Catalogue

Accueil boutique > Choix de nouveautés

Choix de nouveautés

Suffragette Sally

Paru en 1911, Suffragette Sally est un des rares romans, sinon le seul, à avoir été écrit sur le vif par une militante du mouvement pour le droit de vote des femmes.Il expose les arguments du débat entre partisans et adversaires du suffrage féminin, ainsi que les différences de position entre d'un côté les suffragistes, raisonnables et légalistes, de l'autre les suffragettes, exaspérées par l'absence de résultat d'un mouvement né un demi-siècle plus tôt, et décidées à arracher coûte que coûte leurs droits de citoyennes. Roman à clés qui retrace des faits réels. Première traduction en français.
Gertrude Colmore, traduit de l'anglais par Marie-Hélène Dumas, iXe, 336 p.
22.00 €

Aux douze vents du monde

Science-fiction, fantasy, fantastique: les dix-sept nouvelles ici réunies — dont un prix Hugo et un Nebula —, toutes introduites par l’auteure, sont autant de facettes de l’exceptionnel diamant que constitue l’œuvre d’Ursula K. Le Guin, écrivaine essentielle de la littérature nord-américaine, souvent pressentie pour le prix Nobel, saluée par le National Book Award en 2014 pour l’ensemble de sa carrière, et décédée le 22 janvier 2018 à l’âge de 88 ans.
Ursula K. Le Guin, traduction de l'anglais (E-U) supervisée par Pierre-Paul Durastanti, Le Belial, 400 p.
24.00 €

L'art de la vulve, une obscénité ?

Au Japon, l’art de la vulve ne passe pas. L’artiste tokyoïte Rokudenashiko a été inculpée le 24 décembre 2014 et incarcérée six mois après sa première arrestation, pour avoir enfreint la loi relative à l’obscénité, en moulant son sexe puis en le scannant en 3D afin de construire un canoë-kayak. Son travail, insolite et non dénué d’humour, vise à casser le tabou de la représentation du sexe féminin dans son pays, qui reste interdite alors que la pornographie est largement diffusée. Le récit de cette arrestation médiatisée a permis de mettre en évidence les contradictions d’une société japonaise sclérosée par ses tabous.
Rokudenashiko, trad. du japonais par Ariane Bataille, Presque lune, 184 p.
20.00 €

Anveshan - Rébellion

L'Anveshan est un vaisseau spatial de la Coalition dont la mission est d'explorer les Confins. A son bord, une ingénieure, Penny, rencontre une Théosienne, une télépathe plus douée pour la musique que pour lire les pensées. Le Commandeur Dextra Petters essaie, elle, de suivre les indications du Capitaine du mieux qu'elle le peut jusqu'à ce qu'elle se fasse accidentellement kidnapper…
Sylvie Géroux, Reines de cœur, 364 p.
19.90 €

Blood Moon – L’éveil

Sian est une vampire, une tueuse sanguinaire qui ne ressent aucune émotion. En tant que Déclencheur, elle porte une lourde responsabilité : elle changera un jour le monde en bien ou en mal. En attendant son Avènement, persuadée qu’elle est maudite, Sian laisse libre cours à sa nature et passe son temps à tuer. Heather est une lycan, plus communément appelée louve du Nord. Elle lutte depuis des années contre ses instincts de chasseuse et tente de faire le bien. Vouées à se détester et à se combattre, Sian et Heather vont pourtant devoir avancer ensemble pour venir à bout de leurs ennemis communs…
Axelle Law, Reines de cœur, 360 p.
19.90 €

Sacrifices

Rédactrice de guides touristiques, Nathanaëlle se rend en Bretagne pour préparer son second ouvrage. Elle n’est sur place que depuis quelques jours lorsque Juliette, une fillette de six ans séjournant dans le même hôtel qu’elle, disparaît brusquement. La police est immédiatement alertée. Le commandant Marc Favereau et le lieutenant Laure Guérin du commissariat de Quimper sont chargés de l’affaire. Parmi les enquêteurs, Nathanaëlle identifie avec surprise Laure, une ancienne camarade de lycée qu’elle avait perdue de vue. Au cœur d’une région bercée de mythes et de légendes, les dessous de l’enquête semblent plus que jamais indéchiffrables pour Nathanaëlle et Laure…
Johanna David, Reines de coeur, 250 p.
19.90 €

Hildegarde

Religieuse, visionnaire, scientifique, poétesse et compositrice, l’abbesse Hildegarde de Bingen n’a cessé, depuis sa mort, d’inspirer. Née au moment où la première Croisade arrive à Jérusalem, elle meurt tandis que naissent les premiers chevaliers de romans. À son expérience de femme de pouvoir, son œuvre mêle observations et visions, unissant sous une même énergie vitale les mondes réels, imaginaires et divins. Léo Henry crée, autour de Hildegarde, un livre-monde qui emprunte ses formes autant au récit épique, qu’à l’hagiographie ou au roman picaresque. Inclassable et foisonnant, Hildegarde est un roman de l’émerveillement.
Léo Henry, La Volte, 480 p.
20.00 €

Je travaille, donc je suis : perspectives féministes

Analyse pluridisciplinaire de la place des femmes et des hommes sur le marché du travail, afin de comprendre le statut de l'un et de l'autre sexe dans la société. Le problème du travail est au coeur des revendications féministes depuis le début des mouvements de libération des femmes du XXe siècle et a constitué un champ de recherches privilégié dès les travaux pionniers sur l'histoire des femmes.


