Catalogue

Accueil boutique > Choix de nouveautés

Choix de nouveautés

Peau d'âne et l'ogre. Viols et incestes sur mineurs en France

S'appuyant sur de nombreux témoignages, des entretiens avec des victimes et avec des professionnels, cette enquête dresse un état des lieux, soulève des tabous comme le déni des droits des victimes, les viols commis chez les nounous ou la question des orgasmes contraints, mais elle aborde aussi ce qui peut aider les victimes à s'en relever et dessine des pistes pour combattre ce fléau. Il ouvre une véritable réflexion sur l'état d'une société dont les viols et incestes, mais aussi leur traitement, constituent un symptôme inquiétant. Au passage, il soulève une question essentielle, rarement abordée : comment accompagner ces enfants, violés et incestés, dotés sans le vouloir et beaucoup trop tôt d'un savoir sur les pulsions sexuelles adultes ?
Dominique Sigaud, Albin Michel, 296 p.
19.90 €

Droit d'asile et homosexualité. Comment prouver l'intime ?

Ces dernières années, les demandes d'asile en raison de l'orientation sexuelle et de l'identité de genre n'ont cessé d'augmenter. Un des problèmes principaux auxquels se trouve confronté le requérant est celui de la preuve de son identité sexuelle. C'est principalement autour du récit de vie que les autorités de l'asile se forgent leur intime conviction. Cet ouvrage met en évidence les difficultés procédurales rencontrées par les étrangers au moment de solliciter l'asile en France. La spécificité de cette protection envers les personnes LGBT oblige les autorités de l'asile à un effort pour dépasser les stéréotypes et les conceptions traditionnelles d'évaluation.
Daniel Borrillo, préface de Jacques Toubon, L'Harmattan, 272 p.
28.00 €

Transitions. Journal d'Anne Marbot

Les mots de la psychologue qui suit Alex bousculent Anne. Elle apprend que sa fille veut prendre des hormones pour devenir un garçon. Elle n'a rien vu venir... Il y aurait donc une liberté d'être et une variété de genres possibles dans notre société ? Anne se révolte, bataille, trouve les chemins pour se questionner et se construire un autre regard.
Elodie Durand, Delcourt, 172 p.
22.95 €

Hugo est gay. Dans la peau d'un jeune homo

A la fin du XXe siècle, Hugo, 14 ans, se demande s'il est gay : il préfère la compagnie des filles et se retourne sur les garçons. Tout droit arrivé de 2021, Augustin débarque dans sa vie et les deux adolescents comparent leurs vies respectives. A force de recherches, d'expériences et de discussions avec son ami du futur, Hugo parvient à s'accepter tel qu'il est. Un nouvelle version très remaniée de Dans la peau d'un jeune homo publié en 2007.
Hugues Barthe, La Boîte à bulles, 104 p.
16.00 €

Sous emprise

Mia, une Parisienne de 25 ans, est mal dans sa peau, piégée entre une société de plus en plus normée et sa relation toxique avec Jérémie, un manipulateur. Lorsqu'elle remarque que son reflet dans le miroir disparaît peu à peu, elle comprend qu'il est temps d'agir. C'est alors qu'elle rencontre Aurore, une jeune fille radieuse et libre d'esprit. Le récit se déroule sur une journée.
Charlotte Bousquet et Jean-Philippe Chabot, Marabulles, 150 p.
17.95 €

La mythologie au féminin. Aux sources du sexisme

Redécouvrez Gaïa, Héra, Athéna, Hélène, Pénélope, Médée, Pandore, Aphrodite, Circé, Jocaste et tant d'autres... À travers cette relecture des légendes mythologiques, remontez aux origines des préjugés sexistes qui ne cessent de nourrir notre imaginaire et nos références culturelles depuis plus de vingt siècles. Les figures féminines de la mythologie représentent en effet un échantillon complet des griefs faits aux femmes tout au long de notre histoire. En mettant en exergue le foisonnement de ces préjugés immémoriaux, l'autrice entend rendre aux femmes la justice qui leur est due.
Dominique Labarrière, Trédaniel, 186 p.
18.00 €

