Catalogue

Accueil boutique > Choix de nouveautés

Choix de nouveautés

Les vagues

Publié en 1931, ce texte se compose d'une succession de monologues intérieurs entrecroisée de brèves descriptions de la nature évoquant le flux et le reflux des vagues dans la mer. Un roman silencieux, hymne à l'amour de la vie. Publiée en 1993 chez Calmann-Lévy, la traduction a été entièrement revue pour cette présente édition.
Virginia Woolf, traduit de l'anglais et présenté par Cécile Wajsbrot, préfacé par Mona Ozouf, Le bruit du temps, 287 p.
9.00 €

Les tentacules

République dominicaine. Début des années 2000. Argenis est un artiste en perdition embauché par des mécènes pour créer un sanctuaire corallien à Sosua. 2027. Alcide cherche de la rainbow bright, une drogue pour devenir un homme sans intervention chirurgicale. Leurs destins se croisent par leur volonté d'empêcher les catastrophes dans leur pays. L'intrigue se déploie comme des tentacules autour de sujet tels que l'identité sexuelle, les désastres écologiques ou les inégalités sociales.
Rita Indiana, traduit de l'espagnol(République dominicaine) par François-Michel Durazzo, Editions Rue de l’échiquier, 176 p.
17.00 €

Santé LGBT : les minorités de genre et de sexualité face aux soins

"Les parcours de santé des personnes LGBT s'inscrivent dans des expériences et des représentations particulières." Ce livre est un regard sociologique sur l'expérience du soin des personnes LGBT. Les auteurs, sociologues, spécialistes des sciences de l'éducation et de la communication, abordent l'image du corps négative de ces patients renvoyée par l'environnement médical ainsi que les nouveaux horizons de santé pour ces minorités de genre et de sexualité à travers des questions de cancérologie, de relation au corps, de santé scolaire ou de la notion de vieillir.
Arnaud Alessandrin, Johanna Dagorn, Anastasia Meidani, Gabrielle Richard et Marielle Toulze, Le Bord de l'eau, 192 p.
22.00 €

Education non sexiste : stop aux stéréotypes de genre

L'autrice décrypte les stéréotypes et donne des conseils pratiques pour encourager ses enfants quelque soit leur genre et lutter contre un certain déterminisme. Il interroge sur les idées reçues concernant le genre à l'aide d'exercices et de tests qui permettent de se situer et de gommer les inégalités.
Brigitte Laloupe, Mango, 160 p.
17.90 €

Macronique : les choses qui n'existent pas existent quand même

Ce texte politique et expérimental a été écrit entre octobre 2019 et mars 2020 dans l'optique de témoigner des violences policières et sexuelles sous la présidence d'Emmanuel Macron à travers le traitement médiatique et les discours politiques qui nient ces violences. Une chronique de la séparation entre les corps politiques et la politique exercée sur les corps.
Emilie Notéris, Cambourakis, 112 p.
10.00 €

Un jour sans gloire

Paul a quatorze ans quand, après un déjeuner en famille chez ses grands-parents, son père décide de reprendre la route malgré la neige et le verglas. Sur la route, un camion percute la voiture et la mère de Paul est tuée sur le coup. Persuadé que son père est responsable de l'accident, Paul promet à Benjamin, son petit frère, de venger leur mère. Quelques jours plus tard, son père et son frère décident de répandre les cendres de la défunte. Paul part devant afin de profiter de son avance pour régler ses comptes avec son père.
Florence Cadier, Talents Hauts, 96 p.
8.00 €

Frangine

Joachim et Pauline sont frère et sœur. Ils sont tous les deux nés par procréation médicalement assistée ; leurs deux mères les adorent et la situation n'a jamais posé problème à personne. Mais tout change quand Pauline entre au lycée. Là où Joachim menait une vie d'ado ordinaire, sa petite sœur se frotte à l'intolérance et l'homophobie. Joachim se met alors en tête de tout faire pour empêcher que son ciel sans nuages ne vire à l'orage.
Marion Brunet, J'ai Lu, 256 p.
7.10 €

Sauve qui peut : demain la santé

Ils et elles sont infirmières, médecins, psychiatres, barreurz de faille ou neuro-trameurz, street médics, porteuses de guérison, patientes, schizophrènes, malades, malades chroniques ; ils et elles sont membres du collectif d'activistes Symbiolife ou tubeuses sur FeelGood, le réseau social de santé mondial. Certains sont humains, d'autres viennent d'ailleurs. Ils et elles racontent leurs histoires autour du système de santé sur Terre ou dans d'autres lointaines galaxies. 15 voix de la SF francophone explorent les visages oubliés et à venir du soin et de la santé.
collectif, La volte, 672 p.
20.00 €

Une enquête du commissaire Brunetti : quand un fils nous est donné

Gonzalo Rodriguez de Tejada est un vieil homme qui compte adopter son amant, ce qui permettrait à ce dernier d'hériter de son immense fortune. Le comte Falier, ami de Gonzalo, demande à Brunetti d'enquêter, mais le commissaire se montre peu motivé. Quand Gonzalo est retrouvé mort, Brunetti n'a pas le choix et découvre de nombreux secrets de famille.
Donna Leon, traduit de l'anglais (États-Unis) par Gabriella Zimmermann, Calmann Lévy Noir, 324 p.
21.50 €

