Catalogue

Accueil boutique > Choix de nouveautés

Choix de nouveautés

Femmes-femmes sur papier glacé. La presse "féminine", fonction idéologique

Les magazines féminins sont autant de supports agréables et flatteurs que nous lisons sans vraiment y prêter attention. Ce sont pourtant ces photos, publicités et gros titres, voire articles, qui façonnent notre silhouette mais aussi nos représentations mentales de ce que doit être une femme et perpétuent le système patriarcal. Ce livre propose une analyse de ces mécanismes mystificateurs à l’œuvre dans l’ensemble des magazines s’adressant aux femmes. Nouvelle édition d'un classique du féminisme publié la première fois en 1974.
Anne-Marie Lugan Dardigna, préface de Mona Chollet, La Découverte, 200 p.
16.00 €

L'exploitation domestique

Le partage des tâches domestiques n'existe pas. Il ne s'agit pas là d'une mauvaise volonté des hommes qui profitent de ce travail gratuit, mais plus fondamentalement d'un système d'exploitation et d'oppression. Les autrices proposent ici une approche radicale de la subordination des femmes dans les sociétés occidentales centrée sur la famille en tant que système économique. Ce sont la structure hiérarchique et les rapports de production entre les membres de la famille qui sont ici mis à jour.
Christine Delphy, Diane Leonard, trad. de l'anglais par Annick Boisset, Syllepse, 312 p.
23.00 €

Pas pour les filles ?

À huit ans déjà, Mélissa en est convaincue : c'est le football qui la sauvera. Le ballon rond sera pour elle le moyen de s'émanciper d'un contexte familial instable et violent. Bien qu'on lui répète que « le foot, c'est pas pour les filles », elle ne veut rien entendre. Passionnée de football depuis son enfance, en dépit du stéréotype masculin attaché à ce sport, M. Plaza relate le parcours qui lui a permis de devenir une joueuse professionnelle et de participer à la coupe du monde au sein de l'équipe de France, passant également par les équipes de Montpellier, de l'Olympique lyonnais et de Guingamp, tout en poursuivant ses études jusqu'au doctorat.
Mélissa Plaza,avec la collaboration de Cécile Dupire, Robert Laffont, 258 p.
20.00 €

PMA et GPA

Il est aujourd’hui possible de fonder une famille sans sexualité, et même sans avoir aucun lien génétique (biologique) avec l’enfant. L’accès à la PMA est réservée depuis 1994 aux seuls couples hétérosexuels infertiles, excluant tout recours aux mères porteuses. L'ouverture du mariage et de l'adoption aux couples homosexuels et les parcours de ces derniers obligent à repenser le bien-fondé de la législation actuelle. Les techniques de PMA doivent-elles être ouvertes à tous les couples ? Doit-on mettre fin à l’anonymat des dons de gamètes ? Qu’en est-il dans les pays qui ont légalisé la GPA ? Doit-on la légaliser en France ? Et si oui, selon quel principe, quelle valeur, quel critère ?
Caroline Mecary, préface de Serge Hefez, Que sais-je?, 128 p.
9.00 €

Saison des Roses

Pour Barbara, la capitaine de l'équipe des Roses de Rossigny, le foot passe avant tout. Alors, lorsqu'elle apprend que la présidente du club décide de miser uniquement sur l'équipe masculine, à cause de coupes budgétaires, Barbara, abasourdie par cette injustice, propose un match filles contre garçons. Deuxième BD de Chloé Wary après Conduite interdite.
Chloé Wary, éd. Flblb, 239 p.
23.00 €

Eva + Candela

Eva et Candela sont deux femmes fortes et indépendantes : l’une est réalisatrice, l’autre est actrice. Très vite l’alchimie fait son effet entre les deux femmes qui tombent amoureuses, attirées l’une et l’autre tant par l’attraction charnelle que par l’envie commune de réaliser le même rêve professionnel et de conquérir le monde du cinéma. Mais au fur et à mesure que leur relation se développe, la passion dévorante évolue vers la sensualité puis de la tendresse à la routine… Elles qui n’ont jamais voulu devenir un couple conventionnel le sont finalement devenues. Eva et Candela peuvent elle résister aux effets inévitables du temps sur leur relation de couple ?
Un film de Ruth Caudeli, avec Alejandra Lara, Silvia Varon et Mariana Gaja, en espagnol sous-titré français
18.00 €

