Catalogue

Accueil boutique > Choix de nouveautés

Choix de nouveautés

Good Boy

Fraîchement débarqué d'une petite ville éloignée, un étudiant explore Montréal et croit y découvrir qui il est vraiment. Un roman d'apprentissage sur une génération désenchantée, confrontée brutalement au sexe, au désir et à l'amour dans l'anonymat de la métropole. Prix du roman gay 2020.
Antoine Charbonneau-Demers, Arthaud, 353 p.
19.90 €

Héroïnes de la rue

"En 2013, Marguerite Stem est incarcérée en Tunisie pour avoir manifesté seins nus avec les Femen. En 2019, de retour à Paris, en réaction contre le nombre de femmes assassinées par leur conjoint, elle lance la campagne de collage contre les féminicides. Elle s'attaque à un domaine dont les femmes ont été dépossédées : la rue. Dans cet ouvrage, écrit à la Féminine Universelle, Marguerite Stern raconte ses engagements et ce qu'elle attend d'un féminisme de combat."

Marguerite Stern, Michel Lafon, 190 p.
12.95 €

Je ne vis que pour toi

"Au début du XXe siècle,Valentine,une jeune Bretonne insouciante, monte à Paris, au bras d'Antoine, son mari austère et volage. Introduite dans la société mondaine de la capitale et ses salons littéraires, elle rencontre des femmes libres qui la fascinent et l'attirent. Colette, Renée Vivien, Liane de Pougy, Élisabeth de Gramont et surtout l'irrésistible Natalie Clifford-Barney qui l'initie aux délices littéraires et aux amours saphiques..."
Emmanuelle de Boysson, Calmann Levy, 266 p.
17.90 €

Hommes en chasse : chroniques territoriales d'une sexualité secrète

Force est de constater que les « lieux de drague », territoires sexuels non-mixtes s'il en est, n'ont pas disparu de nos villes et de nos campagnes. La virtualité des espaces publics où nos désirs et nos sexualités trouvent aujourd'hui à s'exprimer, dans le droit comme dans les statuts online, n'a pourtant pas éliminé ces emplacements réels, ces lieux secrets et notoires à la fois, accessibles à tous les hommes, hétéros et homos, mais séparés du monde. Voyage ethnographique au long cours entre Marseille, Toulouse et Barcelone, Hommes en chasse en retrace l'impermanence durable, révélant au passage les transformations transitoires de soi à l'oeuvre dans ces expériences sexuelles sans lendemain.
Laurent Gaissad, préface Catherine Deschamps, Presses universitaire de Paris Nanterre, 188 p.
13.00 €

Marcel Proust : mélanges

Cet ouvrage regroupe des textes parus du vivant de R. Barthes, la transcription de trois émissions de France Culture, quelques inédits et des séminaires du Collège de France consacrés à M. Proust.
Roland Barthes, Seuil, 385 p.
24.00 €

Ils s'aiment : un siècle de photographies d'hommes amoureux 1850-1950

Un ensemble de photographies représentant des couples homosexuels entre le XIXe et le XXe siècle, retrouvées dans des marchés aux puces, des archives familiales, des ventes aux enchères ou sur Internet. Majoritairement d'origine américaine, elles illustrent la diversité de ceux qu'elles représentent : riches, pauvres, Blancs, Noirs, jeunes, vieux, ouvriers et cadres ou encore paysans.
collection Hugh Nini & Neal Treadwell, introduction Régis Schlagdenhauffen, traduction Patrice Ladrange et Lucie Le Bon, Les Arènes, 335 p.
49.00 €

La licorne qui n'aimait pas les paillettes

Comment être heureuse quand on est une licorne mais qu'on n'aime pas les paillettes ? Surtout quand on en sème à chaque émotion forte. Et si la solution, c'était tout simplement de s'en débarrasser ? Facile à dire, mais pas facile à faire... Un album plein d'humour à partir de 3 ans.
Séverine de la Croix et Pauline Roland, Splash, 40 p.
8.95 €

Ayiti

Des récits qui disent la complexité de l'expérience haïtienne : la diaspora, la famille, le vaudou, l'humour, la résistance... La voix désespérément libre et puissante de Roxane Gay, autrice de Bad Feminist.
Roxane Gay, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Stanley Péan, Mémoire d'encrier, 125 p.
16.00 €

AssiégéEs n° 4 : "Utopies"

Sous-titré "Citadelle des résistances", AssiégéEs est un projet politique porté par des personnes issues des « anciennes » colonies européennes. Il est né du ras-le-bol de devoir choisir entre les luttes contre le capitalisme, celles contre le racisme systémique et celles contre le patriarcat. Pour ce n° 4 : "Dans un contexte de crise sanitaire qui a affecté les individus différemment en fonction de leur culture, de leur classe ou de leur genre, ces contributions offrent les points de vue de personnes appartenant à des minorités sur ce que pourrait être le monde d'après." Avec des articles, interviews, illustrations, un portfolio, une BD...
collectif, Syllepse, format mook, 80 p.
15.00 €

