Catalogue

Accueil boutique > Choix de nouveautés

Choix de nouveautés

Trois garçons

Grâce au nectar d'une plante étrange et fascinante, Kim, Bella et Momo, trois amies, se glissent dans la peau de trois garçons et s'y sentent plus libres et plus vivantes que jamais. Fille ? Garçon ? Qu'est-ce que ça change vraiment, au plus profond de nous ?
Jessica Schiefauer, traduit du suédois par Marianne Ségol-Samoy, éd. Thierry Magnier, 252 p.
16.00 €

Nathalie Sarraute

Née en Russie, ballottée entre des parents divorcés, Nathalie Sarraute (1900-1999) vécut une enfance solitaire, tirée entre deux mondes : de la Russie tsariste à l’émigration russe à Paris, ou plus tard dans la clandestinité sous l’Occupation, qui lui imposa une identité juive. Cependant, sa vie fut tout entière tournée vers l’accomplissement de sa vocation d’écrivain. Réfugiée très tôt dans les livres, elle élabore une forme d’écriture qui, dès la fin des années 30, ouvre la voie à la modernité avec ses Tropismes. Cette première grande biographie, nourrie d’archives inédites, montre l’émergence difficile de son œuvre dans l’univers littéraire de l’après-guerre. Sarraute a cheminé longuement avant d’être la figure de proue du Nouveau Roman. Proche d’Hannah Arendt, militant pour le droit de vote des femmes, participant à Mai 68 et défendant le jeune État d’Israël, l’écrivaine fut aussi attentive à son époque : elle afficha ses engagements politiques avec la vigueur de la combattante qu’elle ne cessa jamais d’être, luttant avec ses propres armes : les mots.
Ann Jefferson, traduit de l'anglais (Royaume-Uni) par P-E. Dauzat et A de Saint-Loup, Flammarion, 492 p.
26.00 €

La révolution féministe

La quatrième vague du féminisme a commencé : venue d'Amérique latine, portée par les combats contre les féminicides et pour la liberté des femmes à disposer de leur corps, amplifiée par le moment #MeToo, elle constitue surtout un mouvement qui s'attaque à l'inégalité des rapports de production et de reproduction sous le capitalisme. Le féminisme est révolutionnaire ou il n'est pas : voilà la thèse soutenue par Aurore Koechlin, qui se propose d'abord de guider ses lectrices et lecteurs à travers l'histoire des différentes vagues féministes. Du MLF à l'inter-sectionnalité, de l'émergence d'un « féminisme d'Etat » au féminisme de la reproduction sociale, elle tire le bilan politique et intellectuel d'une quarantaine d'années de combats, repère leurs impasses, souligne leurs forces, pour contribuer aux luttes actuelles et à venir.
Aurore Koechlin, Amsterdam, 167 p.
12.00 €

Femmes et politique, femmes politiques

Sous titré "Quelles-s place-s pour les femmes ?", cet ouvrage réunit des communications de la huitième session des rencontres organisées par Mix-Cité 45 qui définit des questionnements internationaux dans les combats féminins qui ont fondé les avancées en un domaine essentiel à l'émancipation des femmes : les enjeux politiques. Un rappel des luttes d'hier donne la mesure de notre dette à ces aînées hautement exigeantes du journalisme, de la magistrature, du syndicalisme, de la littérature, etc. qui sont allées parfois jusqu'au sacrifice (figures de la Résistance). Les mouvements d'aujourd'hui ne manquent pas de nous interroger sur l'héritage transmis, le rôle crucial des médias, l'identité des femmes en lutte, ici et au-delà des frontières (Turquie, Maroc, Iran...).
textes réunis par Dominique Bréchemier et Nicole Laval-Turpin, 247 p., L'Harmattan
26.00 €

1 % : reprendre le pouvoir face à la toute-puissance des riches

Une analyse du modèle économique capitaliste qui permet aux multinationales d'exercer sans contrôle leur pouvoir. Les conséquences des actes des 1 % les plus riches, qui contrôlent l'alimentation, l'information ou encore l'énergie sont dévastatrices pour la planète et le reste de la population.


