Catalogue

Accueil boutique > Choix de nouveautés

Choix de nouveautés

Mon MLF

"Le MLF a changé ma vie. Oui, nous autres filles du MLF avons changé le monde et l'aventure n'a été ni austère ni ennuyeuse. On se devait d'être drôles, impertinentes, imaginatives, radicales. [...] La liberté des femmes est une conquête récente, on est prié de s'en souvenir et de la défendre." Des Gouines rouges à la Spirale, en passant par le groupe d'études féministes de l'Université Paris VII et bien d'autres collectifs fondés dans le feu de l'action, l'auteure a participé aux combats féministes de toute une génération. Elle raconte, de l'intérieur, la naissance, les espoirs, les victoires et les échecs du MLF."
Marie-Jo Bonnet, Albin Michel, 410 p.
21.50 €

Ciel, Vol.1 Comment survivre aux deux prochaines minutes

"Ciel, comment survivre aux deux prochaines minutes" est le premier volume des aventures de Ciel, jeune ado transgenre. C'est le premier jour du secondaire mais Eiríkur, son amoureux, a dû retourner en Islande, et ils sont désormais forcés de poursuivre leur relation à distance. Pour se changer les idées, Ciel concentre toute son énergie à économiser l'argent nécessaire pour acheter la caméra de ses rêves. C'est sans compter l'arrivée de Liam, un nouvel élève plutôt mystérieux qui l'intrigue beaucoup...
Sophie Labelle, Hurtubise, 230 p.
13.50 €

Vie de ma voisine

Une romancière est abordée par sa voisine, Jenny, qui l'invite chez elle. Celle-ci est née en 1925 et ses parents, des Juifs polonais membres du Bund, ont immigré en France un an avant sa naissance et ont été assassinés dans les camps. Portrait d'une jeune femme libre et rebelle qui n'a pas perdu le goût de la vie malgré les deuils et les humiliations. De la vie à Paris dans les années 30, en passant par la révolution russe et l'Occupation, jusqu'en 1992 et la rencontre entre rescapés des camps nazis et russes.
Geneviève Brisac, Points, 192 p.
6.50 €

Mémoire de fille

Annie Ernaux replonge dans l'été 1958, celui de sa première nuit avec un homme, à la colonie de S. dans l'Orne. Elle raconte comment l'onde de choc provoquée par ce moment s'est propagée violemment dans son corps et sur son existence durant deux années. A travers ses souvenirs, sa correspondance et ses photos, dans un aller-retour entre hier et aujourd'hui, elle interroge la fille qu'elle a été.Passionnant. Coup de coeur.

Annie Ernaux, Folio, 176 p.
6.60 €

Viol, une histoire d'amour

Le soir de la fête nationale, alors que Tina McGuire rentre chez elle accompagnée de sa fille de douze ans, Bethie, elle est attaquée par cinq hommes qui la violent sous les yeux de son enfant, cachée non loin. Laissée pour morte, Tina est sauvée par Bethie qui parvient à gagner le bord de la route trouver du secours. Sauvée? Telle est la question qui se pose quand dès l'avant-procès, juge et avocat des accusés vont reprocher à Tina de l'avoir "bien cherché" et risquer d'anéantir pour de bon...
Joyce Carol Oates, Philippe Rey, 176 p.
8.50 €

Garçon et fille font semblant

Dans cet album aux illustrations vives et pleines de drôlerie, deux enfants, un garçon et une fille, jouent à échanger leur apparence en se prêtant leurs vêtements et leurs cheveux (coupés et collés sur la tête de l'autre pour l'occasion). Mais est-ce-que l'identité change quand l'apparence change? En faisant semblant d'être l'autre, les deux enfants interrogent la notion du genre. Un album accessible dès 3 ans.


