Catalogue

Accueil boutique > Choix de nouveautés

Choix de nouveautés

Bleuets

Une interrogation philosophique sur l'expérience individuelle, sensitive, intellectuelle et affective, à travers le prisme de la couleur bleue, utilisée comme fil conducteur. Sous forme de courts fragments, des réflexions poétiques et intimes se mêlent à des considérations plus vastes sur le sens de l'art et de l'existence. "Et si je commençais en disant que je suis tombée amoureuse d'une couleur. Et si je le racontais comme une confession ; et si je déchiquetais ma serviette en papier pendant que nous discutons. C'est venu petit à petit. Par estime, affinité. Jusqu'au jour où c'est devenu plus sérieux." Par l'autrice des "Argonautes"
Maggie Nelson, éd. du sous-sol, 108 p.
14.50 €

Le bal des folles

En 1885, J.-M. Charcot ajoute à ses techniques expérimentales visant à soigner ses malades un rendez-vous festif, costumé et dansant, le bal des folles, pour éveiller leur esprit et leur donner un plaisir enfantin. S'y croisent Thérèse, une vieille prostituée, la Petite Louise, une enfant violée, Geneviève, l'intendante, et Eugénie Cléry qui entre en contact avec l'âme des disparus. Victoria Mas retrace dans ce premier roman leur parcours heurté, qui met à nu la condition féminine au XIXe siècle.
Victoria Mas, Albin Michel, 252 p.
18.90 €

A la demande d'un tiers

Une jeune femme cherche à en savoir plus sur sa mère qui s'est jetée du haut de la tour d'un château touristique lorsqu'elle était encore enfant. Elle retourne sur les lieux du drame et enquête auprès de sa famille et des psychiatres mais aucun d'entre eux ne porte le même diagnostic. Déçue, elle vole des pages de son dossier médical pour y trouver des indices. Elle ne pleure jamais au bon moment, ressasse pendant des heures son mépris pour Bambi, et seule sa peur des requins lui prouve quelle a bien un coeur. Rien de grave en apparence. Jusqu'au jour où l'internement forcé de sa soeur en hôpital psychiatrique réveille les questions enfouies sur la mort de leur mère. Un ton acide et décalé, un roman d'une étincelante noirceur.
Mathilde Forget, Grasset, 158 p.
16.00 €

J'ai des idées pour détruire ton ego

Léonie, 27 ans, a le flegme pragmatique. Elle travaille pendant la journée chez McDo où Lore s'attache à elle, garde la petite Eulalie le soir et se laisse porter par la vie. C’est souvent l’image d’Angela qui lui vient quand elle ferme les yeux. Le jour où elle se retrouve avec Eulalie sur les bras, elle met les voiles, direction le sud de la France où, croit-elle, Angela, se languit depuis dix ans… Un premier roman sur le désir et ses limites avec un humour à fleur de peau et une narration rythmée.
Albana Linÿer, Nil, 316 p.
19.00 €

Rouge impératrice

Dans un peu plus d'un siècle, nous voici à Katiopa : un continent africain presque entièrement unifié, devenu prospère, où les Sinistrés de la vieille Europe sont venus trouver refuge. Les Fulasi, descendants d'immigrés français qui avaient quitté leur pays au cours du XXIe siècle sont désormais appauvris et recroquevillés sur leur identité. Le chef de l'État veut expulser ces populations inassimilables, mais la femme dont il tombe amoureux est partisane de leur tendre la main. Pour les « durs » du régime, il faut à tout prix séparer ce couple contre-nature, car cette passion menace de devenir une affaire d'État. Jouant avec les codes de l'utopie et les techniques narratives de la série, cette vaste fresque poétique et politique, d'une ampleur et d'une ambition rares, opère un renversement ironique : l'obsession nationaliste et le malaise des minorités y sont mis en scène dans un environnement panafricain.
Léonora Miano, Grasset, 606 p.
24.00 €

