Catalogue

Accueil boutique > Choix de nouveautés

Choix de nouveautés

Ne crois pas avoir de droits

Cet ouvrage est le récit d'une expérience collective. L'expérience d'un groupe de femmes qui, dans les années 1970 en Italie, cherchèrent les ressources nécessaires à l'exercice de leur liberté, prenant le contre-pied d'une logique de victimisation qui leur conseillait avant tout de réclamer, légalement, les droits qui devaient permettre leur émancipation. Ce livre est l'histoire de leurs victoires comme de leurs échecs, pour que la liberté soit quelque chose de vécu plutôt que quelque chose de simplement formel.
Librairie des femmes de Milan, La Tempête, 272 p.
14.00 €

Les espionnes racontent : CIA, KGB, Mossad...

Au terme de cinq années d'enquête entre Paris, Washington, Moscou et Tel-Aviv, la journaliste Chloé Aeberhardt a retrouvé la trace des espionnes des principaux services de renseignement engagés dans la guerre froide. Ces retraitées de la CIA, du KGB, du MI5, de la DST ou du Mossad l'ont reçue chez elles et lui ont raconté le rôle décisif qu'elles ont joué dans le conflit Est-Ouest.
Chloé Aeberhardt, Robert Laffont, 298 p.
20.00 €

Revue Contre-jour 41 : Violette Leduc, l'affamée

Revue littéraire dont ce numéro est consacré à l'oeuvre de Violette Leduc avec des textes de Kiev Renaud, Alexandre Antolin,Pierre-Luc Landry, Valérie Mandia, Anna Zerbib, Sandrina Joseph, Marie-Hélène Montpetit, Amélie Paquet, Vanessa Courville, Anaïs Frantz, Gabrielle Chevarier, Mikella Nicol, Kaliane Ung, Céline Maltère.
Collectif, 156 p.
12.00 €

Femmes et cinéma : sois belle et tais-toi !

Cet ouvrage décrit les étapes, les développements, les figures, les chiffres et les moments clés d'une histoire du cinéma dans lequel les femmes demeurent le plus souvent en marge, ou cantonnées à des rôles stéréotypés.
Brigitte Rollet, Belin, 80 p.
6.50 €

Le sexisme au travail : fin de la loi du silence ?

Un panorama des comportements discriminatoires ordinaires à l'égard des femmes au travail, des blagues sexistes au véritable harcèlement.
Brigitte Grésy, Belin, 80 p.
6.50 €

Je voulais juste que ça s'arrête

Après 47 années de mariage, synonymes de coups, de chantages, de tortures et de violences, Jacqueline tue son mari de trois coups de fusil le 10 septembre 2012, alors qu'il menaçait une fois de plus sa vie. Le 28 décembre 2016, François Hollande l'a graciée. Après des décennies de silence, Jacqueline ose enfin prendre la parole. Pas pour elle, puisqu'il est déjà trop tard, mais pour toutes les femmes prises au piège de la violence conjugale.
Jacqueline Sauvage, Fayard, 146 p.
18.00 €

Calamity Jane : aventurière

La collection Les grands personnages à hauteur d'enfant fait découvrir aux lecteurs la vie de personnages historiques, légendaires ou politiques. Le jeune Charles Robinson, 9 ans, observe d'un oeil attentif celle qui prend si bien soin de lui depuis trois années et que l'on surnomme "Calamity Jane".
Gregory Monro, illustré par Terkel Risbjerg, Amaterra, 48 p.
7.00 €

Charly

L'été, Sam aide ses parents hôteliers à accueillir les touristes. Mais il y a peu d'enfants parmi eux, et Sam se sent seul. Quand enfin, la dernière semaine, arrive Charly : cheveux ébouriffés, genoux écorchés, passionné de jeux de rôle et de foot, il devient vite pour Sam le copain rêvé. Sauf que Charly n'a pas tout dit à Sam...
Sarah Turoche-Dromery, Thierry Magnier, 48 p.
3.90 €

De la marge au centre. Théorie féministe

Dans son deuxième essai paru aux États-Unis en 1984, bell hooks poursuit la réflexion initiée dans Ne suis-je pas une femme? Étudiant les succès et les manquements des mouvements féministes qui ont traversé le XXe siècle, elle constate l’échec de la création d’un féminisme de masse qui s’adresserait à toutes. Elle s’attache ainsi, dans un style toujours accessible, à bouleverser les représentations habituelles de la pensée féministe majoritaire en plaçant au centre de sa réflexion les femmes noires et/ou des milieux populaires, insistant sur le besoin profond d’une approche révolutionnaire de ces questionnements.
bell hooks, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Noomi B. Grüsig, préface de Nassira Hedjerassi, Cambourakis, coll. Sorcières, 192 p.
22.00 €

Diane et Agathe - 3. Rupture et autres déchirures

On retrouve notre couple de lesbiennes, Diane et Agathe, affrontant la phase...rupture. Aïe! Ouille! Snif!
Magariel
20.00 €

