Catalogue

Accueil boutique > Choix de nouveautés

Choix de nouveautés

Archives des mouvements LGBT+ : Une histoire des luttes de 1890 à nos jours

À partir d'archives pour la plupart inédites, ce livre retrace sur la longue durée une histoire des luttes et mouvements LGBT+ en France. Nourri d'une investigation documentaire de grande ampleur, l'ouvrage présente une riche iconographie : affiches, couvertures de journaux ou revues, tracts, correspondances, photographies, etc.
Une vingtaine d'invités commentent des documents de leur choix.
Coord. Antoine Idier, Textuel, 288 p.
39.00 €

Nos chemins détournés

La rencontre de l'eau et du feu, du jour et de la nuit…Alison West et Katherine Shepherd, aussi différentes que le jour et la nuit, se croisent épisodiquement au cours des années qui les mènent de l’enfance à la trentaine…
Leurs vies ont pris chacune une direction opposée : Ali, très libre, mène sa vie de chanteuse sans s’encombrer d’entraves. Katherine suit la voie de l’excellence et se dévoue à sa carrière dans la finance, avec beaucoup de sérieux. Pour réunir celles que tout éloigne, l'amour doit prendre bien des détours.
Harper Bliss, traduit de l'anglais par Rose A Caulfield, Dans l'Engrenage, 234 p.
18.50 €

Parole d'honneur

Cameron Roberts et sa compagne, la fille du président des États-Unis, Blair Powell,rêvaient de célébrer leur mariage avec simplicité et dans l’intimité, mais les paparazzi et un terroriste nationaliste en ont décidé autrement. Habituée aux zones de guerre, la journaliste Dana Barnett rechigne à sa nouvelle mission de couvrir le mariage de l'année. Pour finalement s'apercevoir que la guerre est partout.
Radclyffe,traduit de l'anglais(Etats-Unis), Dans l'Engrenage, 308 p.
19.50 €

Entends la nuit

Quand on a 25 ans, un master en communication, une mère à charge et un père aux abonnés absents, on ne fait pas la difficile quand un boulot se présente.
Myriame a été embauchée pour faire de la veille réseaux dans une entreprise du côté de Bercy, et elle découvre une organisation hiérarchique qui la fait grincer des dents : locaux délabrés, logiciel de surveillance installé sur les ordinateurs, supérieurs très supérieurs dans le style british vieille école.
Mais quand un de ces supérieurs s'intéresse à elle via Internet au point de lui obtenir un CDI et lui trouver un logement, elle accepte, semi-révoltée, semi-séduite... Mauvaise idée ? Pas pire que le secret qu'elle porte.
Catherine Dufour, L'Atalante, 350 p.
21.90 €

Libère-toi cyborg! : le pouvoir transformateur de la science-fiction féministe

Gynoïdes, sorcières, vampires, chiennes et souris de laboratoire : toutes sont liées à la cyborg de Donna Haraway. Reprenant la liste d'auteurs et autrices de science-fiction féministe citées à la fin du Manifeste cyborg, ïan Larue redéfinit cette figure fondatrice dans la pensée de la philosophe.
Ïan Larue, Cambourakis, 256 p.
19.00 €

Dernières lettres de Montmartre

Les Dernières lettres de Montmartre déploient, à travers une série de missives écrites par une narratrice sans nom, les tours et détours d’une relation amoureuse entre deux jeunes femmes. Éveil à la sexualité, passion dévorante, ruptures incessantes… Tout y passe, de la découverte de l’autre à l’expérience insoutenable de son absence. Entre Paris, Taipei et Tokyo, se dessine en creux une réflexion sur le brassage (souvent ardu) des cultures, des langues et des genres.



