Catalogue

Accueil boutique > Choix de nouveautés

Choix de nouveautés

Devenir bleu

Devenir bleu est un recueil de neuf nouvelles abordant les sujets du harcèlement, du féminicide, du viol, du suicide… Ces thèmes s’articulent autour du prisme commun de la famille, évoquant tour à tour la séparation et/ou le divorce, le rapport parents-enfants, la vie de couple.
Nathalie Buret, Goater, 128 p.
14.00 €

Le sifflet

Regards croisés sur le viol, le harcèlement, les violences conjugales où se mêlent la voix des victimes et celle de leurs agresseurs. Sept protagonistes prennent tour à tour la parole, donnant chacun son ressenti, sa version des faits. De nombreux sauts dans le temps permettent, au fur et à mesure de la lecture, de faire des liens, d’éclairer certains passages, jusqu’au dénouement final.
Vé Erre, Goater, 260 p.
18.00 €

6 mois : le XXIe siècle en images, n° 16 La cause des femmes

Trois reportages consacrés aux violences faites aux femmes et aux mouvements de lutte pour leurs droits.
Revue 6 mois n°16, 306 p.
25.50 €

Marguerite Yourcenar : portrait intime

« Il y a peu de différence entre le pain et les livres. On les pétrit pour leur donner forme et on les laisse grandir. » Qui était Marguerite Yourcenar ? Derrière l'image de la grande écrivaine, première femme élue à l'Académie française en 1980, se cachait un être libre et passionné. Celle qui se considérait comme la « servante des oiseaux » et voyait la cuisine comme une alchimie, a pleinement vécu en accord avec ses convictions. Citoyenne du monde, pionnière de l'écologie, militante de la cause animale... Au travers de son art de vivre et d'une sélection de ses recettes de cuisine préférées, de nombreux documents d'archives parfois inédits et de ses écrits, se dessine le récit intime de sa vie.
Achmy Halley, préface d'Amélie Nothomb, 208 p.
29.90 €

Alexandra David-Neel : cent ans d'aventure

La vie de l'exploratrice franco-belge, grande passionnée de l'Orient. Première Européenne à entrer dans la cité de Lhassa, en 1924, elle fut, au cours des cent une années de sa vie, orientaliste, tibétologue, chanteuse d'opéra, journaliste, franc-maçonne et bouddhiste.
Jeanne Mascolo de Filippis,illustrations, Paulsen,237 p.
39.50 €

Simone Veil et les siens

« Les "siens". Les voilà justement. Chéris, choyés, passionnément aimés. Les voilà, toutes générations confondues, réunis dans ce livre composé à partir de centaines de photos glanées dans ses albums privés ou dans des boîtes à chaussures regorgeant de clichés.
Les voilà, telle une tribu joyeuse et magnifique... Les voilà, les amours de sa vie. Son socle. Son souffle. Sa chair. Son bouclier et son moteur. Une part de son mystère. Affichant une filiation qui faillit être interrompue et à laquelle elle tenait plus que tout au monde. » Annick Cojean
Préfacé par Annick Cojean, Grasset, 160 p.
24.00 €

Les femmes artistes sont dangereuses

« On ne naît pas artiste mais on le devient. Du plus loin qu'on s'en souvienne, l'histoire de l'art a été pensée, écrite, publiée, transmise par des hommes. Et quand on est née femme, être artiste, le prouver, y avoir accès, produire, montrer, continuer à le demeurer est un combat permanent, dangereux, épuisant physiquement, intellectuellement et psychiquement. Le temps semble aujourd'hui propice pour revisiter et regarder autrement les créations de celles qui ont eu le courage de défier les règles pour assouvir leur vocation. » Laure Adler
Laure Adler et Camille Viéville, Flammarion,144 p.
29.90 €

Comment je suis devenue lesbienne

« On ne devient pas lesbienne… Encore que… Quand j’étais jeune étudiante débarquant dans le milieu lesbien, de vieilles militantes m’ont expliqué qu’on pouvait souvent mesurer le chemin parcouru à la façon de se qualifier : « Fille qui est attirée par les filles », homosexuelle, lesbienne, gouine… tout un cheminement mental que chacune de nous fait à son rythme, ou pas. Et finalement c’est peut-être ça que racontent mes BD : comment on devient lesbienne et comment on vit en tant que lesbienne… enfin comment mes potes et moi vivons. » Cab revient après "Slash et moi".
Cab,N&B, LGBT BD, 58 p.
12.00 €

Vivre ma vie : une anarchiste au temps des révolutions

Née en 1869 dans l'Empire russe puis exilée aux Etats-Unis à 16 ans, E. Goldman découvre la pauvreté en même temps que les luttes politiques. Elle devient ensuite activiste et conférencière, relayant les théories anarchistes. Expulsée en 1919 vers la Russie, accueillie chaleureusement par Lénine, elle découvre une réalité qu'elle ne cessera de dénoncer avec courage tout en poursuivant son inlassable combat pour l'émancipation. Elle relate dans ce texte sa vision des événements de son temps.Première traduction intégrale en français.
Emma Goldman, traduit de l'anglais par Laure Batier, Jacqueline Reuss, relié, cahier photos N&B, L'Echappée, 1095 p.
29.90 €

Panthère première n° 3 : Quelles archives pour quelles mémoires ?

