Catalogue

Accueil boutique > Choix de nouveautés

Choix de nouveautés

Nos corps, leur champ de bataille. Ce que la guerre fait aux femmes

Autour du monde, le corps des femmes est un champ de bataille. Le viol, une arme de guerre stratégique utilisée à des fins de destruction des populations. C'est le constat sans appel établi par cette enquête, d'une ampleur inégalée, sur la violence sexuelle dans les conflits. Reporter depuis plus de trente ans, Christina Lamb a recueilli les témoignages de survivantes, des esclaves yézidies aux victimes des camps en Bosnie-Herzégovine en passant par les rescapées du génocide rwandais ou les « femmes de réconfort » japonaises. Si la qualification du viol en tant que crime de guerre date de 1919, seules deux condamnations ont été prononcées depuis. Les victimes, elles, se comptent par millions.
Christina Lamb, traduit de l'anglais (Royaume-Uni) par Fabienne Gondrand, Harper Collins, 517 p.
21.90 €

Peintres femmes : naissance d'un combat, 1780-1830

Documents et oeuvres pour comprendre comment les femmes peintres ont appris leur métier, ont investi la scène artistique et mené leur carrière. La désignation de femmes peintres contenait un paradoxe comme si les deux termes étaient incompatibles. Pourtant, en France et en Europe, se révèlent alors des artistes de talent dont Elisabeth Vigée Le Brun, Gabrielle Capet et Rose Ducreux.
dir. scientifique de Martine Lacas, RMN/Musée du Luxembourg, 208 p., ill.
40.00 €

Peintres femmes, 1780-1830 : naissance d'un combat

Entre 1780 et 1830, plusieurs femmes accèdent au statut d'artiste et participent activement à la vie artistique française et européenne même si la peinture d'histoire ou le nu héroïque leur sont interdits. Cet album revient sur leurs conditions de formation, leur production et leurs expositions puis dresse le portrait des plus célèbres d'entre elles.
BeauxArts magazine/Musée du Luxembourg, 66 p., ill.
11.00 €

Sea Sisters : un équipage féminin à l'épreuve de la pollution dans le Pacifique

Sous forme de beau livre comprenant de nombreuses photos, le récit d'une expédition dans le Pacifique réalisée en 2020 à bord du voilier Travel Edge. Cette expérience de science participative réunissait chercheuses et amateures, offrant aux premières la possibilité de constituer des données et aux secondes celle d'accéder à des savoirs scientifiques.
Géraldine Le Roux, Indigène, 119 p., ill
20.00 €

Elles font l'abstraction : l'exposition

Cet album reprend les notices des oeuvres présentées lors de l'exposition selon un ordre chronologique afin de mettre en lumière le rôle des femmes artistes dans l'essor de l'abstraction au XXe siècle à travers le monde. Des citations complètent l'ouvrage.
direction d'ouvrage et textes Christine Macel et Laure Chauvelot, Centre Pompidou, 59 p., ill.
9.50 €

Elles font l'abstraction

Mise en lumière du rôle joué par les femmes artistes dans l'essor du courant de l'abstraction au XXe siècle à travers le monde. Les recherches personnelles ou en groupe de ces femmes sont présentées. Les spécialistes élargissent leurs propos à la danse, aux arts appliqués, à la photographie, au cinéma et aux arts performatifs. Avec les notices biographiques de 115 artistes. Catalogue d'exposition.
dir. Christine Macel et de Karolina Lewandowska, avant-propos Serge Lasvignes, préface Bernard Blistène, Centre Pompidou, 342 p., ill.
49.00 €

Etreins-toi / Hold your hand

Recueil de poèmes de l'auteure, qui revendique la fluidité des genres. Les textes composent une forme de conte dans lequel Tirésias, un jeune garçon, est transformé en femme par Héra après avoir rompu l'union de deux serpents. Dans ce nouveau corps, Tirésias erre de mue en mue dans la non-binarité. Entre influences mythologiques et rythmes hérités du hip-hop, Kae Tempest déploie une traversée de l'être humain
Kae Tempest, traduit de l'anglais par Louise Bartlett, édition bilingue, L'Arche, 222 p.
16.00 €

Je suis le prix de votre liberté

Mila, 16 ans, est harcelée sur les réseaux sociaux, où s'exprime aussi une lesbophobie directe. Elle réplique à ces attaques en exprimant librement ses idées, critique l'islam et se moque du prophète. Dès lors, sa vie bascule : menaces de mort, de viol et de torture. Condamnée à vivre cachée, elle est depuis sous protection policière. Elle relate son parcours et les violences qu'elle a subies.
Mila, Grasset, 136 p.
16.00 €

Grossophobie : sociologie d'une discrimination invisible

Depuis les années 1990, des voix se sont élevées pour dénoncer les discriminations liées au poids et lutter contre les normes esthétiques et pondérales dominantes. Malgré cela, les études montrent que les discriminations envers les personnes très corpulentes se systématisent que ce soit au travail, à l'embauche ou même dans la famille. Cette étude met en évidence l'ampleur de cette stigmatisation.
Solenne Carof, Maison des sciences de l'homme, 272 p.
12.00 €

