Catalogue

Accueil boutique > Choix de nouveautés

Choix de nouveautés

La parabole des talents

Etats-Unis, 2024. Le pays après l'élection du nouveau président est régi par un système oppressif et esclavagiste, épidémies et pauvreté s'ajoutant au chaos. Asha, 15 ans, fille d'un pasteur noir, retrouve le journal de sa mère, Lauren Oya Olamina, qui a posé les bases de Semence de la Terre, une philosophie pacifiste et humaniste, et poursuit à son tour son oeuvre de résistance. Prix Nebula 1999.
Octavia E. Butler, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Iawa Tate, Au Diable vauvert, 553 p.
9.00 €

Revue Soror n° 3

Soror est un mook auto-édité, sans publicité, à la parution aléatoire. Soror a pour but de présenter des femmes conquérantes, libres, des femmes en action. Au sommaire de ce numéro : Julie Davico-Pahin, co-fondatrice de la start-up AgriTech Ombrea ; Diglee, illustratrice et écrivaine ; Emmanuelle Amar, épidémiologiste ; Hélène Lafont-Couturier, directrice du musée des Confluences ; Laurence Revol, photographe, etc.
Vanina Denizot, auto-édité, 98 p.
15.00 €

Les vilaines

Une communauté trans, réunie autour de la figure de la tante Encarna, vit dans la zone rouge de Cordoba en Argentine. Elles partagent une vie faite d'échanges sur les télénovelas et de résistance face à la police et aux clients. Un jour, elles trouvent un bébé qu'elles décident d'adopter clandestinement, le nommant Eclat des yeux.
Camila Sosa Villada, traduit de l'espagnol (Argentine) par Laura Alcoba, Métailié, 204 p.
18.60 €

3 papas

Le petit Nando n'a pas un, ni deux, mais trois Papas ! Un papa biologique amateur d'art qui l'emmène visiter les musées, un deuxième papa, ex-compagnon de sa Mama qui sait amuser la galerie comme personne et un troisième papa, partenaire actuel de sa mère, géant et solide comme un Roc. Trois Modèles masculins qui ont compte chacun à leur manière dans le développement du jeune garçon. Avec un récit vibrant et un dessin a la force primitive, Nando Von Arb raconte son enfance pas comme les autres au sein d'une famille patchwork.
Nando Von Arb, traduit de l'allemand par Yves Nussbaum, Misma, 292 p.
25.00 €

Philosophie féministe. Patriarcat, savoirs, justice

Un choix d'une dizaine de textes d'autrices d'horizons diverses consacrés à la philosophie du féminisme, champ disciplinaire qui se développe dans le monde anglo-saxon à partir des années 1970. La question du genre, les controverses sur l'humanisme et l'universalisme ainsi que les épistémologies féministes sont notamment abordées par Michèle Le Doeuff, Sandra Harding, Geneviève Fraisse, Marilyn Frye, Uma Narayan, entre autres.
textes réunis par Manon Garcia, Vrin, coll. Textes clés, 458 p.
15.00 €

Un garçon comme vous et moi

De sa famille au service militaire en passant par l'école, il raconte sa formation au fil d'une enquête souvent poignante, parfois drôle, où beaucoup pourront se reconnaître. Car cette « autobiographie de genre » dévoile une intimité à la fois individuelle, sociale et politique : l'histoire d'une génération. Avec une honnêteté troublante, Ivan Jablonka analyse le « malaise dans le masculin » qui fut le sien, restituant le vif et l'éclat de l'enfance dans ses enthousiasmes, ses émois et ses peines.
Ivan Jablonka, Seuil, 302 p.
20.00 €

Femmes, santé, handicap

Poser la question de la santé des femmes handicapées relève du paradoxe. Si les soins, traitements et accompagnements liés à la situation de handicap sont bien pris en considération par le corps médical, il est un domaine dans lequel ce n'est pas le cas ou presque : celui de la santé sexuelle et reproductive. L'association Femmes pour le dire, femmes pour agir a interrogé des professionnel-le-s du soin et de la santé (médecins, sages-femmes...), des historien-ne-s, philosophes, sociologues, anthropologues... et recueilli les témoignages des usagères et usagers de la santé en situation de handicap.
coord. Nadia Arlot, L'Harmattan, 136 p.
15.50 €

Revue Sextant n° 37. Le rideau déchiré : la sexologie à l'heure de la guerre froide

La guerre froide n'est pas qu'un bras de fer entre deux puissances politiques qui mesurent leurs capacités militaire, nucléaire, technologique et scientifique. Les deux blocs prétendent aussi défendre et incarner les normes de genre et de sexualité les plus justes et les plus en phase avec le « vrai » bonheur et l'harmonie amoureuse, ferments indispensables d'une société en bonne santé. Pour ce faire, ils puisent tous les deux dans les savoirs de la sexologie, alors en plein bouleversement. L'époque est en effet marquée par le développement de machines dont on attend quelles mesurent les performances sexuelles. Et les scientifiques, et leurs théories sur la sexualité, circulent d'autant mieux que l'un comme l'autre bloc partagent des valeurs communes de valorisation de la famille traditionnelle et de hantise de l'homosexualité.
dir. Sylvie Chaperon, Carla Nagels, Cécile Vanderpelen-Diagre, Université de Bruxelles, 178 p.
22.00 €

