Catalogue

Accueil boutique > Choix de nouveautés

Choix de nouveautés

Les testaments

La suite - et la conclusion - de La Servante écarlate. Quinze ans après, le régime théocratique de la République de Galaad a toujours la mainmise sur le pouvoir, mais des signes ne trompent pas : il est en train de pourrir de l’intérieur. Nous suivons trois femmes, dont deux de la première génération à avoir grandi sous cet ordre nouveau de part et d'autre de la frontière, et une appartenant au pouvoir. Leurs vies convergent avec des conséquences explosives. Atwood révèle ici les rouages secrets de Galaad dans un savant mélange de suspense haletant, de vivacité d’esprit et de virtuosité créatrice.
Margaret Atwood, traduit de l'anglais (Canada) par Michèle Albaret-Maatsch, Robert-Laffont, 542 p.
22.90 €

400 femmes artistes

Richement illustré, cet album présente plus de 400 artistes, connues ou moins connues, de toutes disciplines, chacune à travers une oeuvre majeure accompagnée d'une notice biographique.
collectif, Phaidon, 464 p.
49.95 €

Hilda et la princesse

Hilda est une jeune sorcière qui vit librement dans la forêt, aime manger des pizzas et jouer avec son bélier. L'arrivée d'une nouvelle voisine lui déplaît fortement. Il s'agit d'une princesse qui chante continuellement en attendant d'être délivrée par un prince charmant. Pour retrouver une vie calme comme auparavant, Hilda décide d'aller la délivrer elle-même. Un album plein d'humour sur l'amitié.
Eva Rust, traduit de l'allemand par Géraldine Chognard, Cambourakis, 32 p.
14.00 €

Mémoires des temps futurs

Les Oiselles ont recueilli dans une vaste logothèque les savoirs des peuplades existantes et passées. L'omnisciente Nimba veut en apprendre encore plus et envoie l'une des membres du groupe, Sterne, en mission de reconnaissance. Lors de son périple, celle-ci rencontre une étrange Barbue, qui détient de nombreuses informations mais ne semble pas prête à livrer tous ses secrets. Un roman de science fiction écologique et féministe.
Cathy Bernheim, Le chant des voyelles, 121 p.
14.00 €

Les Syriennes racontent

Pendant trois ans, l'autrice est allée à la rencontre de femmes de différentes régions de Syrie, issues de la classe moyenne et souvent diplômées de l'université, afin de recueillir leurs témoignages sur leur participation à la révolution syrienne. Elle a sélectionné 19 de leurs récits relatant leur engagement pacifique contre le régime et leur résistance à la montée des groupes islamistes armés.
Samar Yazbek, traduit de l'arabe (Syrie) par Emma Aubin-Boltanski et Nibras Chehayed, Stock, La cosmopolite, 428 p.
22.50 €

La source de l'amour-propre

Recueil de textes divisé en trois parties traitant de questions sociétales et culturelles telles que l'émancipation des femmes, les droits humains, la présence afro-américaine dans la littérature ou encore le pouvoir du langage. La Source de l'amour-propre est à la fois une porte d'entrée dans l'oeuvre de Toni Morrison et une somme où se donne à lire l'acuité combative de son autrice. C'est aussi, dans un style dont la vigueur ne cesse de nous éblouir, un puissant appel à l'action, au rêve, à l'espoir.
Toni Morrison, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Christine Laferrière, ed. Christian Bourgeois, 426 p.
23.00 €

La rose la plus rouge s'épanouit

Cet album dont le titre fait référence à un vers de la poétesse américaine féministe Hilda Doolittle, fervente défenseuse des amours libérées, dissèque et interroge les comportements amoureux de la société contemporaine. Beyoncé, les Schtroumpfs, des acteurs de télé-réalité, Jésus ou encore des sociologues sont autant d'exemples qui mettent en lumière l'anatomie de l'éros.
Liv Strömquist, traduit du suédois par Kirsi Kinnunen, Rackham, 168 p.
22.00 €

La fille du troisième

Swani, homosexuelle non assumée, s'est engagée dans la police contre l'avis de ses deux mères. Elle a noué une relation clandestine avec sa supérieure, Louise. Ensemble, elles enquêtent avec l'aide de Gabriel sur le viol et l'assassinat d'une vieille dame dans le nord de Paris. Une intrigue policière pour un roman plein d'humour.
Danièle Saint-Bois, Julliard, 262 p.
20.00 €

Quand je dis oui...