Qiu Miaojin, traduit du chinois (Taiwan) par Emmanuelle Péchenart, préface d'Hélène Cixous, Noir sur Blanc,264 p.
17.00 €

Une femme entre deux mondes

C'est un mur entre deux mondes. D'un côté, la prison. De l'autre, la liberté.La vie de Valérie bascule lors d'une visite en prison. La quarantaine, journaliste et romancière, mère de deux adolescents, elle vient présenter son livre au club de lecture d'une prison pour femmes. Quelques jours après, elle reçoit un courrier de l'une des détenues, Nathalie, avec qui elle va vivre une histoire d'amour. Mais le crime de Nathalie finit par les rattraper.
Marina Carrère d'Encausse, Pocket, 210 p.
6.70 €

Histoires du soir pour filles rebelles Vol.2

100 nouveaux destins de femmes héroïques du monde entier, d'hier et d'aujourd'hui, qui brisent les stéréotypes. Mieux que tous les livres de contes de fées ! Elles sont sportives, aventurières, scientifiques, créatives, courageuses ou surprenantes... La saga des Filles rebelles continue. Cet album encourage chacun à suivre ses rêves. Parce que l'imaginaire se nourrit d'exemples vécus. Voilà les histoires que nous devrions lire à nos filles... et à nos garçons !
Francesca Cavallo et Elena Favilli, Les Arènes,212 p.
19.90 €

Une révolution sexuelle ? Réflexions sur l'après-Weinstein

« Écrire sur l'après-Weinstein, du point de vue américain et français. Analyser deux cultures, cousines et à bien des égards incompatibles. Préférer l'histoire longue, des origines lointaines aux perspectives d'avenir, à l'histoire courte et pagailleuse livrée par les médias. Essayer de comprendre ce qui constitue un événement historique et ses enjeux. Revenir sur les polémiques autour de la liberté d'expression, de la morale et de l'art, en particulier dans le cinéma. Je mesure les risques d'écrire un livre d'intervention en pleine actualité. Je les assume parce que je crois que contribuer à la conversation démocratique vaut mieux que de rester dans son coin. »
Laure Murat, Stock, 172 p.
17.50 €

La gentrification des esprits

Cet essai est un retour captivant sur la crise du sida et l’activisme d’ACT UP dans le New York des années 1980 et 1990. L'autrice, elle-même new-yorkaise et militante de la cause LGBT, se souvient de la disparition du centre-ville, pratiquement du jour au lendemain, de la culture rebelle queer, des loyers à bas coût et du prolifique mouvement artistique qui se développait au cœur de Manhattan, remplacés par des porte-parole gays conservateurs, ainsi que par le consumérisme de masse. Elle décrit avec précision et engagement le « remplacement d’une communauté par une autre » et le processus de gentrification qui toucha ces quartiers concomitamment à la crise du SIDA.
Sarah Schulman,traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Emilie Notéris,postface de Vanina Géré, B42, 168 p.
20.00 €

On ne naît pas soumise, on le devient

"Les récents scandales sexuels qui ont agité le monde entier ont jeté une lumière crue sur l’envers de la domination masculine : le consentement des femmes à leur propre soumission. Tabou philosophique et point aveugle du féminisme, la soumission des femmes n’est jamais analysée en détail, dans la complexité des existences vécues. Sur les pas de Simone de Beauvoir, Manon Garcia s’y attelle avec force, parce que comprendre pourquoi les femmes se soumettent est le préalable nécessaire à toute émancipation."
Manon Garcia, Climats, 272 p.
19.00 €

Tu seras un homme féministe, mon fils ! : manuel d'éducation antisexiste pour des garçons libres et heureux

Depuis plusieurs décennies, nous réfléchissons au sens de la féminité, à l'éducation de nos filles que nous voulons fières et émancipées. Nous luttons à l'école, dans la rue, auprès de nos familles pour tordre le cou aux clichés et leur offrir des chances égales à celles des garçons. Mais nous continuons d'élever nos fils dans le même moule patriarcal, comme si nous pouvions déconstruire le sexisme sans nous interroger sur la masculinité ! S'appuyant sur des études scientifiques et sur les témoignages de professionnels de l'enfance, Aurélia Blanc, jeune mère et journaliste, décortique les stéréotypes et rassemble tous les outils pour aider les parents à élever leurs garçons de manière antisexiste.
Aurélia Blanc, Marabout, 224 p.
15.90 €

