celles et ceux qui entreprennent de passer les frontières du genre. L'auteur étudie notamment différentes parcours de transition variés, les obstacles auxquels les personnes trans font face ainsi que leurs stratégies pour les contourner, voire les éviter. L'auteur s’intéresse aussi à la dimension matérielle de la transition comme étant une expérience de mobilité sociale, faisant des personnes trans de véritables "transfuges de sexe". Cet ouvrage nous invite alors à repenser le genre tel qu'on le connaît - ou qu'on pense le connaître - aujourd'hui.
Emmanuel Beaubatie, La Découverte, 186 p.
19.00 €

Café vivre : chroniques en passant

Un recueil de chroniques parues dans le journal Sud Ouest entre 2014 et 2018, dans lesquelles l'écrivaine propose une réflexion sur la fuite du temps et les traces de la mémoire. Au travers d'héroïnes de faits divers ou encore d'amoureux qui, entre autre, croisent Colette, Roland Barthes ou Patti Smith, l'autrice évoque le sentiment de détachement éprouvé face à un paysage ou à une œuvre, ainsi que le mélange d'étrangeté et de familiarité qui caractérise le voyage.
Chantal Thomas, Points, 212 p.
6.90 €

Oiseau de nuit

La nuit, Ingrid, 14 ans, participe à des forums sur Internet sous le pseudonyme d'Oiseau de nuit. Elle regarde aussi des films pornographiques en ligne. Ses activités nocturnes lui permettent d'échapper à la morosité de sa vie quotidienne. Un jour, elle rencontre un garçon plus âgé qui partage ses goûts musicaux. Cet événement provoque chez elle une grande confusion de sentiments. Cet ouvrage met en lumière les questionnements d'une adolescente en pleine confusion des sens et des sentiments. Ainsi, l'autrice nous invite à faire la connaissance d'une héroïne à fleur de peau, qui va peu à peu apprendre à affirmer sa propre personnalité.
Hanna Gustavsson, trad. du suédois par Marina Heide, Cambourakis, 188 p.
20.00 €

Famille tu me hais

Des témoignages de jeunes homosexuel.les rejeté.es par leurs parents. Recueilli.es par l'association "le Refuge", ils et elles parlent aujourd'hui de leurs traumatismes mais aussi de leur soif de vivre. Un documentaire juste et émouvant qui donne la parole aux rescapé.es de la plus quotidienne et cruelle des homophobies.
DVD - Un documentaire de Gaël Morel, France, en français, sous-titres français et anglais.
21.20 €

Eye to Eye: Portraits of Lesbians

La nouvelle édition de ce livre de photos de Joan E. Biren, publié en 1979 et depuis longtemps épuisé, est un véritable événement. La nature radicale du projet de JEB, photographier des lesbiennes dans leur quotidien et donner l'impression de feuilleter un album de famille - comme l'a dit Alison Bechdel - suscite toujours la même émotion : l'affirmation de l'existence lesbienne et son déplacement au centre. Outre la préface et la postface, cette belle édition reliée offre des textes (en anglais) de Lola Flash, Tee A. Corinne, Judith Schwarz (sur l'histoire de la photographie lesbienne).
JEB (Joan E. Biren), préface de Joan Nestle, postface de Lori Lindsey, Anthology ed., 88 p. en anglais
28.00 €

Aller à la rivière

Un recueil explorant dans une écriture frontale et plurielle des sujets tels que les lgbtphobies, les violences institutionnelles et policières, l'enfermement et la mort ainsi que la lutte et la solidarité. Ce recueil œuvre à sortir des voix et des vies de l'invisibilité et ainsi invite à faire front ensemble et à contre-courant.
Luz Volckmann, Blast, 69 p.
11.00 €

La bicatégorisation de sexe : entre droit, normes sociales et sciences biomédicales

La question de l'identité sexuée et de la manière dont elle est traitée par le droit constitue le fil directeur de cet ouvrage. Les auteurs.rices étudient notamment sa structuration sociale et juridique et ses conséquences. Le sexe étant, en France, toujours un puissant marqueur normatif, c'est en fonction de l'assignation initiale au sexe que s'articulent les stéréotypes sociaux. Ainsi, cet ouvrage explore notamment la catégorisation des hommes et des femmes par le droit, les enjeux sociaux liés l'apparence (vêtements, esthétique) ou encore l'exigence de normalisation des corps par la société, qu'il s'agisse du cas des personnes intersexes ou transgenres.
dir. Marie-Xavière Catto et Julie Mazaleigue-Labaste, en collaboration avec Laurence Brunet, Mare & Martin, 227 p.
28.00 €

