Catalogue

Accueil boutique > Choix de nouveautés

Choix de nouveautés

Putain

Une nouvelle édition du premier roman de Nelly Arcan qui a eu un retentissement médiatique pour les mauvaises raisons, mais surtout plus tard, après son suicide en 2009, un impact sur les études littéraires. Cette édition est postfacée par un groupe de professeures et de doctorantes françaises et québécoises. Longue psalmodie rageuse dans laquelle une jeune inconnue, moins romancière que poète, se battait à poings nus contre certaines de nos malédictions : la dictature planétaire de l’image, « la plus vieille histoire des femmes, celle de l’examen de leur corps », Putain n’est ni un témoignage ni une fiction, c’est une danse de guerre – et une étourdissante prouesse littéraire.
Nelly Arcan, Seuil, 211 p.
18.00 €

Genre, images et représentations dans les sphères de l'éducation, de la formation et du travail

Cet ouvrage explore les aspects coercitifs et normatifs des stéréotypes de genre dans les parcours scolaires et professionnels. Il passe en revue l'impact de ces représentations sociales sur la projection de soi de l'étudiant, l'image de l'enseignant, l'éducation des jeunes enfants ou l'orientation dans les voies professionnelles. Avec les contributions d'une vingtaine de chercheurs-ses.
dir. Sophie Devineau et Nassira Hedjerassi, PU de Rouen et du Havre, 232 p.
19.00 €

Petite anthologie des premières femmes journalistes

Vingt portraits de pionnières du journalisme comme les Frondeuses, emmenées par Marguerite Durand, Séverine, Jane Misme, Marcelle Tinayre, Andrée Viollis, plus tard Cécile Brunschvicg, Louise Weiss, Marcelle Auclair, Violette Leduc ou France Roche, sans oublier la grande Colette. Par leurs écrits ou reportages, leur détermination et bien souvent leur intrépidité, elles imposent peu à peu leurs signatures, leurs points de vue et la légitimité de leur présence dans les plus grands quotidiens nationaux.
Bertrand Matot, L'éveilleur, 227 p.
17.00 €

Ada ou la beauté des nombres : Lovelace, la pionnière de l'informatique

Ada Lovelace (1815-1852), fille du poète Lord Byron, dont personne ne se doute que cette jeune femme maladive, emprisonnée dans un corset, étouffant entre un mari maltraitant et une mère abusive, s'apprête à écrire le premier programme informatique au monde. Ayant appris les mathématiques à 25 ans auprès de Charles Babbage, elle a mis au point le premier programme informatique. Sans elle, pas d'Internet, pas de réseaux sociaux, pas de conquête de l'espace. Dans cette biographie truculente, Catherine Dufour met en lumière le destin méconnu d'une pionnière qui a marqué notre civilisation par son génie et son audace.
Catherine Dufour, Fayard, 247 p.
18.00 €

Les sociétés matriarcales : recherches sur les cultures autochtones à travers le monde

Une approche historique et transversale des sociétés matriarcales arguant qu'il s'y trouve des solutions pour remédier aux maux de la société patriarcale. Ainsi, l'autrice met en avant la capacité du matriarcat à fonctionner sur le consensus égalitaire et à être plus qu'une image inversée du patriarcat. L'autrice, née en Allemagne, est philosophe des sciences et a consacré sa carrière à l'étude des cultures matriarcales.
Heide Goettner-Abendroth, traduit de l'anglais par Camille Chaplain, des femmes, 574 p. cahier photos
25.00 €

Simone de Beauvoir

Découvre ici comment la petite Simone, dont le père disait quelle avait le cerveau d'un homme, est devenue une philosophe et féministe convaincue, dont les écrits sont mondialement reconnus. La collection "Petite et grande" propose de découvrir des femmes qui n'étaient pas destinées à entrer dans l'Histoire mais qui ont accompli des choses extraordinaires. Album à partir de 4 ans.
Christine Roussey et Mariéa Isabel Sanchez Vegara, Kimane, coll. Petite &grande, 32 p.
9.95 €

De quoi je me mêle ?

Dix combinaisons en méli-mélo permettent de mélanger têtes, corps et pieds de personnages, pour que les filles deviennent astronautes et que les garçons jouent à la dînette (ou inversement !). A partir de 3 ans
Adèle Tariel et Estelle Billon-Spagnol, Talents Hauts, 12 p.
12.00 €

L'incivilité des fantômes

Aster, jeune femme noire au fort caractère, met son intelligence au service des autres. Suite à une altercation avec un homme qui lui en voudra, elle se rebelle dans le vaisseau spatial qui emmène les derniers survivants de l'humanité vers un hypothétique éden. Sa révolte est remarquable, car les riches Blancs ont réduit en esclavage les personnes de couleur. Avec ce premier roman, l'autrice a fait une entrée remarquée dans la littérature d'anticipation. Le roman a été nommé Stonewall Honor Book.
Rivers Solomon, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Francis Guévremont, Aux Forges de Vulcain, 392 p.
20.00 €

Putain de vies ! Itinéraires de travailleuses du sexe

Une série de portraits intimitistes et sans concession pour raconter le quotidien des travailleur.se.s du sexe. Pour recueillir ces parcours de vie, M. Douru s’est jointe aux maraudes et a rencontré d’Amélia, Nigériane exilée en France, mais aussi de Lauriane, escort girl, ou encore de Giorgia, femme transgenre colombienne et séropositive, contrainte de quitter son pays ou de Vanessa mère de famille célibataire et d'autres personnes.
Muriel Douru, préfacé par Ovidie, La boîte à bulles/ Médecins du monde/Paloma, 212 p.
24.00 €