Le harcèlement sexuel

Le harcèlement sexuel est une forme de violence sexuelle très répandue que presque toutes les femmes subissent au cours de leur vie, parfois dès leur plus jeune âge.. Non seulement traumatisants pour la santé mentale et physique, mais aussi discriminatoires, de tels actes portent atteinte aux droits, à l’égalité des chances, à la dignité et à l’intégrité des femmes.Quoique le harcèlement sexuel soit un délit, Muriel Salmona montre qu’il est rarement dénoncé, il bénéficie encore d’une trop grande tolérance, de la loi du silence, d’une impunité quasi totale.
Muriel Salmona, PUF, Que-sais-je?, 128 p.
9.00 €

Louise Bourgeois

Née en 1911 à Paris, et ayant vécu à New York de 1938 jusqu’à sa mort en 2010, elle est devenue, après une reconnaissance tardive, l’une des artistes les plus emblématiques du XXe siècle. Son œuvre polymorphe, composée de peintures, gravures, dessins,
sculptures, installations, est profondément autobiographique et échappe à toute classification esthétique. Cette biographie ne retrace pas seulement le parcours d’une grande artiste, sa formation, ses influences ; c’est aussi le récit d’une vie de femme exceptionnelle, ayant connu les deux guerres, l’exil.
Marie-Laure Bernadac, Flammarion, 526 p.
32.00 €

Nouvelles questions féministes vol 37 n° 2

Dossier "Intervention féministe" avec des articles de L. Kurtzman et È-M. Lampron "Coconstruire des connaissances féministes: l’exemple du Service aux collectivités de l’Université du Québec à Montréal" ; C. Boulebsol "L’intervention féministe abolitionniste, entre actions et recherches" ; coll. "Violence conjugale et intervention féministe au Québec" ; B. Fisher "Qu’est-ce que la pédagogie féministe ?" ; Z. Rollin et V. Bayer
"Former les travailleuses sociales et les travailleurs sociaux: une intervention féministe"
coll., Antipodes, 160 p.
25.00 €

Travail, genre et sociétés n° 41. Habits de travail

Avec des articles de Louise Jackson "En uniforme et en civil : les policières londoniennes (1919-1959)" ; Thibaut Menoux "L’étoffe d’un concierge" ; Isabel Boni-Le Goff "Des expert·e·s respectables ? Esthétique vestimentaire et production de la confiance" ; Frédérique Matonti "Le vêtement en politique. Représentation, ressemblance et faux pas". Un hommage à Chantal Rogerat. Dossier Controverse : "Penser l'intersectionnalité dans le système scolaire ?"



coll., La Découverte, 256 p.
25.00 €

Revue Le mouvement social n° 265. "L'engagement des femmes des classes populaires en France depuis 1945"

Articles de Geneviève Dermenjian "Femmes dans le mouvement familial(1935-1957)" ; Dominique Loiseau "L’Union des femmes françaises pendant les Trente Glorieuses" ; Lilian Mathieu "La Confédération syndicale des familles" ; Ingrid Hayes et Karel Yon "Ressorts et limites d’une prise de conscience féministe dans les conflits du travail" ; Eve Meuret-Campfort "Le rapport au genre et à la classe de militantes syndicales ouvrières".
dir. Ingrid Hayes et Magali Della Sudda, La Découverte, 136 p.
16.00 €

Les filles peuvent le faire aussi / Les garçons peuvent le faire aussi

Un album recto(filles)-verso (garçons) qui montre bien que toutes les possibilités sont ouvertes indépendamment de si l'on est une fille ou un garçon, illustré de dessins joyeux !
Sophie Gourion, ill. Isabelle Maroger, Gründ, 48 p.
12.95 €

Ne jamais rien lâcher

La star française du football féminin retrace son parcours, émaillé de nombreux combats pour se faire accepter en tant que femme, sportive et homosexuelle : ses débuts sur le terrain, sa carrière en équipe nationale et en ligue professionnelle aux Etats-Unis puis sa reconversion dans le journalisme sportif et sa bataille pour obtenir un congé paternité après la naissance de son fils.