Le phénomène MeToo a fait l’objet de nombreux commentaires : étape décisive dans l’émancipation des femmes ou nouvelle expression du totalitarisme de la transparence ? Loin des jugements hâtifs, ce livre revient sur ces voix qui se sont fait entendre pour la première fois. Interrogeant les liens entre le langage et le désir, Carolin Emcke livre une analyse inédite des expériences contemporaines du corps.
Carolin Emcke, traduit de l'allemand par Alexandre Pateau, Seuil, 125 p.
16.00 €

Women who do stuff

Le thème du numéro 1 est internet : un thème vaste pour garantir la diversité des sujets et des points de vue. Sont proposés des articles sur les rencontres, la littérature, la pollution digitale, la gynécologie, la sororité, la tech, et un dossier central sur le cyberharcèlement et ses conséquences. Plus de 50 journalistes, autrices, illustratrices et photographes pour parler d'internet en long, en large et en travers.
Collectif,Revue,112 p.
20.00 €

Brigitte devient féministe

Brigitte, petite fille des années 60 observe le monde autour d’elle et s’y adapte du mieux qu’elle peut. Elle revient sur certains évènements qui ont un lien, elle s’en rend compte aujourd’hui, avec le fait d’être une fille.Convaincue que le MLF avait fait tout le boulot, c’est confiante qu’elle a abordé sa vie professionnelle et sa vie de femme. Il lui a fallu de nombreuses années pour s’apercevoir que tout n’était peut être pas réglé et qu’il restait encore quelques éléments à prendre en compte.
Brigitte Laloupe et Myriam Dal Molin, Visioning, 152 p.
22.00 €

L'art du féminisme : les images qui ont façonné le combat pour l'égalité, 1857-2017

Un ouvrage consacré à la lutte féministe, depuis cent cinquante ans, à travers la présentation de plus de 350 oeuvres (tableaux, illustrations, photographies et performances) : affiches des suffragettes, photographies de Carrie Mae Weems, oeuvres de Niki de Saint Phalle ou encore clips de Beyoncé.


Lucinda Gosling, Amy Tobin, Hilary Robinson ,illustrations en noir et en couleur, 272 p.,Hugo Image
39.95 €

Stone Butch Blues

Ce roman raconte l’histoire de Jess, né·e aux États-Unis dans les années 1950 au sein d’une famille juive et prolétaire. De son enfance rythmée par les interrogations des passant·e·s sur son genre (« c’est un garçon ou c’est une fille ? ») à son adolescence et sa découverte des bars de nuit où se côtoient lesbiennes, drag queens et travailleuses du sexe, de ses premières embauches en usine avec d’autres butchs à sa transition, jusqu’à sa rencontre avec le mouvement LGBT naissant et avec le militantisme syndical, son parcours traverse les décennies et nous parle d’amour, d’amitié, de politique, d’identité. Par dessus tout, Stone Butch Blues est un hommage à la solidarité et à la construction de ces communautés qui nous permettent de tenir ensemble et de survivre à la violence de ce monde. Un roman extrêmement attachant par son courage et sa lucidité.
Leslie Feinberg, traduction collective de l'anglais (Etats-Unis) , Hystériques & AssociéEs, 542 p.
13.00 €

Déesse

Dans le jardin d'Eden, Lilith et Adam, les deux premiers humains, s'adonnent à leurs ébats en toute liberté jusqu'à ce que le second veuille soumettre la première. Celle-ci se rebelle mais elle est punie par Dieu qui donne à Adam une femme docile, Eve. BD hétéro-érotique et féministe !
Aude Picault, Les Requins marteaux, 128 p.
14.00 €

Esoteria

Diane et Ellie forment un couple au bord de la rupture. La première, volubile et exigeante, est en quête de sensations tandis que la seconde, calme et studieuse, aspire à la sérénité. Le récit de leurs disputes bascule dans l'étrange quand un fantôme se met à accompagner Diane, qui se retrouve dans un mystérieux club de nuit. Ce lieu, nommé Esotéria, s'immisce peu à peu dans leur vie.
Wandrille Maunoury, Vide-Cocagne, 112 p.
15.00 €

Pour une esthétique de l'émancipation

Une lecture féministe et queer de l'art contemporain. Analysant les pratiques de Claude Cahun, Michel Journiac et Lucy Lippard, les productions du minimalisme américain ou les recherches filmiques d'Yvonne Rainer, cette étude démontre comment leurs engagements affectifs ont été minorés par l'histoire de l'art, rendant inopérante la portée politique de leurs oeuvres.
Isabelle Alfonsi, préface Geneviève Fraisse, B42, 160 p.
22.00 €

Le féminisme pour les nul.le.s

Pour connaître l’histoire du féminisme, cet ouvrage revient sur les grandes avancées, courants de pensée et voix féministes. Pour comprendre les inégalités entre les sexes, ce livre vous fournira toutes les clés de décryptage utiles secteur par secteur. Enfin, vous serez incollables sur les trucs et astuces pour agir dans votre quotidien.
dir. Danielle Bousquet, préface Sophia Aram, First, 480 p.
22.95 €

J'ai oublié

Comme un funambule qui avance, yeux grands ouverts, sur une corde au-dessus du vide, Bulle Ogier parcourt les étapes de sa vie d'enfant, de femme, d'actrice, de mère. Une vie jamais banale, pour le meilleur (l'art, la création, la fréquentation de grandes figures comme Duras, Rivette ou Chéreau), ou pour le pire (la mort de sa fille Pascale, évoquée avec délicatesse et intensité). Elle raconte avec grâce et magie, à son image.
Bulle Ogier, avec Anne Diatkine, Seuil, 235 p.
19.00 €