Le dossier "Nos meilleurs souvenirs" s’interroge sur la manière dont les archives nourrissent nos mémoires et nos histoires - collectives, politiques, impertinentes ou méprisées. Hors dossier, ce numéro est aussi l'occasion de laisser les passions indociles s'exprimer en images, d'écouter l'histoire d'un label de "littérature parlée" né à New-York dans les années 1950, de rencontrer Francis et son itinéraire de travailleur cabossé, de dribbler sur le terrain du football féminin ou encore de se libérer de l'emprise du sucre.
collectif, 98 p.
8.00 €

La tresse ou le voyage de Lalita

Adapté du roman best-seller La Tresse de Lætitia Colombani, cet album jeunesse relate le combat magnifique de Smita pour l'avenir de sa fille, Lalita qui s'apprête à entrer à l'école. Smita va tout faire pour que sa fille y soit traitée à l'égale des autres enfants et plus largement qu'elle puisse choisir sa vie. Cet album expose de manière sensible le sort réservé en Inde aux femmes et fillettes lorsqu'elles sont issues de basses castes.
Texte de Lætitia Colombani, illustrations de Clémence Pollet, Grasset, 48 p.
14.90 €

En direct de la planète minuit

Ce recueil regroupe des nouvelles de science-fiction de l'autrice afro-caribenne Nalo Hopkinson suivies d'une interview de celle-ci. Au travers du prisme de la science-fiction, l'autrice explore les notions de féminisme, de sexisme et de racisme. L'interview permet de mieux découvrir le parcours littéraire de Nalo Hopkinson ainsi que son engagement pour faire reconnaitre comme importante la question de la représentation et de la diversité dans l'édition de SF.
Nalo Hopkinson, traduit de l'anglais par Nardjès Benkhadda, 160 p.
14.00 €

Hello, Monde cruel, 101 alternatives au suicide pour les ados, les freaks et autres rebelles

L'autrice, militante LGBTQ et non binaire, partage ses méthodes de survie pour celles et ceux qui s'écartent des normes. Agrémenté de dessins, de mini BD, de quizz, l'ouvrage s'éloigne également des normes classiques du livre, ce qui en rend la lecture encore plus passionnante.
Kate Bornstein, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Jayrôme C.Robinet, préfaces de Sara Quin et Paul B. Preciado, 261 p.
18.00 €

A bas le patriarcat ! Un regard communiste libertaire

Exprimée de façon spontanée, pour l'essentiel sur internet, la protestation massive contre le harcèlement sexuel que subissent au quotidien les femmes dans leurs activités professionnelles et dans la rue, est restée centrée sur les agressions dans l'espace public. Un choix a priori étonnant puisque c'est dans l'espace privé que se déroule la plupart des actes les plus graves (viols, féminicides). Ce choix tient à une nouvelle priorité pour ces femmes appartenant surtout aux classes moyennes et supérieures : obtenir de l’État une répression accrue du harcèlement sexuel sur leur lieu de travail, dans l'espoir de s'y trouver ainsi à égalité avec les hommes et de pouvoir mieux s'intégrer à la société existante. Dans cet essai,l'autrice interroge la pertinence et la portée de ce choix dans un système patriarcal et capitaliste et incite à viser la rupture avec l'ordre établi.
Vanina, Acratie, 96 p.
10.00 €

La révolte

Richard Coeur de Lion raconte l'histoire de sa mère, la reine Aliénor d'Aquitaine. Lorsque la reine décide de convaincre ses enfants de se retourner contre leur père, le roi d'Angleterre, l'héritier du trône se retrouve déchiré entre l'adoration qu'il éprouve pour sa mère et sa loyauté envers son père. Le roman est aussi le portrait d'une femme puissante, stratège et redoutable cheffe de guerre.
Clara Dupont-Monod, Stock, 244 p.
18.50 €

Une heure de ténèbres

A Constantia Valley, une banlieue du Cap en Afrique du Sud, une vague de violence déferle sur la ville pendant l'Earth Hour, heure pendant laquelle des millions de personnes manifestent leur engagement écologique en éteignant la lumière. Persy Jonas enquête sur l'enlèvement d'une mère et de son enfant. Terres confisquées par les Afrikaners, promoteurs véreux, gangs criminels et politiciens corrompus. Michèle Rowe poursuit sa plongée saisissante au coeur d'un pays rongé par des années d'apartheid.
Michèle Rowe, traduit de l'anglais (Afrique du sud) par Esther Ménévis, Le livre de poche, 635 p.
8.70 €

Perfecto - A ma zone, vol. 3

Après Slam-musette pour mélomanes de HLM. À ma zone 1 et Un camion dans la nuit. À ma zone 2 , Claudine Lebègue signe ici le troisième volet de sa saga autobiographique, chaque tome pouvant se lire indépendamment, dans une langue toujours poétique et imagée. Claudine Lebègue est chanteuse, accordéoniste, autrice, compositrice, comédienne et metteuse en scène.
Claudine Lebègue, La Passe du vent, 152 p.
13.00 €

Lutter ensemble : pour de nouvelles complicités politiques

De la ZAD à la Palestine, de la marche pour le climat de New York aux camps de réfugié.es de La Chapelle en passant par le tarmac des aéroports londoniens, Juliette Rousseau, militante altermondialiste, part à la rencontre de collectifs en lutte contre les rapports de domination liés à la classe, au genre, à la race ou encore à la condition physique et mentale, collectifs qui ont aussi en commun d'interroger l'existence et la reproduction de ces mêmes rapports de domination à l'intérieur des espaces de lutte. À partir de nombreux entretiens, ce livre invite à explorer des formes d'organisation et de solidarité à même de créer les conditions de nouvelles complicités politiques qui ne soient pas aveugles aux oppressions croisées.
Juliette Rousseau, Cambourakis, coll. Sorcières, 432 p.
22.00 €