Hilde Marie Larsen et Mari Kanstad Johnsen, Cambourakis, 32 p.
12.00 €

Racisme et sexisme. Femmage à V. De Rudder, C. Guillaumin, N.-C. Mathieu

Critique du naturalisme, travail sur les catégories de racisation, analyse des processus de minorisation, construction des rapports sociaux de sexe et de race, critique épistémologique de l'androcentrisme sont autant de questions traitées dans les différents articles de ce numéro en « femmage à Véronique De Rudder, Colette Guillaumin et Nicole-Claude Mathieu » . Il souligne l'importance et l'actualité de l’œuvre de ces trois théoriciennes qui ont opéré une véritable rupture sur ces questions et s'intéresse aux prolongations et limites de l’œuvre explorées sur de nouveaux terrains.
Journal des anthropologues n°150-151, Association Française des Anthropologues, 325 p.
22.00 €

Dessiner les frontières

Face à l'a priori d'un monde globalisé et ouvert, la notion de frontière interpelle les chercheurs au travers de deux questions majeures : que deviennent les frontières entre espaces géographiques, linguistiques et culturels dans notre société cosmopolite, urbanisée, mobile ? Et comment sont-elles produites, (re)produites et/ou configurées par les pratiques sociales? À partir des différentes disciplines que sont la linguistique, la sociologie, l'anthropologie et la géographie, cet ouvrage propose de réfléchir à la façon dont les frontières sont repérées, conçues, ou encore produites par les pratiques des acteurs sociaux en interaction. Dès lors, elles ne sont plus appréhendées comme un produit fini et irrévocable, mais comme une matière en train de se faire, dessinée par une multiplicité d'acteurs et située dans une diversité de contextes.
Sous la direction de Michelle Auzanneau et Luca Greco, ENS, 238 p.
26.00 €

50 femmes de cinéma

« Le cinéma abonde en figures fortes, en personnalités féminines complexes et troublantes. Elles l'ont constamment enrichi. » Ces cinquante portraits de femmes de cinéma sont l'occasion de redécouvrir l'histoire du septième art sous le prisme féminin. Des héroïnes de toutes époques, continents et corps de métier : des actrices (de Joan Crawford à Jane Fonda en passant par Fan Bingbing...), des productrices (Lucretia Martel, Albina du Boisrouvray,etc.) des réalisatrices (d'Agnès Varda à Jane Campion en passant par Coline Serreau ou Lidia Brobova), des costumières et tant d'autres.
Véronique Le Bris, Marest, 146 p.
19.00 €

"Je ne serais pas arrivée là si..." 27 femmes racontent

D'Agnès b. à Patti Smith en passant par l'écrivaine turque Asli Erdoğan, Joan Baez ou encore Christiane Taubira, Shirin Ebadi, Cecila Bartoli, Virginie Despentes etc., c'est auprès de 27 femmes que la grand reporter au Monde et présidente du prix Albert Londres, Annick Cojean a réalisé des entretiens en partant d'une petite phrase qu'elle leur a enjoint de poursuivre : "Je ne serais pas arrivée là si...". L'occasion pour celles qui se sont imposées dans un monde régi par les hommes de revenir sur leurs parcours et leurs expériences...
Annick Cojean, Grasset - Le Monde, 316 p.
20.00 €

Du consentement, édition augmentée

Dans ce livre, la philosophe rend compte de son travail sur la notion de consentement. Alors qu'elle dit "avoir longtemps pensé que l'acte de consentir relevait de l'intimité [...], mélange de désir et de volonté", elle a pris conscience "qu'il pénétrait l'espace public comme un argument de poids" notamment en politique. Dans ce cadre, le fondement du consentement, que cela concerne le port du foulard, la prostitution ou le viol, se ferait à partir des principes que sont la liberté et la résistance à un ordre injuste. En cherchant à identifier les lieux de l'autonomie des femmes contemporaines, l'autrice a repensé la notion de consentement en tant que relation entre les êtres et non plus comme simple adhésion à autrui. Cette édition augmenté contient un épilogue inédit : "Et le refus de consentir?"
Geneviève Fraisse, Seuil, 149 p.
16.00 €

Ecologie et féminisme : Révolution ou mutation ?