Les règles du jeu

Dans ce premier roman, l'autrice nous invite à faire la connaissance d'Alice, Françoise et Myriam, trois jeunes femmes de 25 ans qui ne savent pas quoi faire de leur vie, montent une start-up pour développer une application qui permet de suivre son cycle menstruel sur smartphone. Un roman sur les jeunes femmes d'aujourd'hui, celles qui sont accro aux réseaux sociaux, celles qui aiment les filles, celles qui se font emmerder par les hommes et celles qui ont leurs règles.
Lucie Ronfaut-Hazard, La ville brûle, 227 p.
17.00 €

Rachel Carson: Non à la destruction de la nature

L'histoire de Rachel Carson qui, à la fin des années 1950, s'est consacrée à la protection de l'environnement et aux dangers des biocides de synthèse. En 1962, elle publie Printemps silencieux, ouvrage dont le retentissement a entraîné l'interdiction du DDT et d'autres pesticides ainsi que la création de l'Environmental Protection Agency. Un collection pour jeunes ados qui présente des biographies romancées suivies d'un document.
Isabelle Collombat, Actes Sud Junior, 89 p.
9.90 €

Le vivable et l'invivable

Issu d'une séance à l’École normale supérieure, un dialogue dans lequel J. Butler critique les normes qui rendent les vies précaires et invivables tandis que F. Worms revendique ce qu'il appelle un vitalisme critique pour lequel tout ce qui cause la mort relève de la vie. Tous deux considèrent la différence entre le vivable et l'invivable comme le fondement critique pour une pratique du soin.
Judith Butler, Frédéric Worms, PUF, 79 p.
11.00 €

Gros est beau

L'association les Ours de Paris a invité des artistes à explorer la culture bear, en affirmant au travers d'un geste artistique cette identité et la fierté qui l'accompagne. Ainsi, 26 artistes tels que Maïc Batmane, Tom de Pékin, Romy Alizée, Cozaz, Monsieur Gac, Môh, Tagame ou encore Rachel Easterman-Ulman ont exprimé dans cet ouvrage leur vision de la beauté des corps gros, luttant ainsi contre la grossophobie et les diktats normatifs imposés par la société afin d'affirmer ensemble que "gros est beau".
coll., Les Ours de Paris, 56 p.
18.00 €

A corps et à cris

A l'intersection du billet de blog, de la bande dessinée, du documentaire et du manifeste militant, l'autrice-illustratrice, créatrice du compte Instagram About Evie livre sa vision de l'évolution du rôle et de la place des femmes dans la société. Au fil d'une enquête historique et sociologique, elle évoque les grands thèmes du féminisme, déconstruit les préjugés et décrypte les oppressions subies par les femmes.
Eve Cambreleng, Albin Michel, 124 p.
18.90 €

Marie Curie et ses filles

La famille Curie est reconnue pour ses multiples talents. Outre la vie de Marie Curie, la physicienne double prix Nobel et mère du nucléaire, l'autrice choisit de relater celle de ses deux filles, qui, comme leur mère, ont marqué leur époque : Irène, chercheuse émérite aux côtés de sa mère, prix Nobel de chimie comme sa mère, et Eve, qui excelle quant à elle en tant que journaliste et écrivaine.
Claudine Monteil, Calmann-Lévy, 334 p.
19.90 €

Une étincelle de vie

Une prise d'otages est en cours dans la seule clinique du Mississippi à pratiquer l'avortement. Hugh McElroy, négociateur expérimenté, est chargé de régler la crise. Mais plusieurs personnes sont blessées et les revendications du forcené sont floues. La situation se tend davantage lorsque le négociateur comprend que sa fille unique âgée de 15 ans est à l'intérieur de l'établissement. Dans le Nord de l’État, Beth, 17 ans, ayant avorté par ses propres moyens se réveille dans un lit d'hôpital. A son chevet, une avocate lui apprend sa mise en examen. Pourrait-elle être condamnée pour meurtre ?
Jodi Picoult, Babel, 478 p.
9.70 €