Cahiers du genre n° 66 - Violences de genre

Dossier "Violences de genre : retours sur un problème féministe". Avec des articles de L. Kelly : "Le continuum de la violence sexuelle" ; E. Brown, A Debauche, M. Mazuy : L'enquête VIRAGE" ; S. Pache : "L'histoire féministe de la "psychologisation" des violences" ; F. Khazaei : "Les violences conjugales à la marge" (Suisse) ; V. Ducret : "Violences sexuelles à l'encontre des femmes" (Suisse) ; C. Briquet : "De la banalisation des violences de genre en école d'ingénieur.e.s" ; L. Chamberland : "Enquêtes nord-américaines sur les violences homophobes et transphobes en contexte scolaire".
coord. Pauline Delage, Marylène Lieber, Natacha Chetcuti-Osorovitz, L'Harmattan, 274 p.
24.50 €

Ces Françaises venues de l'Est : exils, libertés, créativités

De Sonia Delaunay à Elsa Triolet en passant par Hélène Lazareff ou Marie Skbotsova, des portraits de femmes d'origine russe qui, chassées par la révolution de 1917, se sont réfugiées en France et ont marqué la vie intellectuelle du pays.
Nicole Lucas et Danielle Ohana, L'Harmattan, 202 p.
20.50 €

La promotion de la santé au prisme du genre : guide théorique et pratique

Ce guide théorique et pratique est né d'une recherche-action en situation de formation, il montre que promotion de la santé et genre sont intrinsèquement liés sur les plans théorique, militant et professionnel et souligne l'importance de la prise en compte du genre comme déterminant d'inégalités de santé. L'objectif est double : sensibiliser les professionnel.le.s de santé du secteur public et associatif aux stéréotypes qu'ils peuvent véhiculer et aux conséquences sur la prise en charge des usagers et mettre à disposition des professionnel.le.s un ensemble de recommandations.
Jean-Yves Le Talec, Danièle Authier et Sylvie Tomolillo, préface de Nathalie Bajos, Presses de l'EHESP, 144p.
24.00 €

L'adjointe infernale

Constance Kopp, première femme adjointe au shérif du New Jersey, a capturé nombre de criminels, obtenu justice pour des victimes de préjudices et gagné une notoriété nationale. Par une nuit d'orage, cependant, tout risque de basculer. Chargée de conduire une certaine Anna Kayser à l'hôpital psychiatrique, Constance remarque plusieurs faits troublants dans son dossier, et commence à douter du bien-fondé de l'internement de cette mère de famille trop tranquille. Comme toujours, Constance ne compte suivre que son instinct de justicière. Mais 1916 est une année charnière d'élections et le moindre de ses faits et gestes peut compromettre sa position, déjà très controversée…
Amy Stewart, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Elisabeth Kern, 10/18, 406 p.
8.40 €

Ça ne coûte rien de demander

L'autoproclamé « détective » Kouplan, immigré iranien à Stockholm, peine à joindre les deux bouts. Il en est réduit à collecter des canettes vides pour les revendre contre quelques pièces. En fouillant dans les poubelles du quartier huppé de Lidingö, il croise le chemin de Jenny Svärd, conseillère municipale aux dents longues, dont il surprend la conversation : Jenny vient de se faire escroquer par son amante, qui a disparu dans la nature avec deux cent mille couronnes. Puisque ça ne coûte rien de demander, Kouplan saute sur l'occasion pour lui proposer ses services d'enquêteur...
Sara Lövestam, traduit du suédois par Esther Sermage, Pocket, 406 p.
7.50 €

Rivière tremblante

Août 1979, Michael, douze ans, disparaît sous les yeux de son amie Marnie Duchamp. Trente ans plus tard, dans une ville voisine, la petite Billie Richard, qui s'apprête à fêter son neuvième anniversaire, ne rentre pas chez elle. De ces deux disparitions ne subsiste aucune trace. Plus tard un autre drame frappera le village de Rivière-aux-Trembles au Québec... Bill Richard et Marnie, tous deux traumatisés feront face à l’impossibilité du deuil, aux accusations et à leur culpabilité. Superbement écrit.
Andréa A. Michaud, Rivages, 363 p.
21.00 €

Les mots pour combattre le sexisme

Le sexisme est plus que jamais d’actualité. L’affaire Weinstein l’a montré : si notre société a évolué, l’égalité entre les hommes et les femmes est loin d’être atteinte. Nous sommes encore prisonniers de nos clichés, de nos stéréotypes sexistes. Ils peuvent avoir de lourdes conséquences et nous empêchent de nous réaliser pleinement. Abécédaire en soixante mots décryptant tous les aspects du sexisme : de "Amazones" à "Zizi/Zézette", en passant par "Beauté", "Violences"…
Jessie Magana et Alexandre Messager, Syros, 161 p.
12.00 €

