Catalogue

Accueil boutique > Choix de nouveautés

Choix de nouveautés

Re : contes, une réponse

Ici, les princesses ne sont ni pâles, ni passives, ni prêtes-à-sauver. Parfois, elles sont cruelles, les princes démunis, les enfants désespérés. Et quand l’amour triomphe, il n’est pas là où on l’attend. On pourrait dire que ce sont des contes féministes, radicaux, modernes. Ou des nouvelles inquiétantes et sombres. Et si l’on y retrouve Barbe-Bleue, la Petite Sirène ou Raiponce, ceux-ci sont débarrassés d’une bonne couche de poussière, pour vous amener sur des sentiers subversifs.
Mélie Boltz Nasr, autoédition, 160 p.
13.00 €

40 LGBT+ qui ont changé le monde, vol. 2

De Sylvia Rivera à Monique Wittig en passant par Armistead Maupin, RuPaul, Caroline Mécary, Tom of Finland, Pedro Almodovar ou Audre Lorde, quarante nouveaux portraits de personnalités qui ont, à leur échelle, œuvré en faveur des droits et de la reconnaissance des minorités sexuelles. L'auteur rend ainsi hommage à celles et ceux qui se battent pour un monde plus libre, militant et inclusif.
Florent Manelli, éd. Lapin, 224 p.
20.00 €

Tout le monde peut être féministe

« Pour faire simple, le féminisme est un mouvement qui vise à mettre fin au sexisme, à l’exploitation et à l’oppression sexistes. » Ainsi débute l'introduction à la théorie féministe, écrite par l’une de ses figures les plus influentes, la militante afro-américaine bell hooks. Ce livre répond de manière simple et argumentée à la question « qu’est-ce que le féminisme ? », en soulignant l’importance du mouvement féministe aujourd’hui. Ce guide invite à rechercher des alternatives à la culture patriarcale, raciste et homophobe, et à bâtir ainsi un avenir différent.
bell hooks, traduit de l'anglais (États-Unis) par Alex Taillard, Divergences, 168 p.
14.00 €

Les inséparables

Ecrite en 1954 et inédite jusqu'à présent, cette courte nouvelle d'inspiration autobiographique raconte l'amitié intense entre Sylvie (Simone de Beauvoir) et Zaza (Andrée). Les deux filles se sont connues et appréciées dès leur première rencontre sur les bancs de l'école et ne se sont plus quittées jusqu'à la mort d'Andrée. On y retrouve les expériences fondatrices de la révolte et de l’œuvre de la grande philosophe féministe : son émancipation mouvementée et l'antagonisme entre les intellectuels et les bien-pensants qui formeront le socle des "Mémoires d'une jeune fille rangée".
Simone de Beauvoir, introduction de Sylvie Le Bon de Beauvoir, L'Herne, 176 p.
14.00 €

Ma maman est bizarre

"Une maman tatouée, une maman solo, une maman engagée, qui écoute du rock et porte des bodys pailletés, qui danse en culotte et qui lève le poing ? Il parait qu'elle est bizarre..." Une maman célibataire et féministe évolue avec sa fille dans un milieu ouvert et tolérant où tous les types de famille sont représentés. Les deux héroïnes partagent des moments simples du quotidien mais aussi des événements plus inhabituels comme une rave party, un vernissage, des performances artistiques ou une manifestation féministe.
Camille Victorine et Anna Wanda Gogusey, La ville brûle, 44 p.
15.00 €

Les Forces de liberté : écrits africains de 1941-1942

En mai 1941, Annemarie Schwarzenbach, journaliste, écrivaine et archéologue, embarque à Lisbonne pour Brazzaville où elle espère rallier la Résistance. Son voyage en Afrique dure près de dix mois pendant lesquels elle écrit des reportages, des récits et des poèmes. Suspectée d'être un agent nazi, elle n'échappe pas à la censure. Réunis dans cet ouvrage, ces écrits illustrent la réalité méconnue du continent africain pendant la Seconde Guerre mondiale et interrogent son rapport à la vérité.
Annemarie Schwarzenbach, traduit de l'allemand par Dominique Laure Miermont-Grente et Nicole Le Bris, éd. Zoé, cahier photos, 222 p.
20.00 €

