Catalogue

Accueil boutique > Choix de nouveautés

Choix de nouveautés

Et le désert disparaîtra

Au coeur d'une plaine aride, Samaa appartient à une communauté qui vit en chassant et en vendant les derniers arbres. Seuls les hommes ont le droit de chasser. Un jour, elle désobéit et suit les chasseurs. Mais le désert a mille visages et Samaa se perd. Elle fait une rencontre qui changera le destin entier de sa tribu.
Maria Pavlenko, Flammarion Jeunesse, 240 p.
14.00 €

Un jour ce sera vide

Lors d'un été en Normandie, le narrateur rencontre un autre garçon de son âge, Baptiste. Une forte amitié se créer entre eux mais celle-ci est basée sur un déséquilibre : Baptiste a des parents parfaits, habite dans une maison parfaite. Sa famille est à l'image d'un bonheur que le narrateur cherche désespéramment, lui qui vit avec sa grand-mère à l'accent prononcé et sa tante "monstrueuse". Pour s'en échapper, il raconte des histoires, s'enfonçant petit à petit dans le mensonge. Vers où se porte finalement sa loyauté?
Hugo Lindenberg, Christian Bourgois éditeur, 176 p.
16.50 €

Une année exemplaire

Lisa Mandel s'est donné 365 jours pour dire au revoir à toutes ses addictions. Avec son humour habituel, elle décide de publier une page quotidienne sur les réseaux sociaux afin de témoigner de sa persévérance. Mais après des attaques de panique, une révolution libanaise, un séjour au Niger et l'apparition du COVID-19, son année prend un tournant inattendu.
Lisa Mandel, auto-édité, 369 p.
20.00 €

Mamma + Mamma

Karole et Ali s’aiment et ressentent le désir d’avoir un enfant ensemble. Alors qu’elles ne savent pas encore si leur enthousiasme sera refroidi par les difficultés de la démarche, elles se sentent toutes deux animées par une formidable énergie. En bonus : entretien avec la réalisatrice.
DVD - Un film de Karole Di Tommaso, avec Linda Caridi et Maria Roveran, Italie, en italien avec sous-titres français
18.10 €

Comme si tu étais toujours là

La chanteuse évoque le couple qu'elle formait, durant les années 1970, avec l'écrivaine F. Mallet-Joris, décrivant une relation amoureuse qui s'affichait sans honte ni pudeur. A la disparition de celle-ci en 2016, M.-P. Belle prend conscience, par les lettres qu'elle lui a laissées, de l'amour qu'elle lui portait. Par ce livre, elle lui rend hommage.
Marie Paule Belle, Plon, 216 p.
18.00 €

L'année des deux dames

En décembre 1933, pour fuir une société patriarcale, Odette du Puigaudeau et Marion Sénones embarquent sur un langoustier breton en partance pour la Mauritanie. Leur but ? Traverser le désert à dos de chameau, sans mission officielle ni subvention. L’image est tellement insolite que l’année de leurs premiers pas sur ces terres sera appelée «l’Année des deux dames».
Catherine Faye et Marine Sanclemente, Paulsen, 350 p.
19.50 €

Le Palais des orties

Nora et Simon vivent modestement d'agriculture dans un coin reculé de la campagne française. Avec leurs deux enfants ados, ils se débrouillent pour survivre en cultivant et commercialisant des orties. Un jour arrive une jeune femme, Frederica, venue pour du woofing. Une passion naît entre les deux femmes de la ferme.
Marie Nimier, Gallimard, 257 p.
19.50 €

Permafrost

Renfermée sur elle-même pour se protéger de l'hypocrisie familiale entretenant l'idée de l'épouse comblée et de la mère épanouie, la narratrice cohabite avec ses pensées suicidaires. Heureusement, les chambres deviennent son refuge. Elle peut y découvrir d'autres vies par le biais de la lecture mais aussi du plaisir des corps et des caresses de ses amantes fabuleuses. S'isoler, s'adonner au plaisir, ne suffit cependant pas : pour se libérer, il faut ce récit, écrit comme l'on se parle à soi-même, sans détour. Un corps avec ses sensations, une voix avec ses réminiscences, ses craintes et ses limites, pour enfin se sentir « vivante, vivante comme jamais ».
Eva Baltasar, traduit du catalan par Annie Bats, Verdier, 123 p.
15.50 €

Les abysses

Lors du commerce triangulaire, quand une femme tombait enceinte sur un vaisseau négrier, elle était jetée à l'eau. Mais en fait, certains bébés sont nés dans cet univers aquatique, se sont adaptés et ont formé un peuple qui vit dans les abysses. Elles-ils ont oublié leur histoire traumatique, sauf Yetu, celle que l'ont appelle l'historienne. Un jour, Yetu ne peut plus supporter seule les souvenances : c'est le début d'une transformation. Un roman fantastique impressionnant sur la mémoire collective et individuelle.
Rivers Solomon, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Francis Guévremont, Aux Forges de Vulcain, 200 p.
18.00 €