Vandana Shiva,traduit de l'anglais par Agnès El Kaïm, Rue de l'échiquier, 182 p.
19.00 €

Jane Austen : une passion anglaise

L'auteure retrace le parcours de la romancière anglaise (1775-1817), qui malgré les incessants refus d'éditeurs, écrit de nombreuses oeuvres dont Raison et sentiments et Orgueil et préjugés jusqu'à son décès prématuré à 41 ans.


Fiona Stafford, traduit de l'anglais par Olivier Lebleu, 222 p.
19.90 €

Des hommes justes : du patriarcat aux nouvelles masculinités

L'historien souligne la nécessité de définir une morale du masculin pour toutes les sphères de la vie sociale : la famille, l'entreprise, la religion, la politique, la ville, la sexualité et le langage. Pour rompre avec le patriarcat dominant, il importe selon lui d'inventer de nouvelles masculinités afin de construire une société égalitaire et respectueuse.


Ivan Jablonka, Seuil, 44' p.
22.00 €

Cahiers du genre n° 66 - Violences de genre

Dossier "Violences de genre : retours sur un problème féministe". Avec des articles de L. Kelly : "Le continuum de la violence sexuelle" ; E. Brown, A Debauche, M. Mazuy : L'enquête VIRAGE" ; S. Pache : "L'histoire féministe de la "psychologisation" des violences" ; F. Khazaei : "Les violences conjugales à la marge" (Suisse) ; V. Ducret : "Violences sexuelles à l'encontre des femmes" (Suisse) ; C. Briquet : "De la banalisation des violences de genre en école d'ingénieur.e.s" ; L. Chamberland : "Enquêtes nord-américaines sur les violences homophobes et transphobes en contexte scolaire".
coord. Pauline Delage, Marylène Lieber, Natacha Chetcuti-Osorovitz, L'Harmattan, 274 p.
24.50 €

Ces Françaises venues de l'Est : exils, libertés, créativités

De Sonia Delaunay à Elsa Triolet en passant par Hélène Lazareff ou Marie Skbotsova, des portraits de femmes d'origine russe qui, chassées par la révolution de 1917, se sont réfugiées en France et ont marqué la vie intellectuelle du pays.
Nicole Lucas et Danielle Ohana, L'Harmattan, 202 p.
20.50 €

La promotion de la santé au prisme du genre : guide théorique et pratique

Ce guide théorique et pratique est né d'une recherche-action en situation de formation, il montre que promotion de la santé et genre sont intrinsèquement liés sur les plans théorique, militant et professionnel et souligne l'importance de la prise en compte du genre comme déterminant d'inégalités de santé. L'objectif est double : sensibiliser les professionnel.le.s de santé du secteur public et associatif aux stéréotypes qu'ils peuvent véhiculer et aux conséquences sur la prise en charge des usagers et mettre à disposition des professionnel.le.s un ensemble de recommandations.
Jean-Yves Le Talec, Danièle Authier et Sylvie Tomolillo, préface de Nathalie Bajos, Presses de l'EHESP, 144p.
24.00 €

L'adjointe infernale

Constance Kopp, première femme adjointe au shérif du New Jersey, a capturé nombre de criminels, obtenu justice pour des victimes de préjudices et gagné une notoriété nationale. Par une nuit d'orage, cependant, tout risque de basculer. Chargée de conduire une certaine Anna Kayser à l'hôpital psychiatrique, Constance remarque plusieurs faits troublants dans son dossier, et commence à douter du bien-fondé de l'internement de cette mère de famille trop tranquille. Comme toujours, Constance ne compte suivre que son instinct de justicière. Mais 1916 est une année charnière d'élections et le moindre de ses faits et gestes peut compromettre sa position, déjà très controversée…
Amy Stewart, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Elisabeth Kern, 10/18, 406 p.
8.40 €

Ça ne coûte rien de demander

L'autoproclamé « détective » Kouplan, immigré iranien à Stockholm, peine à joindre les deux bouts. Il en est réduit à collecter des canettes vides pour les revendre contre quelques pièces. En fouillant dans les poubelles du quartier huppé de Lidingö, il croise le chemin de Jenny Svärd, conseillère municipale aux dents longues, dont il surprend la conversation : Jenny vient de se faire escroquer par son amante, qui a disparu dans la nature avec deux cent mille couronnes. Puisque ça ne coûte rien de demander, Kouplan saute sur l'occasion pour lui proposer ses services d'enquêteur...
Sara Lövestam, traduit du suédois par Esther Sermage, Pocket, 406 p.
7.50 €