Baby Jane

Jonna, jeune femme de 19 ans en quête d’aventure, déménage à Helsinki après ses études. Un soir, elle rencontre Piki, une trentenaire aussi séduisante que mystérieuse. Débute alors une histoire d’amour passionnelle, mais Piki se révèle être submergée par de terribles crises d’angoisses. Jane sera prête à tout pour la sauver et ensemble, elles vont se lancer dans une entreprise douteuse pour exploiter la faiblesse des hommes. D'après le roman de Sofi Oksanen.
DVD - Un film de Katja Gauriloff, Finlande, en finnois sous-titré français, 93 min
19.00 €

La parabole du semeur

En 2024, le nouveau président des Etats-Unis provoque une crise sans précédent : dérèglement social et climatique, épidémies, pauvreté, violences... Dans ce décor, la barbarie règne, les murs s'élèvent. Jetée sur les routes dans un exode de cauchemar suite au massacre de sa famille, Olamina, une jeune fille noire de 15 ans, trace son chemin à travers le chaos, semant une parole d'espoir pour une nouvelle humanité auprès des déshérités à travers la rédaction d'une Bible pleine d'espoir et d'humanité, "Le Livre des Vivants". Une réédition attendue de la grande autrice de SF afro-américaine récemment disparue.
Octavia E. Butler, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Philippe Rouard, Au diable Vauvert, 368 p.
9.00 €

Censored : chrysalide

"Ce numéro parle du pouvoir révolutionnaire du romantisme et des métamorphoses amoureuses. Celles qui nous transcendent, nous élèvent, celles qui nous surprennent nous-mêmes et dictent nos bouleversements intérieurs. Nous parlerons aussi de ce que nous prenons pour de l’amour mais qui n’en n’est pas, ce qui nous mutile et change nos perceptions de nous-mêmes et du monde. Censored est un magazine de société féministe et artistique auto-édité par deux soeurs. Le magazine propose un équilibre entre interviews, articles, photographie, reportages, collages."
Appoline et Clémentine Labrosse, revue, numéro 4, 2020.
15.00 €

Women who do stuff n° 2 : la famille

Plus de 60 journalistes, autrices, illustratrices et photographes explorent le thème de la famille dans une perspective féministe, politique et engagée. Cet exemplaire parle de ce que nos grands-mères nous ont transmis, des femmes à qui un parcours PMA est interdit, de l’obligation ou non du pardon, des luttes quotidiennes que vivent les mères incarcérées, de coming out joyeux, de poupées, de tricot, et de biens d’autres sujets encore.
Women who do stuff, n° 2, 156 p.
20.00 €

L'homme préhistorique est aussi une femme : une histoire de l'invisibilité des femmes

Lorsque la discipline qu'est l'Histoire naît au XIXe siècle, elle n'est conduite que par des hommes qui projettent sur ces temps anciens leur vision d'une femme procréatrice au rôle social limité à l'éducation des enfants et aux tâches domestiques. Or, les récentes découvertes archéologiques montrent les femmes moins soumises, plus robustes et inventives. S'appuyant sur les dernières découvertes en préhistoire et l'analyse des idées reçues de la littérature savante, cet essai pose les bases d'une autre histoire des femmes, débarrassée des préjugés sexistes.
Marylène Patou Mathis, Allary Editions, 352 p.
21.90 €

La maternité symbolique: être mère autrement

"Le développement des techniques de procréation entraînerait un changement anthropologique de la maternité, devenue l'objet d'une revendication d'égalité entre hétérosexuels et homosexuels avec le droit à l'enfant. Pour Marie-Jo Bonnet, la maternité symbolique fait partie de l'expérience universelle : à la fois alternative à la maternité obligatoire et moyen d'exprimer son élan créateur,qu'il soit mystique, artistique ou guérisseur."
Marie-Jo Bonnet, Albin Michel, 351 p.
20.90 €

