Rendez-vous

© Violette and Co

Tous droits réservés

mercredi 11 septembre 2019

Rencontre avec RENEE GLADMAN de passage à Paris pour la sortie de son roman "Voyage à Ravicka" animée par Elisabeth Lebovici - 18h00

ATTENTION RENCONTRE EXCEPTIONNELLEMENT A 18H00

Lorsqu’une voyageuse-linguiste atterrit à Ravicka, elle découvre une ville sous le coup d’une crise de nature indéfinie, qui pousse ses habitants à fuir. Bien qu’elle parle couramment le ravic, la linguiste peine à trouver ses repères, trouvant difficilement le mot juste, et surtout le geste juste, pour nouer des contacts avec les habitants.
Désireuse de trouver l’origine de cette érosion qui menace Ravicka de disparition, elle erre dans la ville, en quête de ce qui lui est familier : des paroles, des monuments, des vieux amis…
Dans ce premier volume de la tétralogie, pour la première fois traduit en français, qu’elle consacre à cette ville-État imaginaire, Renee Gladman développe une brillante méditation sur l’architecture urbaine, le rapport aux autres, la langue et la vie.
Une interrogation servie par une réflexion toujours perspicace, souvent teintée d’humour dans sa mise à nu des rapports humains et du fonctionnement des sociétés urbaines contemporaines.

Voyage à Ravicka traduit de l’américain par Céline Leroy est publié par les éditions Cambourakis.

Renee Gladman est née à Atlanta en 1971. Diplômée de philosophie au Vassar College et de poésie au New College de Californie, elle est l’autrice de dix ouvrages de prose et de poésie et d’une monographie de dessins intitulée Prose Architectures (Wave Books, 2017). En 2005, elle a créé une maison d’édition indépendante, Leon Works, dédiée à la publication de proses expérimentales qui interrogent la phrase et sa structure, faisant de régulières incursions dans la poésie. De 2010 à 2017, elle a travaillé sur sa tétralogie fictionnelle consacrée à la ville-État imaginaire de Ravicka dont Voyage à Ravicka est le premier volume. Il est suivi de The Ravickians (2011), Ana Patova crosses a bridge (2013) et Houses of Ravicka (2017). Saluée par ses pairs, Renee Gladman a reçu de nombreuses récompenses et prix littéraires pour ses différentes œuvres.

Elisabeth Lebovici
est historienne de l’art et critique d’art. Elle a publié de nombreux articles et son dernier livre Ce que le sida m’a fait. Art et activisme à la fin du XXè siècle a reçu le prix Pierre Daix 2017.

Retour