Rivière tremblante

Août 1979, Michael, douze ans, disparaît sous les yeux de son amie Marnie Duchamp. Trente ans plus tard, dans une ville voisine, la petite Billie Richard, qui s'apprête à fêter son neuvième anniversaire, ne rentre pas chez elle. De ces deux disparitions ne subsiste aucune trace. Plus tard un autre drame frappera le village de Rivière-aux-Trembles au Québec... Bill Richard et Marnie, tous deux traumatisés feront face à l’impossibilité du deuil, aux accusations et à leur culpabilité. Superbement écrit.
Andréa A. Michaud, Rivages poche, 363 p.
9.70 €

Les mots pour combattre le sexisme

Le sexisme est plus que jamais d’actualité. L’affaire Weinstein l’a montré : si notre société a évolué, l’égalité entre les hommes et les femmes est loin d’être atteinte. Nous sommes encore prisonniers de nos clichés, de nos stéréotypes sexistes. Ils peuvent avoir de lourdes conséquences et nous empêchent de nous réaliser pleinement. Abécédaire en soixante mots décryptant tous les aspects du sexisme : de "Amazones" à "Zizi/Zézette", en passant par "Beauté", "Violences"…
Jessie Magana et Alexandre Messager, Syros, 161 p.
12.00 €

Manuel de résistance féministe

Le féminisme crée la polémique et on demande sans cesse aux femmes de le justifier. L’égalité serait déjà atteinte. Les luttes des femmes seraient dépassées, il faudrait maintenant s’inquiéter des hommes… Tous ces blocages prennent forme dans un imaginaire collectif patriarcal, ignorant de l’histoire des femmes et contaminé par de tenaces préjugés. Ce manuel vulgarise les principales notions théoriques, historiques et politiques du féminisme tout en démystifiant la diatribe masculiniste.
Marie-Eve Surprenant, Remue-ménage, 186 p.
13.00 €

Habiter le trouble avec Donna Haraway

Habiter le trouble est une invitation à penser, à ouvrir de nouvelles possibilités de cohabitation et de continuation, dans des temps de bouleversements écologiques et de violences natureculturelles sans précédent. Accompagnés de deux entretiens avec Donna Haraway(«Le rire de Méduse» et «La tentation de l’innocence»), les essais ici réunis se présentent comme autant d’enquêtes avec et à partir de Haraway – dans les domaines de l’anthropologie, de la philosophie, des sciences sociales et de la création artistique. Ces textes portent, chacun à leur façon, le témoignage d’une rencontre située avec l’oeuvre de Donna Haraway.
textes réunis et présentés par Florence Caeymaex, Vinciane Despret et Julien Pieron, éd. Dehors, 384 p.
22.00 €

MEC, un vécu transgenre sans tabou

Mec vient au monde une seconde fois... Le fait de se réaliser enfin dans une identité masculine, qui n'était pas celle de l'auteur à la naissance, a conditionné toute sa vie. Par des correspondances diverses, entre autres celle avec Aline qui vit la situation opposée, il livre le témoignage de ses blessures, de ses joies, de son approche juridique et des expertises médicales, de son traitement hormonal, de ses chirurgies, de ses rencontres, de sa lutte envers la fonction publique, et de sa détermination inébranlable pour atteindre son but.
Christophe Aiguier, L'Harmattan, 220 p.
23.00 €

Après le silence. Réagir aux agressions sexuelles envers les personnes LGBT

Pourquoi les personnes LGBT sont-elles plus à risque de subir des violences sexuelles ? Comment réagissent-elles à ces agressions ? Quels sont leurs besoins ? Et quelle aide leur est alors offerte ? À partir d’une recherche menée au Québec d’une part auprès de victimes relatant leurs expériences,, et d’autre part auprès d’organismes d’aide aux victimes, les auteurs font le constant suivant : le sexe, le genre et l’orientation sexuelle des gens font parfois en sorte qu’ils ne reçoivent pas l’attention ou les services requis. Sont par conséquent proposées des solutions imaginatives, tablant sur une collaboration accrue entre organismes LGBT et organismes d’aide aux victimes.
dir. Michel Dorais et Mathieu-Joël Gervaix, Presses de l'Université de Laval, 169 p.
19.95 €