Marinette Pichon, avec la collaboration de Fabien Lévêque, préface de Brigitte Henriques, First, 224 p.
17.95 €

On ne naît pas femme, on le devient

"Simone de Beauvoir disait : « On ne naît pas femme : on le devient. » Puisant dans sa propre expérience et avec un regard sur le monde, Fabienne Brugère décline cette phrase à travers les différents âges de la vie, de la naissance, la jeunesse, l'âge adulte à la vieillesse, en montrant comment la femme est à la fois piégée et cependant en mesure de se libérer. Cette défense d'un féminisme ordinaire cherche non pas à victimiser les femmes mais à expliquer qu'elles peuvent changer leur quotidien et le cours de leur vie. Ce livre est un plaidoyer pour la liberté, écrit par une philosophe engagée, qui travaille aussi sur le droit à l'hospitalité."
Fabienne Brugère, Stock, 172 p.
17.50 €

Herland

Dans un coin reculé de la Terre, une société de femmes vit depuis deux mille ans dans un monde idéal. Elles se reproduisent par parthénogenèse et poursuivent tranquillement leur existence jusqu'au jour où trois Américains arrivent et amènent le désordre. Ecrite en 1915, cette utopie féministe a été publiée pour la première fois en 1979. C'est le roman culte du féminisme américain.


Charlotte Perkins Gilman, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Yolaine Destremau, préface d'Olivier Postel-Vinay, Points
8.40 €

Herland

Trois Américains, intrigués par des légendes locales, découvrent sur une haute montagne un petit pays mystérieux et, à leur grand étonnement, seulement peuplé de femmes. Ils sont les premiers mâles à visiter Herland en près de deux mille ans. Herland est l'une des utopies féministes les plus réussies jamais écrites. Paru en 1915, ce roman de la sociologue Charlotte Perkins Gilman, l'auteure de La Séquestrée, rencontra un grand succès en son temps avant d'être oublié pendant plusieurs dizaines d'années. Redécouvert par la nouvelle génération féministe des années 1960, il ne fut traduit en français qu'en 2016. Un roman culte du féminisme américain à découvrir absolument.
Charlotte Perkins Gilman, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Bernard Hoepffner, préface de Alberto Mangel, Robert-Laffont, coll. Pavillons poche, 277 p.
7.90 €

La boîte noire

Au Japon, porter plainte pour viol est synonyme pour les femmes de véritable suicide social. Une femme a pourtant pris le risque de parler à visage découvert. En 2015, Ito Shiori a 26 ans, elle est journaliste. Un soir, elle rejoint N. Yamaguchi - directeur dans une grande chaîne de télévision et proche du Premier ministre - au restaurant pour parler affaires. Quelques heures plus tard, elle reprend conscience dans une chambre d'hôtel, en train de se faire violer. A ce jour, elle n'a toujours pas obtenu justice.
Shiori Ito, traduit du japonais par Jean-Christophe Helary et Aline Koza, Philippe Picquier, 236 p.
19.50 €

Mes vrais enfants

Patricia Cowan finit ses jours dans une maison de retraite.Elle se souvient de ses deux vies. Dans l'une de ces existences, elle a épousé Mark, avec qui elle avait partagé une liaison épistolaire et platonique, un homme qui n'a pas tardé à montrer son véritable visage. Dans son autre vie, elle a enchaîné les succès professionnels, a rencontré Béatrice et a vécu heureuse avec cette dernière pendant plusieurs décennies. Dans chacune de ces vies, elle a eu des enfants. Mais lesquels sont ses vrais enfants ? Elle se souvient de deux mondes où l'Histoire a bifurqué en même temps que son histoire personnelle.
Jo Walton,traduit de l'anglais (pays de Galles) par Florence Dolisi, Folio, 430 p.
8.40 €