Insoumises et conquérantes. Travesties pour changer le cours de l'Histoire

Découvrez les parcours inspirants de Mulan, Madeleine Pelletier, George Sand, femmes pirates ou cosaques ou encore d'héroïnes contemporaines aviatrice ou ouvrière afghane, ces culottées qui, refusant la vie de recluse, ont voyagé, créé, écrit, soigné et guerroyé dans le vaste monde... Ces portraits de femmes insoumises résonnent encore dans un monde où les droits ne sont jamais totalement acquis.
Hélène Soumet, Ekho, 229 p.
7.90 €

Billie

Billie Holiday est l’une des plus grandes voix de tous les temps. Elle fut la première icône de la protestation contre le racisme ce qui lui a valu de puissants ennemis. À la fin des années 1960, la journaliste Linda Lipnack Kuehl commence une recheche biographique pendant huit ans, jusqu'à sa mort mystérieuse. Elle recueille 200 heures de témoignages incroyables : Charles Mingus, Tony Bennett, Count Basie, ses amants, ses avocats, ses proxénètes et même les agents du FBI qui l’ont arrêtée... Mais le livre de Linda n’a jamais été terminé et les bandes sont restées inédites… jusqu’à présent. Un film émouvant avec certaines scènes magnifiquement colorisées. En bonus : Le jazz selon Billie, par David Koperhant ; interview du réalisateur, des productrices Michele Smith et Sophia Dilley du Billie Holiday Estate ; interview du restaurateur des bandes son et de la coloriste.
DVD - Documentaire de James Erskine, en anglais sous-titré français
15.90 €

Sans autorisation : une parenthèse d'Une maison de poupée d'Henrik Ibsen

Théâtre - Figure de proue du théâtre mexicain, Ximena Escalante explore le labyrinthe des sentiments. Son écriture se situe au croisement du réel et de l'onirisme, du mythe et de la modernité. Dans un style dépouillé, rythmé et corrosif, elle utilise les figures d'héroïnes et de héros universels pour évoquer la société contemporaine. Pas d'analyse psychologique, mais des situations où les femmes vivent la violence du désir, l'abus de pouvoir, la peur, la haine, la jalousie, le passage de l'enfance à l'âge adulte, la difficulté d'être, d'aimer. En revisitant le chef-d'oeuvre d'Ibsen, Ximena Escalante met en scène le duel de Nora et Krogstad, non pas dans la « maison de poupée » mais sur le terrain de l'adversaire, dans un coin de rue, où les personnages se révèlent sous un éclairage inédit.
Ximena Escalante, traduit de l'espagnol (Mexique) par Philippe Eustachon, Le Miroir qui fume, 105 p.
11.00 €

Les femmes de la maison

Théâtre - En hommage à un amour passé, un homme prête sa maison à des femmes artistes qui en font leur atelier pour un temps. Une femme de ménage veille sur la demeure et ses locataires. Des années 1950 aux années 2020, cette pièce explore la position de la femme artiste, seule ou en collectif.
Pauline Sales, Les Solitaires intempestifs, 122 p.
14.00 €

Cassandre à bout portant

Un recueil par lequel la poétesse poursuit sa quête d'objets féminins non identifiés à travers des images fétiches ou puisées dans la culture contemporaine, notamment les séries américaines, détournées avec une ironie empreinte de tendresse. "Je vois au loin un ciel rose et un ciel noir en moi / Je remplace la poésie par des boissons protéinées / Ou des cerises en gélatine pour combler un déficit"
Sandra Moussempès, Flammarion, 167 p.
18.00 €

Journal. Premiers cahiers, 1954-1960

Commencé alors que la poète a tout juste 18 ans, son journal signe dès ses débuts sa vocation littéraire. Elle y revendique ses modèles dans l'écriture diaristique : Katherine Mansfield, Virginia Woolf, Franz Kafka mais aussi Baudelaire. Exprimant le moi dans la lignée de Proust et le je dans celle de Rimbaud, il témoigne de sa quête éperdue de vérité et de l'absolue nécessité de l'écriture.
Alejandra Pizarnik, traduction de l'espagnol (Argentine) et postface de Clément Bondu, Ypsilon, 363 p.
28.00 €

Et ces êtres sans pénis !