Essai sur l'écoféminisme, à la fois une philosophie, une éthique et un mouvement né de la conjonction de deux courants du monde moderne : l'écologie et le féminisme. L'auteure, créatrice du terme "écoféminisme", pionnière dans le domaine, remet en question la notion de croissance économique et démographique, dénonçant le capitalisme, comme stade ultime du patriarcat.
Françoise d'Eaubonne, Libre et Solidaire,238 p.
18.90 €

Théorème n° 28 : Représentations-limites des corps sexuels dans le cinéma et l'audiovisuel contemporain

Portant essentiellement sur des représentations-limites contemporaines, mais sans exclure une mise en perspective historique, ce numéro propose une réflexion collective sur les représentations cinématographiques et audiovisuelles de corps sexuels qui mettent en jeu les frontières de "l'acceptable". De la fiction mainstream, à la pornographie en passant par le cinéma d'auteur, ces études analysent les contextes de création et de diffusion de ces représentations en rassemblant des approches théoriques diverses comme l'esthétique, l'histoire des médias et des techniques,la sociologie, les gender et porn studies, etc. Elle vise à expliciter certains modèles spectaculaires à travers lesquels notre époque construit et négocie ses morales sexuelles.
Revue sous la direction d'Antoine Gaudin, Martin Goutte et Barbara Laborde, Presses Sorbonne Nouvelle, 237 p.
29.50 €

Qui suis-je?

Ce roman pour adolescents.es raconte l'histoire de Vincent, élève de 3ème, dont le cœur va s'emballer sans crier gare pour Cédric le nouveau venu de la classe. Entouré de ses amis, Aziz qui ne comprend rien à rien et Myriam qui comprend tout, il va faire l'apprentissage du sentiment amoureux et de l'amour de soi. Des personnages attachants et un livre truffé d'humour, juste et sensible.
Thomas Gornet, Rouergue, coll. DoAdo, 90 p.
9.20 €

L'inspecteur et l'inverti : la police face aux sexualités masculines à Paris, 1919-1940

L'auteur s'intéresse au contrôle policier des pratiques amoureuses homosexuelles et masculines à Paris dans l'entre-deux-guerres. Il montre comment ce contrôle, sous forme d'enquêtes et d'opérations quotidiennes, dans la sphère publique et privé,tend à se renforcer de 1919 à 1940 car l'homosexualité est alors perçue comme un phénomène "à endiguer". A travers cette étude, il va analyser les catégories sociales de perception des sexualités marginales et leur usage par l'institution policière. Prix Mnémosyne 2016.
Romain Jaouen,préface de Elissa Mailänder, éd. PU Rennes, coll. Mnémosyne,263 p.
20.00 €

Le sexe des mots : un chemin vers l'égalité

L'autrice, spécialiste des controverses linguistiques et des politiques d'égalité femmes-hommes, analyse dans ce livre la dimension sexiste du langage qui reflète une culture fondée sur la hiérarchie entre les sexes. Elle raconte l'histoire des luttes pour émanciper la langue de cette culture, des résistances individuelles et collectives et propose des solutions pour promouvoir l'égalité au sein de la langue et de la culture.
Claudie Baudino, Belin, coll. D'égale à égal, 80 p.
6.50 €

Ceci n'est pas un livre de sexe

Ce livre de la youtubeuse Chusita est un guide qui répond aux questions des adolescents.es sur la sexualité notamment la connaissance de son corps, les mécanismes du plaisir, les relations affectives, la contraception, les préliminaires, l'acte sexuel, l'homosexualité, l'hétérosexualité, la masturbation et la pornographie et ce sur un ton qui se veut "direct, sérieux et sans complexe" Il contient des pages BD qui illustrent les situations présentées, des encadrés, des témoignages, des tests et des mots-clés.


Chusita, illustrations Maria Llovet avec la collaboration de Virginie Dumont, Nathan, 160 p.
14.90 €

Animaux homos : Histoire naturelle de l'homosexualité

Alors que l'homosexualité animale a longtemps été perçue comme une anomalie par le milieu scientifique et qu'elle est encore taboue, Fleur Daugey s'attaque à cette idée reçue en retraçant l'histoire de l'observation et de l'interprétation de ce comportement par les savants, de l'Antiquité à nos jours, en s'appuyant sur des recherches éthologiques et comportementales. Elle nous fait ainsi découvrir les multiples facettes d'une sexualité animale qui n'est pas tournée vers la reproduction.

Fleur Daugey, Albin Michel, 166 p.
16.00 €