Catalogue

Accueil boutique > Choix de nouveautés

Choix de nouveautés

La Terre est ronde

"La Terre est ronde" (1939) raconte l'histoire de Rose, neuf ans, et de son cousin Willie, de leurs peurs, de leurs aventures, d'un lion, d'une montagne et d'une chaise. C'est le premier livre pour enfants de Gertrude Stein, qui dans sa maison de la vallée du Rhône avait pour amie une petite fille prénommée Rose. Elle s'y joue des ressorts traditionnels du conte et de sa fausse légèreté ; les mots s'y répètent, tournent et retournent sans cesse, comme dans une comptine et comme dans notre monde toujours en mouvement. A lire à tout âge.
Gertrude Stein, traduit de l'américain par Marc Dachy, préface de Chloé Thomas, Rivages, 112 p.
7.90 €

Pour la PMA

« Aujourd'hui, en France, la procréation médicalement assistée est interdite aux femmes homosexuelles et aux femmes seules. Quant à celles qui voudraient congeler leurs ovocytes par convenance personnelle, elles se heurtent à une fin de non-recevoir. Mais au nom de quoi prétend-on empêcher certaines femmes de devenir mères ?...Les anti-PMA, cette minorité qui entend réguler la vie des autres, fondent leurs prises de position sur des informations erronées et des caricatures outrancières... Le moment est venu de crier haut et fort à ces opposants de la modernité : ça suffit, foutez-leur la paix ! » Pr F.Olivennes
Pr François Ollivennes, JC Lattès, 152 p.
9.00 €

"Gros" n'est pas un grot mot

« Grossophobie (nom féminin) : ensemble des attitudes hostiles et discriminantes à l'égard des personnes en surpoids. » Ce mot ne figure pas dans le dictionnaire, mais il désigne un phénomène réel et ordinaire. Les fondatrices de Gras politique, collectif de défense des personnes en surpoids, décrivent les difficultés et comportements hostiles auxquels elles font face au quotidien dans les transports, au travail, dans la rue ou dans l'accès aux soins.
Daria Marx et Eva Perz-Bello du collectif Gras Politique, Librio, 128 p.
5.00 €

Bâtir aussi

2021, les communes libres s'épanouissent sur les ruines du systèmes. Comment vivre avec l'héritage de l'Antémonde ? Comment faire le tri des objets et des savoirs d'une époque aux traces tenaces ? L'ouvrage rassemble des textes collectifs à mi-chemin entre l'essai et la fiction qui donnent à voir un monde futuriste révolutionnaire, rompant avec le système pour construire un nouveau modèle de société utopiste fondé sur l'égalité et la liberté.
Ateliers de l'Antémonde, Cambourakis, coll. Sorcières, 208 p.
18.00 €

LSTW (Lez spread the word) n°2

"LSTW est une publication imprimée bilingue annuelle. Une exploration et un portrait intimiste des communautés lesbiennes canadiennes. D’un océan à l’autre: Diversité, bilinguisme et authenticité."
15.00 €

Les Dessous des princesses Disney : critique du féminisme mainstream

Si je vous dis Mulan, Raiponce, La Reine des Neiges ou Vaiana ? Les mots « princesses » et « Disney » vous viennent immédiatement à l’esprit, je n'en doute pas. À leur suite, les mots « modernes », « libérées » ou même (affront ultime) féministes vous viennent à l’esprit ? C'est là tout mon problème et celui de ce livre. Parce que les nouvelles princesses ne sont pas vraiment plus libérées ou féministes que celles qui les ont précédées, j’étudie la définition que Disney donne au féminisme dans sa revisite de nos contes de fées pour réfléchir à nos représentations de la « femme moderne ».
Amy Tounkara, Edilivre, 120 p.
12.00 €

Mon autre famille

L'autobiographie de l'auteur des Chroniques de San Francisco, qui revient sur son parcours, évoquant également cinquante ans d'histoire américaine, de la guerre du Vietnam à la naissance des mouvements gays et lesbiens.


Armistead Maupin, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Marc Amfreville, L'Olivier
22.00 €

Quand les femmes parlent d'amour : une anthologie de la poésie féminine

Une anthologie de textes écrits par des femmes poètes francophones sur le thème de l'amour. Seules celles nées avant la Seconde Guerre mondiale figurent dans cet ouvrage.
Françoise Chandernagor, Points, 310 p.
7.90 €

Mon frère féminin : lettre à l'Amazone

"En réponse aux Pensées d'une amazone (1920) de Natalie Clifford Barney (1876-1972), Marina Tsvetaeva écrit en 1932 une longue lettre où elle s'attache, en particulier, à définir les inquiétudes de deux femmes qui s'aiment et sont privées de la possibilité d'avoir un enfant. Dans une langue éblouissante, l'auteure livre dans ces pages une réflexion profonde et poétique sur la femme, l'homme, l'amour et la vie."
Marina Tsvetaeva, Le Livre de Poche, 72 p.
4.90 €

