Catalogue

Accueil boutique > Choix de nouveautés

Choix de nouveautés

La guerre des jupes

Dans la cour de l'école, Teddy et sa bande s'amusent à soulever les jupes des filles. Un jour, Louise et ses amies décident de mettre en place un groupe d'action "Touchez plus à nos jupes". Ensemble, elles amènent les garçons à réfléchir à leurs actes et font cesser leur jeu sexiste.
Isabelle Rossignol et Eva Roussel, Talents Hauts
7.00 €

1 % : reprendre le pouvoir face à la toute-puissance des riches

Une analyse du modèle économique capitaliste qui permet aux multinationales d'exercer sans contrôle leur pouvoir. Les conséquences des actes des 1 % les plus riches, qui contrôlent l'alimentation, l'information ou encore l'énergie sont dévastatrices pour la planète et le reste de la population.


Vandana Shiva,traduit de l'anglais par Agnès El Kaïm, Rue de l'échiquier, 182 p.
19.00 €

Jane Austen : une passion anglaise

L'auteure retrace le parcours de la romancière anglaise (1775-1817), qui malgré les incessants refus d'éditeurs, écrit de nombreuses oeuvres dont Raison et sentiments et Orgueil et préjugés jusqu'à son décès prématuré à 41 ans.


Fiona Stafford, traduit de l'anglais par Olivier Lebleu, 222 p.
19.90 €

Des hommes justes : du patriarcat aux nouvelles masculinités

L'historien souligne la nécessité de définir une morale du masculin pour toutes les sphères de la vie sociale : la famille, l'entreprise, la religion, la politique, la ville, la sexualité et le langage. Pour rompre avec le patriarcat dominant, il importe selon lui d'inventer de nouvelles masculinités afin de construire une société égalitaire et respectueuse.


Ivan Jablonka, Seuil, 44' p.
22.00 €

Ce que l'on sème

Dans l'Amérique de l'après-guerre, James Vincent quitte sa famille pour faire des études de droit à New York, où il devient un brillant avocat. Agnes Miller voit une nuit tourner au cauchemar lorsqu'elle est arrêtée par la police sur une route de Géorgie. Cette fresque suit les destins inextricablement liés de leurs familles durant plus de six décennies de changements radicaux. Premier roman.
Regina Porter, Galliamrd, 362 p.
22.00 €

La Mer à l'envers

Rose profite d'une croisière en Méditerranée avec ses deux enfants, Emma et Gabriel, quand une nuit, entre l'Italie et la Libye, leur bateau croise la route de l'embarcation de fortune de migrants qui appellent à l'aide. Poussée par la curiosité, Rose descend sur le pont et rencontre Younès, à qui elle accepte de donner le téléphone de son fils. Un fil invisible la relie désormais au jeune homme.
Marie Darrieussecq, POL, 250 p.
18.50 €

Eloge des bâtards

A la mort de son père, unijambiste alcoolique et poète sensible, la narratrice doit vider la maison familiale de Carrières-sous-Poissy. Ce capharnaüm invraisemblable devient un réseau de signes et de souvenirs éclairant la personnalité de ce colosse fragile. Un jour, comme venue du passé, une lettre arrive qui dit toute la vérité sur ce père aimé malgré la distance sociale.
Olivia Rosenthal, Verticales, 326 p.
20.00 €

Avant que j'oublie

A la mort de son père, unijambiste alcoolique et poète sensible, la narratrice doit vider la maison familiale de Carrières-sous-Poissy. Ce capharnaüm invraisemblable devient un réseau de signes et de souvenirs éclairant la personnalité de ce colosse fragile. Un jour, comme venue du passé, une lettre arrive qui dit toute la vérité sur ce père aimé malgré la distance sociale.
Anne Pauly, Verdier, 138 p.
14.00 €

Virginia

Biographie romancée de l'enfance et de l'adolescence de Virginia Woolf, évoquant ses élans brisés, sa quête éperdue de reconnaissance et son âpre mélancolie. Alors que l'époque victorienne n'offre pour seul horizon aux femmes que le mariage, la jeune femme se rebelle et déroge à toutes les règles.
Emmanuelle Favier, Albin Michel, 300 p.
19.90 €

Bleuets

Une interrogation philosophique sur l'expérience individuelle, sensitive, intellectuelle et affective, à travers le prisme de la couleur bleue, utilisée comme fil conducteur. Sous forme de courts fragments, des réflexions poétiques et intimes se mêlent à des considérations plus vastes sur le sens de l'art et de l'existence. "Et si je commençais en disant que je suis tombée amoureuse d'une couleur. Et si je le racontais comme une confession ; et si je déchiquetais ma serviette en papier pendant que nous discutons. C'est venu petit à petit. Par estime, affinité. Jusqu'au jour où c'est devenu plus sérieux." Par l'autrice des "Argonautes"
Maggie Nelson, éd. du sous-sol, 108 p.
14.50 €

Le bal des folles

En 1885, J.-M. Charcot ajoute à ses techniques expérimentales visant à soigner ses malades un rendez-vous festif, costumé et dansant, le bal des folles, pour éveiller leur esprit et leur donner un plaisir enfantin. S'y croisent Thérèse, une vieille prostituée, la Petite Louise, une enfant violée, Geneviève, l'intendante, et Eugénie Cléry qui entre en contact avec l'âme des disparus. Victoria Mas retrace dans ce premier roman leur parcours heurté, qui met à nu la condition féminine au XIXe siècle.
Victoria Mas, Albin Michel, 252 p.
18.90 €