Sous la direction de Margaret Maruani, prologue Angela Davis, épilogue Michelle Perrot, La Découverte, 296 p.
23.00 €

La Terre est ronde

"La Terre est ronde" (1939) raconte l'histoire de Rose, neuf ans, et de son cousin Willie, de leurs peurs, de leurs aventures, d'un lion, d'une montagne et d'une chaise. C'est le premier livre pour enfants de Gertrude Stein, qui dans sa maison de la vallée du Rhône avait pour amie une petite fille prénommée Rose. Elle s'y joue des ressorts traditionnels du conte et de sa fausse légèreté ; les mots s'y répètent, tournent et retournent sans cesse, comme dans une comptine et comme dans notre monde toujours en mouvement. A lire à tout âge.
Gertrude Stein, traduit de l'américain par Marc Dachy, préface de Chloé Thomas, Rivages, 112 p.
7.90 €

Pour la PMA

« Aujourd'hui, en France, la procréation médicalement assistée est interdite aux femmes homosexuelles et aux femmes seules. Quant à celles qui voudraient congeler leurs ovocytes par convenance personnelle, elles se heurtent à une fin de non-recevoir. Mais au nom de quoi prétend-on empêcher certaines femmes de devenir mères ?...Les anti-PMA, cette minorité qui entend réguler la vie des autres, fondent leurs prises de position sur des informations erronées et des caricatures outrancières... Le moment est venu de crier haut et fort à ces opposants de la modernité : ça suffit, foutez-leur la paix ! » Pr F.Olivennes
Pr François Ollivennes, JC Lattès, 152 p.
9.00 €

"Gros" n'est pas un grot mot

« Grossophobie (nom féminin) : ensemble des attitudes hostiles et discriminantes à l'égard des personnes en surpoids. » Ce mot ne figure pas dans le dictionnaire, mais il désigne un phénomène réel et ordinaire. Les fondatrices de Gras politique, collectif de défense des personnes en surpoids, décrivent les difficultés et comportements hostiles auxquels elles font face au quotidien dans les transports, au travail, dans la rue ou dans l'accès aux soins.
Daria Marx et Eva Perz-Bello du collectif Gras Politique, Librio, 128 p.
5.00 €

Bâtir aussi

2021, les communes libres s'épanouissent sur les ruines du systèmes. Comment vivre avec l'héritage de l'Antémonde ? Comment faire le tri des objets et des savoirs d'une époque aux traces tenaces ? L'ouvrage rassemble des textes collectifs à mi-chemin entre l'essai et la fiction qui donnent à voir un monde futuriste révolutionnaire, rompant avec le système pour construire un nouveau modèle de société utopiste fondé sur l'égalité et la liberté.
Ateliers de l'Antémonde, Cambourakis, coll. Sorcières, 208 p.
18.00 €

LSTW (Lez spread the word) n°2

"LSTW est une publication imprimée bilingue annuelle. Une exploration et un portrait intimiste des communautés lesbiennes canadiennes. D’un océan à l’autre: Diversité, bilinguisme et authenticité."
15.00 €

Les Dessous des princesses Disney : critique du féminisme mainstream

Si je vous dis Mulan, Raiponce, La Reine des Neiges ou Vaiana ? Les mots « princesses » et « Disney » vous viennent immédiatement à l’esprit, je n'en doute pas. À leur suite, les mots « modernes », « libérées » ou même (affront ultime) féministes vous viennent à l’esprit ? C'est là tout mon problème et celui de ce livre. Parce que les nouvelles princesses ne sont pas vraiment plus libérées ou féministes que celles qui les ont précédées, j’étudie la définition que Disney donne au féminisme dans sa revisite de nos contes de fées pour réfléchir à nos représentations de la « femme moderne ».
Amy Tounkara, Edilivre, 120 p.
12.00 €

Mon autre famille

L'autobiographie de l'auteur des Chroniques de San Francisco, qui revient sur son parcours, évoquant également cinquante ans d'histoire américaine, de la guerre du Vietnam à la naissance des mouvements gays et lesbiens.


Armistead Maupin, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Marc Amfreville, L'Olivier
22.00 €

Quand les femmes parlent d'amour : une anthologie de la poésie féminine

Une anthologie de textes écrits par des femmes poètes francophones sur le thème de l'amour. Seules celles nées avant la Seconde Guerre mondiale figurent dans cet ouvrage.
Françoise Chandernagor, Points, 310 p.
7.90 €

Mon frère féminin : lettre à l'Amazone

"En réponse aux Pensées d'une amazone (1920) de Natalie Clifford Barney (1876-1972), Marina Tsvetaeva écrit en 1932 une longue lettre où elle s'attache, en particulier, à définir les inquiétudes de deux femmes qui s'aiment et sont privées de la possibilité d'avoir un enfant. Dans une langue éblouissante, l'auteure livre dans ces pages une réflexion profonde et poétique sur la femme, l'homme, l'amour et la vie."
Marina Tsvetaeva, Le Livre de Poche, 72 p.
4.90 €

Bonjour tristesse

Le premier roman de F. Sagan, adapté en bande dessinée. Cécile, 17 ans, et son père, veuf, s'amusent. Solitaires, ils n'ont besoin de personne. Mais la visite d'une femme intelligente et calme vient troubler leur monde.


Frédéric Rébéna d'après le roman de Françoise Sagan, Rue de Sèvres, 108 p.
18.00 €