Après « faute de naissance », un premier chapitre intime où l'auteur confesse son « indélicatesse d'être née sans pénis après un frère mort », elle nous raconte, de Téhéran à Ispahan, le destin de plusieurs femmes qui paient un prix effroyable pour avoir joué autour d'une fontaine, refusé un mariage arrangé en vivant un amour homosexuel, ôté son voile en public ou tenu tête a un mari puissant. Dans le dernier chapitre aux allures de conte, l'auteur traverse l'Europe, l'Arménie et l'Azerbaïdjan et rentre clandestinement dans son Iran natal, au risque d'être arrêtée comme espionne. Elle y retrouve deux cousines, devenues grandes résistantes, qui vont changer le cours de l'Histoire.
Chahdortt Djavann, Grasset, 227 p.
19.50 €

Journalisme de combat pour l'égalité des sexes. La plume dans la plaie du sexisme

Hiérarchie des sujets, choix des interlocuteurs, qualifications, disqualifications,… dans le récit de l’actualité, le masculin l’emporte. Et l’égalité des sexes est présentée comme une aspiration des femmes à faire « aussi bien » que les hommes. Et si les journaux postulaient l’inverse ? Si, dans les rubriques économie, par exemple, le Graal était l’augmentation du bien-être -assigné aux femmes- et non plus la croissance économique -préemptée par les hommes- qui abuse des ressources de la planète ? Un autre genre d’information est possible. Depuis qu’Internet donne aux féministes la possibilité de s’exprimer en public sans que leur parole soit déformée par les journaux à la papa, le sexisme ordinaire des médias est enfin bousculé. Mais ce n’est qu’un début...
Isabelle Germain, LNN édition, 185 p.
14.00 €

Les mésaventures d'une meuf noire maladroite

Dans ce premier livre, écrit avec sa voix pleine d'esprit et d'autodérision, l'actrice et productrice Issa Rae couvre tous les sujets, du cybersexe aux premiers jours d'Internet à la déviation des commentaires non sollicités sur la prise de poids, de la navigation face aux dangers de manger seule au restaurant et des démonstrations publiques d'affection à l'apprentissage de l'acceptation de soi. "Je suis maladroite - et noire. Quelqu'un m'a dit un jour que ce sont les deux pires choses que l'on puisse être."
Issa Rae, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Rudy Richard-Edmond, Omaxbooks & Roots, 279 p.
12.00 €

Revue LSTW n° 5

Au sommaire de ce n° 5 de la revue lesbienne canadienne : Des portraits et une incursion hors des centres urbains des États-Unis via le journal intime photos d’un couple en confinement, une nature qui prend vie dans les rues de Los Angeles ou encore la vision d’une Amérique LGBTQ2+ au travers de la lentille de la photographe Molly Landreth. Une entrevue avec la réalisatrice du film The Fruit Machine Sarah Fodey. Une rencontre avec la rabinne Lisa Edwards, de la synagogue LGBTQ+ Beth Chayim-Chadashim. Un dossier dédié au vin mettant de l’avant quatre vigneronnes exceptionnelles qui développent des techniques inspirées de la nature et de leur vécu. En couverture : l'actrice Barbie Ferreira.
collectif, bilingue, 250 p.
19.00 €

Parlons poil ! Le corps des femmes sous contrôle

En une dizaine de chapitres thématiques, une enquête de journalistes menée sur Internet et auprès de spécialistes, historiens, sociologues, psychologues, médecins, esthéticiennes et experts en marketing, pour comprendre le rapport qu'entretiennent les femmes avec leur pilosité au XXIe siècle.
Juliette Lenrouilly et Léa Taieb, préface de Marion Séclin, Massot, 228 p.
19.90 €

Petite fille

Sasha, né garçon, se vit comme une fille depuis l'âge de 3 ans. Le film suit sa vie au quotidien, le questionnement de ses parents, de ses frère et soeur, tout comme le combat incessant que sa famille doit mener pour faire comprendre sa différence. Courageuse et intraitable, Karine, la mère de Sasha, mène une lutte sans relâche portée par un amour inconditionnel pour son enfant. En bonus : scènes inédites, entretien avec le réalisateur, rencontre avec la mère de Sasha.
DVD - Un documentaire de Sébastien Lifshitz, France, en français, sous-titres français et anglais
21.20 €