Les orageuses

« Depuis qu'elle avait revu Mia, l'histoire de vengeance, non, de "rendre justice", lui trottait dans la tête. On dit pas vengeance, lui avait dit Mia, c'est pas la même chose, là on se répare, on se rend justice parce que personne d'autre n'est disposé à le faire. Lucie n'avait pas été très convaincue par le choix de mot, mais ça ne changeait pas grand-chose. En écoutant ces récits dans son bureau, son coeur s'emballe, elle aurait envie de crier, de diffuser à toute heure dans le pays un message qui dirait On vous retrouvera. Chacun d'entre vous. On sonnera à vos portes, on viendra à votre travail, chez vos parents, même des années après, même lorsque vous nous aurez oubliées, on sera là et on vous détruira. » Un beau roman sur la sororité et l'entraide après le viol.
Marcia Burnier, Cambourakis, coll. Sorcières, 141 p.
15.00 €

Femmes puissantes

"On dit des femmes qu'elles sont belles, charmantes, piquantes, délicieuses, intelligentes, vives, parfois dures, manipulatrices ou méchantes. "Hystériques" lorsqu'elles sont en colère. "Arrivistes" lorsqu'elles réussissent. Mais on dit rarement d'elles qu'elles sont puissantes." La journaliste donne la parole à douze femmes célèbres sur leur pouvoir, la manière dont il s'est construit et leur rapport à la féminité : Béatrice Dalle, Leïla Slimani, Christiane Taubira...
Léa Salamé, Les Arènes, 304 p.
20.00 €

Rage against the machisme

L'historienne retrace les combats féministes de la Révolution française jusqu'au mouvement #MeToo, sur les pas de Louise Michel, Gisèle Halimi mais aussi Pauline Léon, Malika El Fassi, les colleuses contre les féminicides, souvent invisibilisées. Luttes pour l'égalité, pour les droits de voter, s'instruire, se défendre, gouverner leur propre corps, l'émancipation des femmes des colonies : tant de domaines où la liberté des femmes a été bafouée, tant de droits à conquérir et à défendre encore aujourd'hui et demain.
Mathilde Larrère, Éditions du Détour, 224 p.
18.90 €

Ne vous résignez jamais : comment devient-on féministe?

A travers son parcours et ses combats, Gisèle Halimi livre une réflexion sur le féminisme. Elle parle de droit à l'avortement, de criminalisation du viol, de la loi sur la parité, de la lutte contre les violences faites aux femmes, du débat sur la prostitution avec comme fil rouge le refus absolu de la résignation. Le témoignage d'une femme emblématique de l'époque actuelle, qui, dans le droit fil de son combat contre l'injustice et la discrimination, livre quelques clés aux femmes et aux hommes d'aujourd'hui en revenant sur son parcours de féministe.
Gisèle Halimi, Plon, 264 p.
9.00 €

Peau d'Homme

Dans l'Italie de la Renaissance, Bianca, une demoiselle de bonne famille en âge de se marier, est présentée à son futur époux Giovanni, un riche marchand, jeune et plaisant. Alors que les noces approchent, l'attribut secret des femmes de sa famille lui est transmis : la peau d'un homme, Lorenzo, qu'elle peut revêtir quand il lui plaît. Ainsi, Bianca voyage incognito dans le monde des hommes.
Hubert & Zanzim, Glénat, 161 p.
27.00 €

Dragman

Adolescent, August Grimp découvre qu'il adore porter des vêtements féminins. Lorsqu'il le fait, il est capable de voler tel un super-héros. Hélas, craignant les réprobations de sa femme, il range ses tenues et arrête d'être Dragman à l'âge adulte. Mais les malversations de la société Black Mist, qui rachète les âmes à bas prix, et un tueur de filles trans l'obligent à reprendre du service.
Steven Appleby et Nicola Sherring, traduit de l'anglais (Royaume-Uni) par Lili Sztajn, Denoël Graphic, 337 p.
24.90 €

Chinese Queer

Tian Fushi est un jeune gay et auteur de manga vivant à Haimen, en Chine. Il est jeune, brillant et complètement perdu. Ce roman graphique explore la quête d'identité et de sens du héros dans la Chine contemporaine, dévoilant ainsi des interrogations qui traversent la jeunesse chinoise du début du XXIe siècle.
Seven, traduit du chinois par Lucie Modde, Sarbacane, 245 p.
24.50 €

Frantz Fanon

"Frantz Fanon, écrivain, psychiatre et penseur révolutionnaire martiniquais, est indissociable de la guerre d'indépendance algérienne et des luttes anticoloniales du XXe siècle. En août 1961, il rencontre, à Rome, Jean-Paul Sartre, qui accepte de préfacer son livre anticoloniale "Les Damnés de la terre". C'est la rencontre entre deux mondes, deux couleurs de peaux et deux formes d'engagement. Ce roman graphique est une introduction aux œuvres et à la vie intellectuelle et politique de Fanon."
Frédéric Ciriez et Romain Lamy, La Découverte, 240 p.
28.00 €

La vie mystérieuse, insolente et héroïque du Docteur James Barry

Né et élevé comme une fille sous le nom de Margaret Bulkley, le docteur James Barry se serait fait passer pour un homme afin de mener des études universitaires. Il est entré dans l'histoire comme l'un des médecins militaires les plus brillants de sa génération ayant réussi la première césarienne des colonies britanniques et ayant révolutionné les normes sanitaires. James Barry est de ces héro.ine.s oublié.e.s par l'Histoire qu'il est urgent de remettre sur le devant de la scène.
Isabelle Bauthian et Agnès Maupré, Steinkis, 129 p.
19.00 €