Histoire féminine de la France : de la Révolution à la loi Veil

Parce que l'histoire a longtemps été écrite par et pour les hommes, sa dimension féminine a été négligée. Ce livre est une vision de l'histoire de France depuis 1789 fondée sur une approche féminine. Le peuple des femmes s'affirme comme tel en marchant sur Versailles le 5 octobre 1789, de sa propre initiative. Depuis, le rôle des femmes, la prise en considération de leurs revendications et leurs actions font apparaître une autre chronologie de l'histoire. "Ainsi va l'histoire de France d'hier : effervescente, plurielle, mobile. Notre présent en est l'héritier."
Yannick Ripa, préface de Michelle Perrot, Editions Belin, 767 p.
41.00 €

She said : l'enquête qui a révélé l'affaire Weinstein et fait exploser le mouvement #MeToo

Retour sur l'enquête de Megan Twohey et de Jodi Kantor sur le harcèlement et les agressions sexuelles subis par de nombreuses femmes de la part du producteur de cinéma Harvey Weinstein. Leur article, publié dans le New York Times en octobre 2017, a reçu le Prix Pulitzer en 2018. Cet ouvrage est le récit de l'investigation menée par les deux journalistes qui enflamma le mouvement #MeToo à l'échelle planétaire.
Jodi Kantor et Megan Twohey, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Danielle Lafarge,Alisio,432 p.
24.00 €

Pour un féminisme universel

Alors que le féminisme est plus que nécessaire, il est malmené. A l'heure où le féminisme est dénoncé comme blanc ou, à l'opposé, défend des idées identitaires, nationalistes ou racistes, il est urgent de réaffirmer sa valeur. Ni décolonial ni occidental, il se construit sans cesse, dans les luttes et la solidarité des combats quotidiens. Ce livre est un plaidoyer en faveur du féminisme universel, concret et pluriel.
Martine Storti, Seuil, 112 p.
11.80 €

Moi les hommes, je les déteste

L'autrice défend la misandrie et montre comment la colère envers les hommes peut être un chemin joyeux et émancipateur, une manière d’aller vers plus de sororité et vers des relations bienveillantes. "Si on devenait toutes misandres, on pourrait former une grande et belle sarabande. On se rendrait compte (et ce serait peut-être un peu douloureux au début) qu'on n'a vraiment pas besoin des hommes."
Pauline Harmange, Seuil, 90 p.
12.00 €

Le génie lesbien

Dans cet essai très personnel, Alice Coffin raconte et tente de comprendre pourquoi le constat énoncé par Simone de Beauvoir, « le neutre, c’est l’homme », est toujours d’actualité. Elle y évoque son activisme au sein du groupe féministe La Barbe, qui vise à « dénoncer le monopole du pouvoir, du prestige et de l’argent par quelques milliers d’hommes blancs. » Elle revient sur l’extension de la PMA pour toutes, sur la libération de la parole des femmes après #Metoo ; interroge aussi la difficulté de « sortir du placard » et l'invisibilité des lesbiennes dans les médias. Sans jamais dissocier l’intime du politique, elle permet de mieux comprendre ce qu’être lesbienne aujourd’hui veut dire, en France et dans le monde.
Alice Coffin, Grasset, 240 p.
19.00 €

Soeurs n°1

Ce premier numéro de "Sœurs" met à l'honneur les poétesses, les écrivaines qui se consacrent à la poésie et qui composent des poèmes. Lire les poétesses mais aussi de les donner à lire, réaffirmant ainsi la place des femmes dans la poésie. Ce premier numéro, c'est un recueil-manifeste qui repense la poésie et qui la propose à toutes celles et ceux qui souhaitent se libérer des carcans sexistes qui les privent de lectures féminines et pourtant remarquables.
Revue de poésie, automne 2020, illustré par Marie Fré Dahl, 48 p.
8.00 €