Rapport sur l'homophobie 2018

Pour la 21ème année, SOS homophobie publie son Rapport sur l’homophobie. Il constitue la seule publication permettant de suivre, année après année, l'évolution de l'homophobie, de la biphobie, de la lesbophobie et de la transphobie en France. Avec 1 650 témoignages en 2017, la hausse des cas de LGBTphobies signalés à SOS homophobie se confirme (4,8% de plus qu’en 2016). Et après une année de baisse, les témoignages faisant part d’agressions physiques augmentent de 15% : 139 cas, soit une agression physique LGBTphobe tous les trois jours en France en 2017.
SOS Homophobie, 168 p.
10.00 €

L'été d'Olta

Olta, une jeune fille d'une douzaine d'années, vit dans l'Albanie d'avant la chute du mur. A la disparition de son père, sa vie prend un étrange tournant. Sa mère, malheureuse en amour et un brin despotique, ne cesse de vilipender son mari, qu'elle croit parti avec une maîtresse. Olta, quant à elle, découvre le désir et la sexualité avec son amie Rudina.


Ornela Vorpsi, Gallimard, 210 p.
18.00 €

Toucher le coeur des hommes : reportages, 1932-1941

Une sélection de cinquante textes de l'écrivaine et journaliste, dont le but était de toucher la sensibilité de son public : Loin de New York, Où est la terre des promesses, ainsi que vingt écrits inédits consacrés au Proche-Orient, aux pays baltes, à la Scandinavie et aux Etats-Unis. Ils dénoncent la condition des femmes, des minorités et des subalternes. Annemarie Schwarzenbach (1908-1942), écrivain, reporter et photographe suisse, est l'auteur de plusieurs ouvrages cultes, dont Hiver au Proche-Orient et La Mort en Perse.
Annemarie Schwarzenbach, traduit de l'allemand (Suisse) par Dominique Laure Miermont et Nicole Le Bris, Payot, 368 p.
22.80 €

Noire n'est pas mon métier

Stéréotypes, racisme et diversité : seize actrices témoignent.
Nadège Beausson Diagne, Mata Gabin, Maimouna Gueye et al.édition Aïssa Maïga, Seuil, 124 p.
17.00 €

Actions sandaleuses et rébellions quotidiennes

27 essais, parus aux Etats_Unis en 1983, relatant les quinze années passées par l'auteure à défendre l'égalité homme-femme, autour des thèmes suivants : le féminisme inclusif, le harcèlement des femmes, la préférence sexuelle, la différence entre pornographie et sexualité, la maltraitance, la discrimination. Gloria Steinem est une féministe américaine renommée, traduite pour la première fois en France.
Gloria Steinem, préface Emma Watson, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Mona de Pracontal, Alexandre Lassalle, Laurence Richardles Editions du Portrait, 426 p.
24.90 €

Croquis d'une vie de bohème

Écrivaine et voyageuse, fascinée par l'Orient, Lesley Blanch est restée célèbre en Angleterre pour Vers les rives sauvages de l'amour, un quartet biographique où elle raconte la vie d'aventurières extravagantes, à son image. Après une enfance dans une famille bourgeoise de Londres à l'époque édouardienne, cette Anglaise spirituelle et raffinée mena une vie passablement nomade ; elle était décoratrice de théâtre et rédactrice de l'édition britannique de Vogue quand elle épousa Romain Gary pendant la Seconde Guerre mondiale.
Lesley Blanch, trad. de l'anglais par Lucien d'Azay, La table ronde, 500 p. Préfacé et présenté par Georgia Chamberet.
24.80 €

Pionnières. Héroïnes du Far West

A travers une série de portraits, l'auteur démontre l'importance du rôle que les femmes ont joué dans la conquête de l'Ouest. Orphelines, mères au foyer, prostituées ou encore suffragettes, beaucoup d'entre elles ont cherché à gagner du pouvoir face aux hommes en se façonnant un destin à la mesure de leur tempérament et de ce pays.
Gregory Monro, Arthaud, ill., 252 p.
19.90 €

Permis de tuer ? Masculinité, culture d'agression et armée

Ce livre tente de saisir la complexité du phénomène social et politique de la violence contre les femmes perpétrée par des agents de l’État. En prenant l'exemple des crimes d'un colonel de l'armée canadienne longtemps impunis le livre montre que la majorité des hypothèses émises pour les agressions masculines du même type tendent à individualiser la violence, responsabilisant souvent, par le fait même, la victime et déresponsabilisant la société. Or, il existe une trame commune à toutes ces violences : elle renvoie à la construction sociale de la masculinité, dans laquelle l’armée joue un rôle non négligeable.
Emilie Beauchesne, éd. M, coll. Mouvements, 112 p.
15.00 €

Les maux bleus

Armelle le sait depuis 3 ans, elle aime les filles. Seul son carnet bleu est mis dans la confidence. L'adolescente solitaire y confie ses peurs, ses espoirs. Elle lui parle d'Inès, une nouvelle élève qui l'attire. Lorsque son amie la rejette violemment, Armelle devient rapidement l'objet des insultes de ses camarades. Pourtant, cet événement n'est qu'un tournant dans sa vie qui bascule définitivement un dimanche soir. Lorsque ses parents découvrent son secret, Armelle est jetée dehors. Elle n'a que 16 ans et seule dans la rue avec son carnet, elle doit apprendre à survivre... Mais est-elle vraiment seule ?
Christine Féret-Fleury, Gulf stream, coll. Échos, 200 p.
15.00 €