Manuel de résistance féministe

Le féminisme crée la polémique et on demande sans cesse aux femmes de le justifier. L’égalité serait déjà atteinte. Les luttes des femmes seraient dépassées, il faudrait maintenant s’inquiéter des hommes… Tous ces blocages prennent forme dans un imaginaire collectif patriarcal, ignorant de l’histoire des femmes et contaminé par de tenaces préjugés. Ce manuel vulgarise les principales notions théoriques, historiques et politiques du féminisme tout en démystifiant la diatribe masculiniste.
Marie-Eve Surprenant, Remue-ménage, 186 p.
13.00 €

Habiter le trouble avec Donna Haraway

Habiter le trouble est une invitation à penser, à ouvrir de nouvelles possibilités de cohabitation et de continuation, dans des temps de bouleversements écologiques et de violences natureculturelles sans précédent. Accompagnés de deux entretiens avec Donna Haraway(«Le rire de Méduse» et «La tentation de l’innocence»), les essais ici réunis se présentent comme autant d’enquêtes avec et à partir de Haraway – dans les domaines de l’anthropologie, de la philosophie, des sciences sociales et de la création artistique. Ces textes portent, chacun à leur façon, le témoignage d’une rencontre située avec l’oeuvre de Donna Haraway.
textes réunis et présentés par Florence Caeymaex, Vinciane Despret et Julien Pieron, éd. Dehors, 384 p.
22.00 €

MEC, un vécu transgenre sans tabou

Mec vient au monde une seconde fois... Le fait de se réaliser enfin dans une identité masculine, qui n'était pas celle de l'auteur à la naissance, a conditionné toute sa vie. Par des correspondances diverses, entre autres celle avec Aline qui vit la situation opposée, il livre le témoignage de ses blessures, de ses joies, de son approche juridique et des expertises médicales, de son traitement hormonal, de ses chirurgies, de ses rencontres, de sa lutte envers la fonction publique, et de sa détermination inébranlable pour atteindre son but.
Christophe Aiguier, L'Harmattan, 220 p.
23.00 €

Après le silence. Réagir aux agressions sexuelles envers les personnes LGBT

Pourquoi les personnes LGBT sont-elles plus à risque de subir des violences sexuelles ? Comment réagissent-elles à ces agressions ? Quels sont leurs besoins ? Et quelle aide leur est alors offerte ? À partir d’une recherche menée au Québec d’une part auprès de victimes relatant leurs expériences,, et d’autre part auprès d’organismes d’aide aux victimes, les auteurs font le constant suivant : le sexe, le genre et l’orientation sexuelle des gens font parfois en sorte qu’ils ne reçoivent pas l’attention ou les services requis. Sont par conséquent proposées des solutions imaginatives, tablant sur une collaboration accrue entre organismes LGBT et organismes d’aide aux victimes.
dir. Michel Dorais et Mathieu-Joël Gervaix, Presses de l'Université de Laval, 169 p.
19.95 €

L'Amant(e)

L'Amant(e), c'est l'histoire poétique d'une femme tout à fait sage, mais à l'esprit et à la plume romanesque, que ses réflexions sur la "différence" ont conduite secrètement à une grande liberté de penser. Elle découvre avec bonheur qu'une femme "comme elle" peut en aimer une autre sans se sentir anéantie par la culpabilité ou la honte. Arriveront-elles au-delà de la séparation définitive, à trancher le fil de ce que l'une et l'autre considèrent comme un amour sans fin?
Jocelyne de Pass, Fauves, 150 p.
16.00 €

Anatole qui ne séchait jamais

Anatole est inconsolable. Rien ni personne ne peut soulager sa peine. Régine, sa grande sœur, se donne pour mission de comprendre ce qui le rend si malheureux. Elle décide alors de chercher avec lui ce qu'il aime : les camions de pompier ? les jupes ? Une histoire illustrée sur la quête identitaire et l'acceptation de soi. Album à partir de 4 ans.
Stéphanie Boulay & Agathe Bray-Bourret, Fonfon, 82 p.
20.00 €