Décolonialité et privilège. Devenir complice

Une réflexion sur la construction des savoirs et la part de colonialité qu'ils peuvent comporter. Mêlant références théoriques, récits de vie et pistes pour la pensée et l'action, l'autrice envisage le décloisonnement des luttes décoloniales et féministes en surmontant les dichotomies entre théorie et pratiques, recherche et activisme ou encore savoir intellectuel et expérimentation corporelle.
Rachele Borghi, éd. Daronnes, 283 p.
20.00 €

Un bref instant de splendeur

Un fils s'adresse à sa mère. Fille d'un soldat américain et d'une paysanne vietnamienne, elle est analphabète, parle à peine anglais et travaille dans un salon de manucure aux États-Unis. Son fils entreprend de retracer leur histoire familiale : la schizophrénie de sa grand-mère traumatisée par les bombes ennemies au Vietnam, les poings durs de sa mère contre son corps d'enfant, son premier amour marqué d'un sceau funeste, sa découverte du désir, de son homosexualité et du pouvoir rédempteur de l'écriture. Ce premier roman explore avec urgence et grâce les questions de race, de classe et de masculinité.
Ocean Vuong, Gallimard, 290 p.
22.00 €

Tant qu'il le faudra, T. 1

Prudence, une jeune lesbienne qui cache son orientation et découvre la vie parisienne, David, un étudiant ouvertement gay, Jade, une militante anti-validisme et Ina, une afro-féministe déjà dans la vie active, tentent, pour se faire entendre, de publier HoMag une revue LGBT+. Mais entre amour, études, travail et autres réalités du quotidien, la vie n'est pas toujours simple.
Cordélia, Akata, coll. Young Novel, 323 p.
16.99 €

La belle saison

Née à Nove Mesto en République tchèque communiste, Elena grandit entourée de femmes dans un contexte difficile, entre guerre, chute de l'URSS et absence de perspectives. Elle se lie d'une amitié forte avec Anna, la fille de sa grande soeur expatriée en France, qui revient chaque été au pays. Entre les deux jeunes filles unies par un secret, le fossé se creuse inexorablement.
Ludmila Charles, Notabilia, 120 p.
14.00 €

La Commune

Louise Michel a été parmi les personnages clés de la Commune de Paris, soixante-dix jours de révolution réprimés dans le sang. Elle raconte elle-même dans ce livre les événements auxquels elle a assisté et participé, le fusil à la main. Combattante politique infatigable, elle n'a jamais abandonné le flambeau des luttes émancipatrices de son temps. ce texte de 1898. Lorsqu'il paraît, Louise Michel est déjà âgée, célèbre, conférencière et journaliste, surveillée de près par les autorités françaises pour son anarchisme militant. Vingt-cinq ans se sont écoulés depuis la révolution parisienne. Pour elle, il est temps d'écrire le récit de la Commune qui lui paraît « au point pour l'histoire ».
Louise Michel, préface de Sidonie Verhaeghe, éd. du détour, 491 p.
26.00 €

Over the Rainbow

Celle qui raconte cette histoire, c'est sa fille, Constance. Le père, c'est Jacques, jeune professeur d'Italien passionné, qui aime l'opéra, la littérature et les antiquaires. Ce qu'il trouve en fuyant Nice en 1968 pour se mêler à l'effervescence parisienne, c'est la force d'être enfin lui-même, de se laisser aller à son désir pour les hommes. Il est parmi les premiers à mourir du sida au début des années 1990, elle est l'une des premières enfants à vivre en partie avec un couple d'hommes.
Constance Joly, Flammarion, 181 p.
17.00 €

Les choses humaines

Jean Farel, célèbre journaliste, forme avec Claire, femme de lettres, un couple de pouvoir. Mais leur réussite n'est qu'une mystification puisque chacun mène une double vie. Au lendemain d'une soirée, Mila, la fille de l'amant de Claire, accuse Alexandre, leur fils brillant et séduisant, de l'avoir violée. Prix Interallié 2019, prix Goncourt des lycéens 2019.
Karine Tuil, Folio, 345 p.
8.10 €

La familia grande

A travers l'histoire de Victor, adolescent abusé sexuellement par son beau-père à partir de la fin des années 1980, l'autrice relate l'histoire de sa propre famille et de l'inceste subi par son frère jumeau. C’est l’histoire d’une grande famille qui aime débattre, rire et danser, qui aime le soleil et l’été. C’est le récit incandescent d’une femme qui ose enfin raconter ce qui a longtemps fait taire la familia grande.
Camille Kouchner, Seuil, 205 p.
18.00 €

Une vie de poupée : mélancolie grise

Suite à la mort de Tara, une adolescente retrouvée au pied d'un immeuble, le détective Kevin Jonsson tente de retrouver qui se cache derrière un individu surnommé le Marionnettiste. Son enquête le mène au coeur d'un réseau de prostitution et de pédopornographie. Il part sur les traces de Nova et Mercy, deux jeunes filles qui se sont enfuies d'un foyer après la disparition d'une de leurs camarades.
Erik Axl Sund, Actes sud, 414 p.
23.00 €

The Power of my Hands. Afrique(s) : artistes femmes

Catalogue présentant les oeuvres de vingt artistes femmes, originaires de l'Afrique anglophone et lusophone. Des essais et des entretiens aident à comprendre les univers artistiques de ces plasticiennes, qui tournent autour de thématiques telles que la femme-mère, le spirituel, la magie et le sacrifice, l'intimité, ou encore le pouvoir et la politisation. Bilingue.
collectif, Paris-Musées, 192 p.
29.90 €