Les filles mortes ne sont pas aussi jolies

A priori, Marissa Dahl n'a rien d'une enquêtrice. Timide, un brin asociale, elle cherche surtout à éviter les ennuis. Monteuse de films, elle vient d'être engagée sur un long-métrage dont le tournage a lieu sur une île isolée. Malgré son comportement tyrannique, on ne refuse pas une offre de Tony Rees, metteur en scène réputé. En arrivant à Kickout, Marissa comprend que quelque chose ne tourne pas rond : une atmosphère de secrets et de paranoïa, des acteurs et des autochtones mal à l'aise. Il faut dire que le film relate une vraie histoire de meurtre, survenu sur l'île vingt ans plus tôt. Pourquoi un tel projet ? Marissa veut en savoir plus, bientôt elle en saura trop. Alors, il sera trop tard pour revenir en arrière...
Elizabeth Little, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Julie Sibony, 402 p.
22.00 €

Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Tess croyait avoir trouvé l'amour en la personne de Jim, un policier plus âgé et d'une excellente réputation. Mais elle est intriguée par son comportement et découvre qu'il a violé et tué plusieurs femmes. Tess dénonce son mari. En attendant son jugement, Jim est enfermé dans un quartier de haute sécurité dont il s'échappe avec une seule idée en tête, retrouver celle qui l'a trahi.
Lisa Gardner, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Sophie Dalle, Le livre de poche, 413 p.
8.40 €

Femmes : et nos pensées au fil du temps

Le portrait intime de Pilar qui raconte sa vie depuis sa naissance, ses questions et ses émotions, ses rencontres et ses amours. Elle évoque également le temps qui passe, la vieillesse qui s'installe et les marques qui creusent le visage, le corps et l'esprit. Plus qu'une BD, un beau livre d'artiste poétique.
Paulina Silva, traduit de l'espagnol par Véronique Massenot, La Boîte à bulles, 176 p.
20.00 €

A mains nues T. 1 (1900-1921)

Une biographie de Suzanne Noël, féministe engagée pour le droit de vote des femmes et pionnière de la chirurgie réparatrice. Elle a notamment opéré de nombreux soldats défigurés par les obus de la Première Guerre mondiale aux côtés du professeur Hippolyte Morestin. Tous deux développent des protocoles chirurgicaux révolutionnaires pour rendre leur dignité aux gueules cassées.
Leïla Slimani et Clément Oubrerie, les Arènes, 98 p.
20.00 €

Des filles chez les garçons : l'apprentissage de la mixité

Si la mixité à l’école nous semble aujourd’hui aller de soi, l’éducation, privée ou publique, s’est pourtant longtemps fondée sur la séparation des sexes, n’offrant aux filles qu’une instruction restreinte. Ce n’est qu’à la fin du XIXe siècle que l’État leur ouvre des collèges et lycées qui leur sont réservés. Aussi les Françaises désireuses d’accéder aux études supérieures ont-elles, dès la veille de la Grande Guerre, forcé la porte des établissements de garçons, bien avant que la loi de 1975 ne permette d’instaurer la mixité à tous les échelons scolaires…
Geneviève Pezeu, Vendémiaire, 258 p.
21.00 €

Vilaines filles : les travailleuses du sexe, les clientes et la journaliste

La classification sociale des femmes en fonction de leur sexualité réelle ou supposée opère une distinction entre les « convenables » et les « indécentes ». Du côté des mauvaises filles, on trouve les travailleuses du sexe. Des personnes invisibilisées ou représentées de manière stigmatisante, a fortiori en temps de pandémie. Il y a aussi les clientes du travail du sexe, qui existent et qui remettent en question le marché traditionnel de la séduction hétérosexuelle. Les récits de ces travailleuses et de ces clientes permettent aussi de documenter l'état des rapports de genre et des normes sexuelles en 2020.
Pauline Verduzier, Anne Carrière, 224 p.
18.00 €

L'effet mère et les non-enfants

Sous la forme d’un récit intime, L’effet mère et les non-enfants explore la question du désir d’enfant dans ses multiples dimensions, partant de l’expérience sensible d’une
quadragénaire qui déroule sa vie depuis la petite fille qu’elle a été vers la femme qu’elle est aujourd’hui.
Hélène Defromont, L'Oeuf, 168 p.
20.00 €

La fille feu follet et autres textes

Capturées par des hommes de la Couronne, deux fillettes deviennent esclaves et découvrent le monde et le système social de la cité. Un roman court, récit légendaire dans la tradition des contes de "Terremer". Ce récit est suivi de deux essais, quatre poèmes et une interview inédite.
Ursula K. Le Guin, traduit de l'américain par Nardjes Benkhadda, Goater, 126 p.
14.00 €

Gisèle Halimi, contre toutes les injustices

Un portrait de G. Halimi (1927-2020), avocate et grande figure du féminisme qui a consacré sa vie à défendre les droits fondamentaux des femmes en se battant pour le droit à l'avortement et pour la criminalisation du viol. Militante anticolonialiste, elle a également défendu les militants du FLN pendant la guerre d'Algérie. A partir de 11 ans.
Evelyne Morin-Rotureau, Oskar, coll. Elles ont osé !, 148 p.
14.95 €