Mes années hétéros

Rémy a découvert son attirance pour les hommes à 14 ans, dans les années 1960, mais souhaite fonder une famille. Après des années de mariage, la naissance de ses enfants et un divorce, la dépénalisation de l'homosexualité en 1982 le convainc de s'assumer et de s'installer avec Pascal.
Hugues Barthe, Delcourt, 188 p.
17.50 €

Mamas : petit précis de déconstruction de l'instinct maternel

A travers sa propre maternité, l'auteure interroge l'instinct maternel avec humour et explore le sujet du point de vue philosophique, culturel et historique. Elle aborde également les différents types de parentalité à travers divers témoignages.
Lili Sohn, Casterman,312 p.
20.00 €

La suite de l'histoire

La philosophe et historienne de la pensée féministe analyse les stratégies mises en place par les femmes qui ont décidé d'être artistes pour s'autoriser à pratiquer l'art, déjouer les représentations habituelles, échapper à la rivalité avec les hommes et engager un affrontement symbolique. Elle évoque les écrivaines, les plasticiennes, les musiciennes, les cinéastes ou encore les danseuses.
Geneviève Fraisse, Seuil, 138 p.
16.00 €

Cahiers du Cedref : Epistémologies féministes décoloniales

Au sommaire : Introduction Jules Falquet et Artemisa Flores Espínola. María Lugones : La colonialité du genre. Breny Mendoza : La question de la colonialité du genre. María Luisa Femenías : Épistémologies du Sud : lectures critiques du féminisme décolonial. Luisina Bolla : Genre, sexe et théorie décoloniale : débats autour du patriarcat et défis contemporains. Mira Younes : Quand la maison du-de la maître-sse est hybride : savoirs migrants et pratiques de l’interdépendance
éd. Jules Flaquet et Artemisia Flores Espinola, Cedref, 201 p.
12.00 €

Archi-féministes ! Art contemporain, théories féministes

Réunissant un important corpus d’œuvres réalisées entre 1970 et aujourd’hui, cette publication analyse les enjeux historiques et actuels des féminismes, en proposant des regards croisés sur la discipline de l’histoire de l’art et sa construction, maintes fois interrogées. Les manifestations féministes sont notamment examinées à partir des pratiques qui persistent à faire résistance et qui obligent à revoir les normes sociales au moyen d’activisme, de mobilisation citoyenne et de communautés de partage. Ces contributions reprennent les modèles théoriques féministes, mais relèvent également des études culturelles, décoloniales et queers, cherchant à instruire de nouveaux savoirs. Archi-féministes! est le titre de l’exposition éponyme, présentée par le centre d’art contemporain OPTICA, qui soulignait l’apport des femmes artistes à son histoire et au réseau canadien des centres d’artistes autogérés.
dir. Marie-Ève Charron, Marie-Josée Lafortune, Thérèse St-Gelais, textes en français et en anglais, Optica, 160 p., illustrations
25.00 €

La fin de l'été

Emily a entrepris un long voyage en solitaire, qui l’a emmenée des quartiers chics londoniens en Thaïlande. Lorsqu’elle pose ses bagages chez Marianne qui tient une maison d’hôtes sur la plage, elle est loin de s’attendre à tout ce qu’elle finira par y trouver. De son côté, Marianne va vite s’apercevoir que la jeune femme est la source d’un chaos sensuel qu’elle pensait n’appartenir qu’au passé, et qui risque de la forcer à réexaminer ses choix de vie recluse. La fin de l’été marquera-t-elle le début du bouleversement de deux existences ?
Harper Bliss, traduit de l'anglais par Olivia Fontaine, Dans l'engrenage, 190 p.
14.50 €

Voyage à Ravicka

Lorsqu'une voyageuse-linguiste atterrit à Ravicka, elle découvre une ville sous le coup d'une crise de nature indéfinie, qui pousse ses habitants à fuir. Bien qu'elle parle couramment le ravie, la linguiste peine à trouver ses repères, trouvant difficilement le mot juste, et surtout le geste juste, pour nouer des contacts avec les habitants. Désireuse de trouver l'origine de cette érosion qui menace Ravicka de disparition, elle erre dans la ville, en quête de ce qui lui est familier : des paroles, des monuments, des vieux amis... Dans ce premier volume de la tétralogie, R. Gladman développe une brillante méditation sur l'architecture urbaine, le rapport aux autres, la langue et la vie. Une interrogation servie par une réflexion toujours perspicace, souvent teintée d'humour dans sa mise à nu des rapports humains et du fonctionnement des sociétés urbaines contemporaines.
Renee Gladman, Cambourakis, traduit de l'anglais par Céline Leroy, 95 p.
16.00 €

Trois garçons

Grâce au nectar d'une plante étrange et fascinante, Kim, Bella et Momo, trois amies, se glissent dans la peau de trois garçons et s'y sentent plus libres et plus vivantes que jamais. Fille ? Garçon ? Qu'est-ce que ça change vraiment, au plus profond de nous ?
Jessica Schiefauer, traduit du suédois par Marianne Ségol-Samoy, éd. Thierry Magnier, 252 p.
16.00 €

Est-ce que filles = garçons ?

10 questions et des activités pour comprendre. Une approche de la place sociale des filles et des garçons et de leurs rôles dans les différents pays du monde. Avec des activités proposant la fabrication d'un jouet unisexe, la réécriture au masculin du conte de Cendrillon et la réalisation d'une enquête sur le rôle des filles et des garçons à la maison.
Stéphanie Duval, ill. Clémence Lallemand, Gulf Stream, 35 p.
5.90 €