Journal intégral : 1953-1986

Publié pour la première fois dans sa version intégrale, le Journal de Matthieu Galey, amputé lors de sa parution, traverse, de 1953 à 1986, plus de trente années de vie littéraire, mondaine et politique. Journaliste et écrivain, il tenait en secret ce journal dans lequel il était aussi beaucoup question de ses amours homosexuelles. Chaque soir il relatait dans le même temps ses échanges et ses rencontres avec les personnalités du Tout-Paris. Membre du comité de lecture des éditions Grasset à partir de 1962, Galey fut aussi le témoin privilégié des combinaisons qui gouvernaient aux grands prix littéraires.
Matthieu Galey, préface de Jean-Luc Barré, Robert-Laffont, 1024 p.
30.00 €

Celle qui voulait conduire le train

Lyon, novembre 1914. Recrutée comme conductrice de tramway pour remplacer les hommes partis au front, Agnès est sommée de retourner travailler à l'usine par son mari Célestin lorsqu'il rentre blessé. Elle refuse et ne cède pas devant les reproches. Son renvoi à la fin de la guerre la pousse à s'engager dans le mouvement des suffragettes. Célestin, hors de lui, la frappe à mort.
Catherine Cuenca, Talents Hauts, 152 p.
14.00 €

Le zizi des mots, vol. 2

Un album dénonçant le sexisme langagier quotidien : l'auteure souligne par exemple que certains noms masculins désignant des personnes donnent au féminin des noms d'objets.
Elisabeth Brami et Fred L., Talents Hauts, 48 p.
13.00 €

Récit de Sojourner Truth : une esclave du Nord, émancipée de la servitude corporelle en 1828 par l'Etat de New York

Sojourner Truth ou Isabella Baumfree (vers 1797-1883) est une icône de l'histoire américaine, une figure de proue du féminisme noir. Ce récit retrace sa vie d'esclave dans l'État de New York. Il est dicté à un scribe car Sojourner n'a jamais appris à lire et à écrire. Biographie spirituelle, récit de conversion, compte rendu des deux procès qu'elle gagna, dont un pour obtenir la liberté de son fils kidnappé par des esclavagistes.
Gilbert, Olive (1801-1884), traduction, introduction et notes de Claudine Raynaud, Presses universitaires de Rouen et du Havre, 142 p. et ill.
18.00 €

Fictions modernistes du masculin-féminin : 1900-1940

Dans nombre d'oeuvres modernistes - littéraires et visuelles -, c'est autour du personnage féminin que se cristallisent les enjeux complexes du monde moderne ; c'est lui qui sème le trouble dans le genre permettant aux auteurs et aux artistes de déconstruire la vision antagonique des identités sexuées et sexuelles, siège de nombreuses frictions dans les premières décennies du xxe siècle. 17 contributions sur les oeuvres de Marcel Duchamp, Eisa von Freytag-Loringhoven, Hannah Hoch, Pierre Loti, Colette, Maya Deren, Marcelle Tinayre, Natalie Barney, Georges Bernanos, Claude Cahun et Mireille Havet, entre autres.
Dir. de Andrea Oberhuber, Alexandra Arvisais et Marie-Claude Dugas, Presses universitaires de Rennes, ill. en N&B, 310 p.
20.00 €

Genre et éducation des filles : des clartés de tout

Comment expliquer le retard et les inégalités dans l'instruction et la scolarisation des filles par rapport à celles des garçons ? Cet ouvrage met en évidence les croyances et les préjugés dans lesquels ceux-ci sont enracinés et il interroge le caractère normal et naturel de ces privilèges accordés aux garçons. Par une approche à la fois historique et philosophique, il analyse les « théorisations » philosophiques qui sont censées les légitimer dans une conception différencialiste des sexes qui leur assigne des finalités différentes et inégales.
Nicole Mosconi, préface d'Alain Vergnioux, L'Harmattan, 206 p.
22.50 €

Les défis de la République : genre, territoires, citoyenneté

Parité, action positive, bureaux des temps, inversion de la charge de la preuve en matière de discrimination, égalité dans l'accès à l'espace public... La République est en pleine mutation.Ces changements rencontrent néanmoins une forte résistance idéologique. Portés par les combats des minorités, ils sont taxés de particularisme en France. Avec comme point de départ le travail de Françoise Gaspard, actrice clé de ces métamorphoses, l'ouvrage démontre que la République n'est pas qu'un principe de gouvernement.
Dir. de Bruno Perreau et de Joan W. Scott avec les contributions de Sophie Bessis, Daniel Borrillo, Sandra Ceciarini et al., Presses de Sciences Po, 217 p.
24.00 €

Un journal de rêve : articles de presse (1970-1987)

Si l'auteur fut une figure marquante du gauchisme de l'après-68, puis du Front homosexuel d'action révolutionnaire, il délaissa vite la prose militante en publiant essais et romans au cours de sa brève mais fulgurante existence. Cet ouvrage montre sa plume de chroniqueur, reporter et polémiste, avec des articles de divers organes contre-culturels : Libération surtout, mais aussi Actuel ou Gai Pied Hebdo.
Guy Hocquenghem,suivi d'une postface d'Antoine Idier, Verticales, 320 p.
22.00 €