Et le désert disparaîtra

Au coeur d'une plaine aride, Samaa appartient à une communauté qui vit en chassant et en vendant les derniers arbres. Seuls les hommes ont le droit de chasser. Un jour, elle désobéit et suit les chasseurs. Mais le désert a mille visages et Samaa se perd. Elle fait une rencontre qui changera le destin entier de sa tribu.
Maria Pavlenko, Flammarion Jeunesse, 240 p.
14.00 €

Un jour ce sera vide

Lors d'un été en Normandie, le narrateur rencontre un autre garçon de son âge, Baptiste. Une forte amitié se créer entre eux mais celle-ci est basée sur un déséquilibre : Baptiste a des parents parfaits, habite dans une maison parfaite. Sa famille est à l'image d'un bonheur que le narrateur cherche désespéramment, lui qui vit avec sa grand-mère à l'accent prononcé et sa tante "monstrueuse". Pour s'en échapper, il raconte des histoires, s'enfonçant petit à petit dans le mensonge. Vers où se porte finalement sa loyauté?
Hugo Lindenberg, Christian Bourgois éditeur, 176 p.
16.50 €

Une année exemplaire

Lisa Mandel s'est donné 365 jours pour dire au revoir à toutes ses addictions. Avec son humour habituel, elle décide de publier une page quotidienne sur les réseaux sociaux afin de témoigner de sa persévérance. Mais après des attaques de panique, une révolution libanaise, un séjour au Niger et l'apparition du COVID-19, son année prend un tournant inattendu.
Lisa Mandel, auto-édité, 369 p.
20.00 €

Mamma + Mamma

Karole et Ali s’aiment et ressentent le désir d’avoir un enfant ensemble. Alors qu’elles ne savent pas encore si leur enthousiasme sera refroidi par les difficultés de la démarche, elles se sentent toutes deux animées par une formidable énergie. En bonus : entretien avec la réalisatrice.
DVD - Un film de Karole Di Tommaso, avec Linda Caridi et Maria Roveran, Italie, en italien avec sous-titres français
18.10 €

Comme si tu étais toujours là

La chanteuse évoque le couple qu'elle formait, durant les années 1970, avec l'écrivaine F. Mallet-Joris, décrivant une relation amoureuse qui s'affichait sans honte ni pudeur. A la disparition de celle-ci en 2016, M.-P. Belle prend conscience, par les lettres qu'elle lui a laissées, de l'amour qu'elle lui portait. Par ce livre, elle lui rend hommage.
Marie Paule Belle, Plon, 216 p.
18.00 €

L'année des deux dames

En décembre 1933, pour fuir une société patriarcale, Odette du Puigaudeau et Marion Sénones embarquent sur un langoustier breton en partance pour la Mauritanie. Leur but ? Traverser le désert à dos de chameau, sans mission officielle ni subvention. L’image est tellement insolite que l’année de leurs premiers pas sur ces terres sera appelée «l’Année des deux dames».
Catherine Faye et Marine Sanclemente, Paulsen, 350 p.
19.50 €

Le Palais des orties

Nora et Simon vivent modestement d'agriculture dans un coin reculé de la campagne française. Avec leurs deux enfants ados, ils se débrouillent pour survivre en cultivant et commercialisant des orties. Un jour arrive une jeune femme, Frederica, venue pour du woofing. Une passion naît entre les deux femmes de la ferme.
Marie Nimier, Gallimard, 257 p.
19.50 €

Permafrost

Renfermée sur elle-même pour se protéger de l'hypocrisie familiale entretenant l'idée de l'épouse comblée et de la mère épanouie, la narratrice cohabite avec ses pensées suicidaires. Heureusement, les chambres deviennent son refuge. Elle peut y découvrir d'autres vies par le biais de la lecture mais aussi du plaisir des corps et des caresses de ses amantes fabuleuses. S'isoler, s'adonner au plaisir, ne suffit cependant pas : pour se libérer, il faut ce récit, écrit comme l'on se parle à soi-même, sans détour. Un corps avec ses sensations, une voix avec ses réminiscences, ses craintes et ses limites, pour enfin se sentir « vivante, vivante comme jamais ».
Eva Baltasar, traduit du catalan par Annie Bats, Verdier, 123 p.
15.50 €

Les abysses

Lors du commerce triangulaire, quand une femme tombait enceinte sur un vaisseau négrier, elle était jetée à l'eau. Mais en fait, certains bébés sont nés dans cet univers aquatique, se sont adaptés et ont formé un peuple qui vit dans les abysses. Elles-ils ont oublié leur histoire traumatique, sauf Yetu, celle que l'ont appelle l'historienne. Un jour, Yetu ne peut plus supporter seule les souvenances : c'est le début d'une transformation. Un roman fantastique impressionnant sur la mémoire collective et individuelle.
Rivers Solomon, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Francis Guévremont, Aux Forges de Vulcain, 200 p.
18.00 €