Well Well Well Hors Série : Les icônes lesbiennes

"On parle souvent des «icônes gays». Et les icônes lesbiennes, alors? Avec ce hors-série, la revue lesbienne Well Well Well met en lumière ces femmes qui nous interpellent, nous émeuvent, nous fascinent ou nous guident. Un numéro spécial en hommage à celles qui ont rendu la culture LGBT+ si riche. À travers ses articles, ce hors-série s’interroge sur la notion d’«icône lesbienne», sur le rapport très personnel, mais aussi communautaire, qu’on peut entretenir avec ces femmes. En se dépliant, le hors-série devient un poster où sont représentées plus de 50 icônes badass et puissantes. Une fresque dessinée par Aurélie Garnier."
5.00 €

Toutes les femmes sauf une

Dans une maternité, une femme épuisée, sous perfusion. Elle vient d'accoucher d'une fille, Adèle, et contemple le berceau, entre amour, colère et désespoir. Quelque chose la terrifie au point de la tenir éveillée, de s'interdire tout repos : la loi de la reproduction. De génération en génération, les femmes de sa lignée transportent la blessure de leur condition dans une chaîne désolidarisée, sans merci, où chacune paye l'ardoise de la précédente. Elle le sait, elle en résulte, faite de l'histoire et de la douleur de ses aînées. Elle voudrait que ça s'arrête. Qu'Adèle soit neuve, libre.
Maria Pourchet, Pauvert, 140 p.
15.00 €

Et j'abatterai l'arrogance des tyrans

En 1381, la grande peste et la guerre de Cent Ans ont affaibli le royaume d'Angleterre. Lorsque le roi décide d'augmenter les impôts, les paysans se rebellent. Johanna Ferrour, une femme athée de 32 ans, fait partie des révoltés. Elle est aussi décidée à renverser la société patriarcale.
Marie-Fleur Albecker, Aux Forges de Vulcain,
18.00 €

La vraie vie

C'est un pavillon qui ressemble à tous ceux du lotissement. Ou presque. Chez eux, il y a quatre chambres. La sienne, celle de son petit frère Gilles, celle des parents, et celle des cadavres. Le père est chasseur de gros gibier. La mère est transparente, amibe craintive...Jusqu'au jour où.... Elle, avec ses dix ans, voudrait tout annuler, revenir en arrière. Effacer cette vie qui lui apparaît comme le brouillon de l'autre. La vraie. Coup de coeur.
Adeline Dieudonné, L'Iconoclaste, 270 p.
17.00 €

Le malheur du bas

Marie et son époux, Laurent, sont heureux jusqu'au jour où la jeune femme est violée par son directeur. Elle se tait mais découvre peu de temps après qu'elle est enceinte. Persuadée que cet enfant est celui de son agresseur, elle s'enferme dans un silence destructeur qui la pousse à commettre l'irréparable. Dans ce premier roman suffoquant, Inès Bayard dissèque la vie conjugale d'une jeune femme à travers le prisme du viol. Remarquable.
Inès Bayard, Albin Michel, 272 p.
18.50 €

La vérité sort de la bouche du cheval

Jmiaa, prostituée de Casablanca, vit seule avec sa fille. Femme au fort caractère et à l'esprit vif, elle n'a pas la langue dans sa poche pour décrire le monde qui l'entoure : son amoureux Chaïba, brute épaisse et sans parole, ou Halima, sa comparse dépressive qui lit le Coran entre deux clients... Mais voici qu'arrive une jeune femme, Chadlia, dite « Bouche de cheval », qui veut réaliser son premier film sur la vie de ce quartier de Casa. Beaucoup d'humour pour décrire la vie quotidienne dans un Maroc populaire où chacun fait face aux difficultés à force de vitalité et de débrouillardise.
Meryem Alaoui, Gallimard, 262 p.
21.00 €