Revue V.S.T. n° 150 : Education spécialisée et rapports hommes-femmes

Dans une période où les projecteurs ont été braqués sur les rapports hommes-femmes sous l’angle des violences faites aux femmes – du viol au meurtre en passant par la relation d’emprise – et où l’on s’interroge sur les effets de la fréquentation, à un âge de plus en plus précoce, de sites pornographiques, on constate la difficulté des équipes éducatives à aborder ces questions en dehors des moments de passages à l’acte plus ou moins « bruyants ». Il ne suffit pas de les condamner ni de les interdire : quel rôle peuvent alors jouer les éducateurs pour aider les jeunes à vivre dans une société où la mixité est la règle ? Et si l’on considère que ces questions relèvent de l’action éducative, comment s’y prendre ? Quant aux institutions, quelle place et quels rôles accordent-elles aux femmes ? Ont-elles le souci de proposer une image de la coexistence pacifique et égalitaire des genres ?
dir. Monique Besse et David Ryboloviecz, Revue du champ social et de la santé mentale des Ceméa/Erès, 135 p.
16.00 €

Les aventurières du ciel

Portraits de six femmes d'exception qui, entre les deux guerres mondiales, occupèrent une place de premier plan dans l'épopée de l'aviation. Leurs exploits, leurs peines et leurs joies, mais aussi leurs amours et parfois leurs fins tragiques sont racontés dans le détail, faisant revivre la grande aventure des airs et les débuts de l'émancipation féminine.
Katell Faria, Points, 315 p.
11.00 €

Amelia : le fascinant destin de la plus grande aviatrice du monde

Récit de la vie de l'aviatrice Amelia Earhart : ses exploits sportifs et ses records, ses relations avec George Putnam, les circonstances de sa mort en 1937.
Bernard Marck, Points, 873 p.
9.90 €

Femmes d'exception. Les raisons de l'oubli

Illustres en leur temps, nombre de femmes sont tombées dans l’oubli sans raison apparente. Comprendre les causes et les modalités de cette invisibilisation qui n’atteint jamais la notoriété masculine, telle est l’ambition de ce livre. À travers vingt portraits de femmes d’exception qu’il ramène à la vie, il questionne cette stratégie, toujours à l’œuvre, et sa fonction dans la perpétuation des assignations de genre. Ainsi se révèle le détournement de la notion même d’exception, dès lors qu’elle est attribuée à « la femme » postulée des siècles durant faible, fragile, inapte à créer et à agir dans la sphère publique. L’ouvrage décèle trois modes d’évitement : l’exceptionnalité féminine pathologisée ; l’amputation mémorielle ; et enfin l’instrumentalisation pour renforcer la règle du genre.
Yannick Ripa, Le Cavalier bleu, 214 p.
12.00 €

Figures algériennes

Guerrières, imames, résistantes, écrivaines, musiciennes, actrices, artistes, martyres et héroïnes. La Kahina, Isabelle Eberhardt, Baya, Djamila Boupacha, Assia Djebar, Souad Massi... Du IVe siècle à nos jours. Découvrez les parcours et les visages de quarante-trois figures qui ont construit l'Algérie. Parfois renommées, souvent oubliées, elles incarnent pour Halima Guerroumi, la lutte pour les droits des femmes algériennes. Chaque portrait est accompagné d'une illustration à l'aquarelle par l'autrice.
Halima Guerroumi, préface de Wassyla Tamzali, Orients éditions, 95 p.
20.00 €

Et on entendait les grillons

"J'ai grandi dans une petite ville de montagne dans les années 1980, à l'abri de l'Histoire. J'ignorais tout de la cruauté du monde, et je n'ai appris que bien plus tard le destin tragique de la dizaine de milliers de femmes roumaines n'ayant pas survécu à un avortement. Que leur mort a parfois été utilisée comme outil de propagande. Je n'aurais même pas envisagé que cela était possible. Alors j'ai commencé à écrire." Dans ce court roman coup de poing, l'autrice s'attaque frontalement au tabou des avortements clandestins dans la Roumanie des années Ceausescu.
Corina Sabau, traduti du roumain par Florica Courriol, Belleville, 137 p.
16.00 €

Lettre à mon père

L'autrice poursuit l'exploration de son roman familial. S'adressant dans la langue de sa mère, le français, à ce père algérien qui parle peu, elle tente de mieux comprendre cet homme secret à travers ses souvenirs d'enfance, les photographies qu'il a laissées ou encore les lettres écrites à sa femme depuis la prison pendant la guerre. Avec des photographies familiales ou documentaires.
Leïla Sebbar, Bleu autour, 199 p., ill.
16.00 €

Ecume et autres histoires

Des nouvelles dont les protagonistes, prisonnier.es de leurs rituels ou déterminés.es à échapper à leur routine, relatent leurs aventures urbaines, oniriques ou réelles à La Havane.
Karla Suarez, traduit de l'espagnol (Cuba) par Jacques Aubergy, L'Atinoir, 124 p.
12.00 €

Libérer la culotte

Luxure, nom féminin: comportement de quelqu’un qui se livre sans retenue aux plaisirs sexuels. Les codirectrices de Libérer la colère poursuivent leur relecture libre et féministe des péchés capitaux en s’attaquant cette fois à une bête redoutable: le sexe. Qui a dit que la libération sexuelle des années 1970 avait vraiment «libéré» notre sexualité? Est-ce que le devoir conjugal n’appartient qu’à la génération de nos grands-mères? Comment se fait-il que le fossé orgasmique soit encore si profond? De l’asexualité au BDSM, du polyamour au consentement enthousiaste, ces textes culottés réclament haut et fort une nouvelle révolution sexuelle, une réinvention de nos rapports intimes.
dir. Geneviève Morand et Natalie-Ann Roy, remue-ménage, 239 p.
18.00 €