A la demande d'un tiers

Une jeune femme cherche à en savoir plus sur sa mère qui s'est jetée du haut de la tour d'un château touristique lorsqu'elle était encore enfant. Elle retourne sur les lieux du drame et enquête auprès de sa famille et des psychiatres mais aucun d'entre eux ne porte le même diagnostic. Déçue, elle vole des pages de son dossier médical pour y trouver des indices. Elle ne pleure jamais au bon moment, ressasse pendant des heures son mépris pour Bambi, et seule sa peur des requins lui prouve quelle a bien un coeur. Rien de grave en apparence. Jusqu'au jour où l'internement forcé de sa soeur en hôpital psychiatrique réveille les questions enfouies sur la mort de leur mère. Un ton acide et décalé, un roman d'une étincelante noirceur.
Mathilde Forget, Grasset, 158 p.
16.00 €

J'ai des idées pour détruire ton ego

Léonie, 27 ans, a le flegme pragmatique. Elle travaille pendant la journée chez McDo où Lore s'attache à elle, garde la petite Eulalie le soir et se laisse porter par la vie. C’est souvent l’image d’Angela qui lui vient quand elle ferme les yeux. Le jour où elle se retrouve avec Eulalie sur les bras, elle met les voiles, direction le sud de la France où, croit-elle, Angela, se languit depuis dix ans… Un premier roman sur le désir et ses limites avec un humour à fleur de peau et une narration rythmée.
Albana Linÿer, Nil, 316 p.
19.00 €

Rouge impératrice

Dans un peu plus d'un siècle, nous voici à Katiopa : un continent africain presque entièrement unifié, devenu prospère, où les Sinistrés de la vieille Europe sont venus trouver refuge. Les Fulasi, descendants d'immigrés français qui avaient quitté leur pays au cours du XXIe siècle sont désormais appauvris et recroquevillés sur leur identité. Le chef de l'État veut expulser ces populations inassimilables, mais la femme dont il tombe amoureux est partisane de leur tendre la main. Pour les « durs » du régime, il faut à tout prix séparer ce couple contre-nature, car cette passion menace de devenir une affaire d'État. Jouant avec les codes de l'utopie et les techniques narratives de la série, cette vaste fresque poétique et politique, d'une ampleur et d'une ambition rares, opère un renversement ironique : l'obsession nationaliste et le malaise des minorités y sont mis en scène dans un environnement panafricain.
Léonora Miano, Grasset, 606 p.
24.00 €

Cahiers du genre n° 66 - Violences de genre

Dossier "Violences de genre : retours sur un problème féministe". Avec des articles de L. Kelly : "Le continuum de la violence sexuelle" ; E. Brown, A Debauche, M. Mazuy : L'enquête VIRAGE" ; S. Pache : "L'histoire féministe de la "psychologisation" des violences" ; F. Khazaei : "Les violences conjugales à la marge" (Suisse) ; V. Ducret : "Violences sexuelles à l'encontre des femmes" (Suisse) ; C. Briquet : "De la banalisation des violences de genre en école d'ingénieur.e.s" ; L. Chamberland : "Enquêtes nord-américaines sur les violences homophobes et transphobes en contexte scolaire".
coord. Pauline Delage, Marylène Lieber, Natacha Chetcuti-Osorovitz, L'Harmattan, 274 p.
24.50 €

Ces Françaises venues de l'Est : exils, libertés, créativités

De Sonia Delaunay à Elsa Triolet en passant par Hélène Lazareff ou Marie Skbotsova, des portraits de femmes d'origine russe qui, chassées par la révolution de 1917, se sont réfugiées en France et ont marqué la vie intellectuelle du pays.
Nicole Lucas et Danielle Ohana, L'Harmattan, 202 p.
20.50 €

La promotion de la santé au prisme du genre : guide théorique et pratique

Ce guide théorique et pratique est né d'une recherche-action en situation de formation, il montre que promotion de la santé et genre sont intrinsèquement liés sur les plans théorique, militant et professionnel et souligne l'importance de la prise en compte du genre comme déterminant d'inégalités de santé. L'objectif est double : sensibiliser les professionnel.le.s de santé du secteur public et associatif aux stéréotypes qu'ils peuvent véhiculer et aux conséquences sur la prise en charge des usagers et mettre à disposition des professionnel.le.s un ensemble de recommandations.
Jean-Yves Le Talec, Danièle Authier et Sylvie Tomolillo, préface de Nathalie Bajos, Presses de l'EHESP, 144p.
24.00 €

L'adjointe infernale

Constance Kopp, première femme adjointe au shérif du New Jersey, a capturé nombre de criminels, obtenu justice pour des victimes de préjudices et gagné une notoriété nationale. Par une nuit d'orage, cependant, tout risque de basculer. Chargée de conduire une certaine Anna Kayser à l'hôpital psychiatrique, Constance remarque plusieurs faits troublants dans son dossier, et commence à douter du bien-fondé de l'internement de cette mère de famille trop tranquille. Comme toujours, Constance ne compte suivre que son instinct de justicière. Mais 1916 est une année charnière d'élections et le moindre de ses faits et gestes peut compromettre sa position, déjà très controversée…
Amy Stewart, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Elisabeth Kern, 10/18, 406 p.
8.40 €